Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 8 sur 8 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Châsse de style néo-roman
    Châsse de style néo-roman Nancy - rue Charles III - en ville
    Historique :
    Châsse d'inspiration médiévale, renfermant les reliques de plusieurs saints dont saint Nicolas
    Représentations :
    colonnes d'angles pour les petits côtés, au centre des longs côtés, un ange en pied, sur une console , une colombe avec un rameau d'olivier occupe les deux autres. Si un arc polylobé retombe sur les , assure la liaison entre les deux arcs. A l'intérieur de la châsse, l'espace principal s'organise autour enrichissent l'installation. Sous deux branches en paperoles, un reliquaire portatif occupe chacun des petits côtés de la châsse : avec un cadre au décor d’angelots, il s'agit vraisemblablement d'une relique de
    Description :
    Châsse en bronze et cuivre doré, de style architectural. Les reliques sont fixées sur un coussin de
  • cheminée et glace (n°1)
    cheminée et glace (n°1) Nancy - - 18-24 rue Lionnois - en ville
    Historique :
    Bien que pourvue d'un système moderne de chauffage par air chaud (calorifère en sous-sol alimenté
    Description :
    console sous le miroir. La partie supérieure se continue au milieu et sur les côtés par un lambris de
  • ensemble du décor intérieur de la pièce 1.1
    ensemble du décor intérieur de la pièce 1.1 Nancy - 1 rue Saint-Nicolas 2 rue de la Primatiale - en ville
    Description :
    côté, ensemble peint en blanc. Placards à deux battants sous les deux fenêtres côté rue Saint-Nicolas Lambris d'appui sur 2 côtés, lambris de hauteur sur le côté rue Saint-Nicolas, alcôve sur le 4e
  • église conventuelle Sainte-Anne des soeurs de la Doctrine chrétienne
    église conventuelle Sainte-Anne des soeurs de la Doctrine chrétienne Nancy - rue Saint-Dizier - en ville - Cadastre : 1865 D 238 1972 BW 215 2008 BW 215
    Historique :
    (IM54014236), réalise le dallage du choeur, sous la direction d'Antonin Rougieux (1854-1923), architecte
    Description :
    accosté de bas-côtés, transept saillant et chevet à 5 pans coupés précédé d'une travée de choeur. Les bas nef compte 2 niveaux d'élévation : arcades trilobées ouvertes sur les bas-côtés et fenêtres hautes -côtés sont très étroits, couverts d'appentis et percés d'une suite d'oculi à quatre-feuilles ornés de 20 verrières à décor végétal. L'édifice est voûtée d'ogives, à l'exception des bas-côtés voûtés d'arêtes. La piles à colonnettes engagées ; la sous-face de la tribune est couverte de voûtes d'ogives à clés
    Nature du dossier :
    sous-dossier
    Illustration :
    Clé pendante sous la tribune. IVR41_20135412026NUC2A
  • hôtel Elbel-Mosser
    hôtel Elbel-Mosser Nancy - 17 place des Vosges - en ville - Cadastre : 1972 BH 139 2008 BH 203
    Historique :
    . Les ateliers étaient mitoyens du vaste parc sur lequel donnait l’'immeuble de la place des Vosges. L 500 produits divers exportés dans les colonies et pays de protectorat. Ernest Elbel en est le
    Description :
    couverture en ardoise est en pavillon au centre et brisée sur les côtés. L'’élévation est ordonnancée à 5 , sculpté de façon naturaliste, apparaît notamment sur les consoles de balcon, sous la corniche ou autour de travées ; la travée axiale comporte l'’entrée, elle est valorisée par le toit en pavillon. Toutes les baies sont couvertes par des arcs en anse de panier ou en plein-cintre. Les devants de lucarne ont des la porte d'’entrée. Les garde-corps métalliques des balcons sont ornés de fruits (coings ? pommes occupant toute la largeur de la façade au deuxième étage. Les combles sont probablement occupés par des
    Étages :
    sous-sol
  • Église paroissiale Saint-Nicolas
    Église paroissiale Saint-Nicolas Nancy - 49 bis rue Charles III - en ville - Cadastre : 1972 BW 131 2008 BW 414
    Historique :
    municipales de Nancy 2 M 32). Il semblerait que l'édifice soit resté inachevé, notamment les 2 tours latérales source d'archives ; preuves de cette interruption du chantier, des pierres de harpage en attente sur les murs latéraux des tours, et les chapiteaux de la façade tout juste épannelés. Malgré les réfections les murs et décollement de pierre dans la nef, côté droit) et fermé au culte en attendant une Trinité de Paris, dont la construction entre 1861 et 1867 par Théodore Ballu compte parmi les œuvres réalisée par Giorné Viard (1823-1885), les statues des apôtres à l'intérieur de la nef par Arthur Pierron (1840-1906), tous deux sculpteurs nancéiens. Les verrières sont l’œuvre de l'atelier Champigneulle de
    Représentations :
    supportant les nervures de la coupole ; anges en pied portant des phylactères sous les nervures de la coupole ; chapiteau ionique portant une croix de Lorraine : colonnes sous les nervures de la coupole ; entrelac musiciens dans les nuées : culot de la tribune d'orgue ; têtes d'anges ailés : culot des colonnettes
    Description :
    aménagée sous le chœur ; on y accède par une porte extérieure dans l’axe du chevet, et deux escaliers droits à retour situés entre les sacristies et la nef. La nef est couverte d’une toiture à deux pans et croupes couverte d’ardoises, et les deux sacristies, plus basses, de toiture en appentis également revêtues d’ardoises. La façade compte 3 niveaux d'élévation et 5 travées, les travées latérales formant figuratives) ; les travées sont en ressaut et la travée centrale forme avant-corps ; le 1er niveau est percé de 3 portes, celle du centre en plein cintre, celles des côtés à linteau droit et fronton cintré est celui des tours, les tours latérales ne comptent qu'un étage et sont couvertes d'un dôme en pierre percé d'oculi, la tour centrale contient les cloches (au nombre de 8), elle est ornée d'une niche , comporte une tribune abritant un orgue accessible par les deux escaliers en vis latéraux (instrument classé au titre des MH : PM54001011 et PM54001316). Les 3 travées de la nef sont couvertes de voûtes
  • Ecole primaire supérieure de garçons et école nationale professionnelle puis lycée technique d'Etat, actuellement lycée professionnel Paul-Louis Cyfflé
    Ecole primaire supérieure de garçons et école nationale professionnelle puis lycée technique d'Etat, actuellement lycée professionnel Paul-Louis Cyfflé Nancy - 1 rue Cyfflé Charles III Abbé Didelot - en ville - Cadastre : 2008 BW 282
    Description :
    chevrons sous corniche et pointes de diamant, vases décoratifs sur les balustrades, l'ensemble puisant ses taille. Les corps A et B sont à 4 niveaux d'élévation, le dernier traité en attique avec une galerie de IM54010245) ; les 2 corps sont marqués par des avant-corps saillants. La façade du corps A sur la rue s'organise selon un rythme ternaire, les baies groupées par 3 alternant avec une travée de baies plus coupés couverts en terrasse ; l'avant-corps central, à ressauts et 2 terrasses, est plus imposant que les développant : pilastres cannelées, rudentures sous l'allège des fenêtres, médaillons octogonaux, motifs de de style Art déco. Les 2 corps de bâtiment (A et B) reposent sur des pieux Franki. Le corps B contient un amphithéâtre avec une galerie sur 3 côtés, décor des murs en faux appareil, colonnes
    Étages :
    sous-sol
    Nature du dossier :
    dossier avec sous-dossier
    Illustration :
    Corps A : plan du sous-sol. Encre, 140 cm × 49 cm, novembre 1927. IVR41_20115410032NUC2A Les ouvriers du chantier devant le corps B en fin de construction, 1933-1934. Ancienne photographie Corps B, sous-sol. IVR41_20115410104NUC2A Corps B, sous-sol. IVR41_20115410106NUC2A Corps B, sous-sol. IVR41_20115410107NUC2A Corps B, sous-sol. IVR41_20115410105NUC2A Corps B, sous-sol. IVR41_20115410110NUC2A Corps B, sous-sol. IVR41_20115410111NUC2A Corps B, sous-sol. IVR41_20115410103NUC2A
  • couvent de capucins, puis couvent de soeurs de la Doctrine chrétienne ; école privée Charles de Foucauld
    couvent de capucins, puis couvent de soeurs de la Doctrine chrétienne ; école privée Charles de Foucauld Nancy - 149, 155 rue Saint-Dizier 40, 42, 44 rue Charles III - en ville - Cadastre : 1830 D 176 à 181 1865 D 234 à 245 1972 BW 215 2008 BW 215
    Historique :
    ont lieu les 1ers travaux faisant suite au marché passé avec plusieurs maçons (André Tarillon, Humbert Marchal, Claudin Bagard) et avec les charpentiers Christophe et Antoine Le Besgue. Visible sur le plan de graveur Israël Sylvestre (1621-1691)) ce qui laisse à penser que les travaux de 1615 ne concernaient le couvent par et pour l'architecte Christophe André à qui les moines cèdent le terrain, se réservant le milieu du 18e siècle. Après avoir remis en état les bâtiments de l'ancien couvent des capucins (bâtiment A), sous l'autorité de la première supérieure générale, soeur Rosalie Marquant, la congrégation y ouvre une école pour 300 élèves dès 1808. Malgré les remaniements effectués, ce bâtiment conserve un détruire et faire édifier à son emplacement un immeuble dont elle occupe les étages, le rez-de-chaussée
    Description :
    profil peu courant. Dans les autres bâtiments, présence d'escaliers rampe sur rampe en maçonnerie. Sous , les bâtiments B, C et D à des constructions complémentaires pour la congrégation de la Doctrine cour Saint-Joseph forme cloître, les corps de bâtiment qui l’'encadrent étant accostés d’'une galerie à un niveau, entièrement vitrée sur 3 côtés (de type véranda). La 2e cour (au sud) dite cour Saint ). L’'aile fermant les 2 cours côté est compte 18 travées sur 3 niveaux, elle s'élève le long d'une vaste parcelle aménagée en jardin d’agrément, en cour pour les élèves et parc de stationnement pour une moulure en tore ou un linteau chanfreiné en bois (façade sur la cour Saint-Damase). Les bâtiments jambes et chaînes d'’angle en bossage ; les baies sont à linteau droit et chambranle en bandeau et '’un étage, celui de gauche, remanié, était destiné à abriter des sanitaires. Les deux escaliers à
    Étages :
    sous-sol
    Nature du dossier :
    dossier avec sous-dossier
    Illustration :
    Bâtiment C (sur la rue Charles III) : projet, plan du sous-sol. Calque, encre et lavis ; n.d. [1893 Bâtiment A : couloir du rez-de-chaussée (entre les 2 cours), vers l'est. IVR41_20135412190NUC2A
1