Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 4 sur 4 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Ecurie, Magasin de Fourrage dit la Concentration
    Ecurie, Magasin de Fourrage dit la Concentration Neufchâteau - place des Grandes Ecuries - en ville - Cadastre : 1810 B 70
    Historique :
    1777, date du début des travaux, par le comte de Choiseul Stainville, gouverneur militaire. Travaux Devant les difficultés de logement des troupes, l'armée prend la décision de construire deux bâtiments abritant des écuries et un magasin de fourrages au 1er étage. Plans dressés en 1765, approuvés en logement des troupes, mais maintenant les écuries. Bâtiment restauré par l'architecte Mathey, le bâtiment
    Dénominations :
    magasin de fourrage
    Localisation :
    Neufchâteau - place des Grandes Ecuries - en ville - Cadastre : 1810 B 70
    Titre courant :
    Ecurie, Magasin de Fourrage dit la Concentration
    Couvrements :
    voûte en berceau en anse-de-panier
  • Hospice dit Maison de Charité
    Hospice dit Maison de Charité Neufchâteau - 30 rue Sainte-Marie - en ville - Cadastre : 1810 B 792 1974 AB 110
    Historique :
    développement ; nouveaux travaux en 1746, daté par source, avec contribution des forges de Bazoilles , fondé en 1680, daté par travaux historique, par la confrérie des dames de la Charité ; travaux après le départ des soeurs de Saint-Charles ; transformation en 1804, daté par source, en école Demoisson, entrepreneur à Grand, sur des plans de l'architecte Jacquemard, attribution par source Hospice appelle localement maison de Charité qui dépendit un temps de l'hôpital du Saint-Esprit suite d'un nouvel incendie, aux frais des époux Duteil, l'hospice ayant alors son plus grand ; reconstruction de la chapelle ouverte sur la rue en 1758, daté par source. Bénédiction le 16 novembre 1759, daté par source ; en 1800, daté par source, transformation des bâtiments en gendarmerie et dépôt militaire secondaire ; reconversion en 1846, daté par source, de la chapelle en dortoir et réfectoire, travaux réalisés source, par Charles Petot, entrepreneur, sur des plans d'Abel Mathey, architecte à Neufchâteau
    Représentations :
    sujet : feuillage, support : vantaux de la porte gauche sur rue
    Titre courant :
    Hospice dit Maison de Charité
    Appellations :
    dit Maison de Charité
    Destinations :
    centre des impôts
    Illustration :
    Corps XVIIIe siècle. Elévation antérieure : porte de gauche, ensemble. IVR41_19848801561X Corps XVIIIe siècle. Elévation antérieure : porte de droite, ensemble. IVR41_19848801562X
  • présentation de la commune de Neufchâteau
    présentation de la commune de Neufchâteau Neufchâteau
    Historique :
    siècle, elle a en revanche été l'enjeu des rivalités entre le duché et le comté de Champagne, encore que le début du XIIe siècle, Neufchâteau était en effet un portus de marchands au carrefour des routes XIIe et XIIIe siècles, grâce surtout au négoce à longue distance des draps de laine, s'est traduite par phases d'insécurité et de récession économique liées aux guerres puis à des conflits survenus entre le autour des deux axes perpendiculaires que sont les actuelles rues de France et Saint-Jean, celle-ci, à -delà se développent les faubourgs Saint-Pierre au nord, des tanneries au sud et de l'hôpital au nord La vallée de la Meuse, orientée nord-sud, a constitué très tôt une voie de circulation vers le romaine de Lyon à Trèves qui coïncide avec le tracé de la principale artère commerçante de la ville , l'actuelle rue de France. L'histoire de la ville commence au XIe siècle avec une charte de l'évêque de Toul , Pibon, datée de 1094, mentionnant l'existence d'une agglomération qualifiée de novum castrum , crée par
    Titre courant :
    présentation de la commune de Neufchâteau
    Illustration :
    Carte de Neufchâteau et des environs. Détail : ville de Neufchâteau. Carte (1583 Carte de Neufchâteau et des environs. Détail : l'hôpital, le pont sur la Meuse, l'ermitage Saint Carte de Neufchâteau et des environs. Détail : moulins sur la Meuse entre Neufchâteau et Rouceux Carte de Neufchâteau et des environs. Carte (1583) IVR41_19828802010XA Carte de Neufchâteau et des environs. Détail : moulin de Noncourt. Carte (1583) IVR41_19828801458XE Carte de Neufchâteau et des environs. Détail : ferme de Rainval et chapelle. Carte (1583 Carte de Neufchâteau et des environs. Détail : Rouceux. Carte (1583) IVR41_19828802014XA Carte de Neufchâteau et des environs. Détail : la forge de Rouceux. Carte (1583 Plan de la ville de Neufchâteau et des villages de Rouceux et Noncourt : ensemble. Plan (1824 Plan de la ville de Neufchâteau et des villages de Rouceux et Noncourt. Détail : partie centrale
  • Château Fort
    Château Fort Neufchâteau - rue Raymond Poincaré - en ville - Cadastre : 1810 B 719, 722 A 726, 731 A 735 1974 AH 18 A 23
    Historique :
    Château fort, position stratégique des ducs de Lorraine aux limites du duché, face aux prétentions source), fourniture de fers pour le pont levis par les forges de Dainville (Meuse). En 1633 (datation par 1715 (datation par source). Site du château acensé à des particuliers par le duc de Lorrainé en 1725 (datation par source). Du château fort, il ne subsiste que des murs de soutènement et les vestiges d'une du roi de France, cité en 1252. Chapelle dédiée à Notre-Dame et à saint Julien fondée en 1344 (datation par source), après visite de Claude Villon, maître maçon du duché de Lorraine. Travaux en 1577 (datation par source), après visite de Florentin de Belleau qui fortifia La Mothe. Travaux en 1582 (datation par source), à la suite de la visite de Florentin Drouin, maître maçon du duc. En 1586 (datation par source), alors que le château se compose de 5 tours, donjon porte, corps de garde intérieur, 2 écuries , ordre de démolition est donné par le prince de Condé. Travaux entrepris en 1634 par réquisition
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Auteur :
    [architecte] Belleau Florentin de
1