Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 2 sur 2 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • synagogue puis temple de calvinistes de Senones
    synagogue puis temple de calvinistes de Senones Senones - - quai Jules Ferry
    Genre :
    de calvinistes
    Historique :
    particulier à Raon-l’Etape. Après la première guerre mondiale, elle décrût fortement. Au lendemain de la la direction des pasteurs de Rothau (Bas-Rhin) ou de Raon-l’Etape. Après la Seconde guerre mondiale restauration sont effectués. La communauté protestante s’étend de Senones à Raon-L’Etape et à Baccarat (Meurthe Petite-Raon IA88031856). En 1981, l’édifice est pourvu d’une cloche provenant de l’école du hameau de La La présence de juifs à Senones est attestée au moins depuis 1779 (abjuration de Jacob Samuel) et se développa après 1808 (1845 : 10 personnes) pour culminer en 1885 avec une communauté de 104 membres sur une population de 2897. C’étaient principalement des marchands le plus souvent originaires des villages voisins d’Alsace. A partir de 1862, la communauté comprit un ministre du culte et enterrait ses morts au cimetière de Senones se réunissaient dans un immeuble qui fut vendu peu avant 1894 contraignant la communauté à se doter d’un « bâtiment pour servir de synagogue ». En mai de cette année, elle bénéficia d’une
    Référence documentaire :
    Communautés juive et protestante de Senones CHIPON Léone, Communautés juive et protestante de p. 60 Synagogue de Senones JARRASSE Dominique, Synagogue de Senones dans Chantiers privés p. 231-240 L’architecture protestante dans le pays de Saint-Dié. L’architecture protestante dans le pays de Saint-Dié. In : Journées d'études vosgiennes (23-25 octobre 2015 ; Saint-Dié). 2016, 231 archives de la communauté protestante de Senones archives de la communauté protestante de Senones Plan d'une synagogue pour la communauté israélite de Senones modifié conformément aux observations avril 1894 Plan d'une synagogue pour la communauté israélite de Senones modifié conformément aux Synagogue de Senones : construction Synagogue de Senones : construction
    Représentations :
    inscription : citation en hébreu (car ma maison sera appelée Maison de prières pour tous les
    Description :
    Située au centre de la commune, sur le quai Jules Ferry, l’ancienne synagogue actuellement temple est composé de deux corps de bâtiments dans le mêmeaxe : un premier, pignon sur rue, abrite un vestibule cantonné de deux salles au rez-de-chaussée et une tribune au premier étage ; le second, un peu plus étroit comprend le vaisseau unique de la nef. Un seul toit à longs ans en tuiles mécaniques couvre l’ensemble. Construit en moellon de grès enduit avec une grande simplicité, l’édifice ne comporte en façade qu’un jeu de chaînage de grès rouge de provenance locale soulignant les articulations et les ouvertures , l’oculus central et les acrotères. Un strict parti de symétrie a été observé. La date de 1896 est gravée au , 56, 7 : car ma maison sera appelée Maison de prières pour tous les peuples) qui encadre une rosace au dessin soigneusement tracé par un réseau de fer plat enchâssant un verre transparent. La charpente très simple en sapin à entrait retroussé supporte un plafond suspendu à décor de fausse poutre et à moulure
    Titre courant :
    synagogue puis temple de calvinistes de Senones
    Annexe :
    Texte de la plaque commémorative Car ma maison sera appelée /maison de prière pour/tous les peuples / les années de persécutions" / et devint temple / Senones 1996
    Couvrements :
    lambris de couvrement
    Illustration :
    Plan d'une synagogue pour la communauté israélite de Senones modifié conformément aux observations Détail du décor de la façade antérieure IVR41_20108838375NUC4A Détail de la façade antérieure : la rosace et l'inscription en hébreu IVR41_20108838376NUC4A Rosace de chevet au dessus de l'arche sainte (la courbure extérieure de celle-ci se devine en dessous de la rosace) IVR41_20108838377NUC4A Vue d'ensemble de la charpente IVR41_20108838382NUC4A
  • Mobilier du temple de Senones
    Mobilier du temple de Senones Senones - quai Jules Ferry - en ville
    Inscriptions & marques :
    ) prix Paris 1867 Le Havre 1868 (vient du temple de Raon-l'Etape, aujourd'hui à l'entrée de la nef) - un (à droite dans le choeur) - un ensemble de bancs provenant du baraquement-temple de la Petite-Raon ) - une table de communion en sapin par M. Michel vers 1950 (centre du choeur) - une table de communion en chêne (?) verni (tribune) - un harmonium Alphonse Rodolphe (15, rue de Chaligny, boulevard Mazas à Paris harmonium de salon Alexandre et Fils (inventeur et facteur 39 rue Meslay ; boulevard Bonne Nouvelle 10 Paris - une cloche provenant de l'école de hameau de La Forain, fondue à Mulhouse (Haut-Rhin) en 1860 chez de H. Oltramare, Paris 1902 (texte diffusé par société biblique de Genève ; société biblique protestante de Paris) Provenant de la bibliothèque André Philippe (1875-1949), archiviste des Vosges 1905-1937 ) avec ex-libris et mention manuscrite : "Offert à André Philippe archiviste de Lozère en souvenir de son passage à Saint-Laurent-de-Trêves, le 1er juin 1905" (Lozère)
    Historique :
    . La chaire partit pour le temple de Raon-l'Etape (chaire de la petite salle). Les tableaux des psaumes ne furent pas réinstallés. La plaque commémoratives des paroissiens de Raon-l'Etape morts pour la du baraquement-temple de la Petite-Raon vendu pour financer les travaux furent placés dans la tribune . Une croix d'autel catholique apportée au lendemain de la guerre à la Petite-Raon fut également locaux vers 1950 (M. Michel, M. Ludwig). A l'occasion des travaux de 2005, des éléments furent déplacés France lors de la Première guerre mondiale fut placée dans le vestibule du temple de Senones. Les bancs
    Parties constituantes non étudiées :
    banc de temple
    Titre courant :
    Mobilier du temple de Senones
    Illustration :
    Autel protestant (appelé table de communion) recouvert de la nappe d'autel. La Bible (édition Autel protestant (appelé table de communion) situé sur la tribune IVR41_20108810562NUC2A Vue de situation de la cloche IVR41_20108838374NUC4A Vue rapprochée de la cloche (depuis les combles) IVR41_20108810546NUC2A Cloche : détail de l'inscription IVR41_20108810547NUC2A Cloche : détail de l'inscription (indication de la localisation de l'atelier : Mulhouse Harmonium : détail de la plaque de facteur Alexandre et Fils à paris IVR41_20108810560NUC2A Harmm : détail de la plaque du facteur Alphonse Rodolphe à Paris IVR41_20108810565NUC2A
1