Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 2 sur 2 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Église paroissiale Saint-Martin
    Église paroissiale Saint-Martin Bauzemont - rue de l'Église
    Historique :
    il reste la tour-clocher qui se trouve actuellement sur le bas-côté sud. Cet édifice a été remanié édifiés à la place du chœur et de la chapelle seigneuriale qui furent rasés. Le sol a été refait en 1884 et les bancs remplacés la même année. Le chœur est accessible par les marches de l'ancienne église.
    Observation :
    pierre de saint Antoine aux ardents, vers 1400, a été classée au titre des Monuments historiques le 9/7
    Représentations :
    l'Espérance, ont été achetées au cours du 19e siècle par la famille de Gellenoncourt qui posséda le château de des oliviers Le fils prodigue sainte-famille Charité et le Christ apparaissant au légionnaire Martin après le don de la moitié du manteau. A l'opposé de saint Jean. Dans la nef sont représentés : le Christ au mont des Oliviers, "Laissez venir à moi les petits enfants", le retour du fils prodigue (signé J. Benoît 1923, restauré par Benoît Frères 1952 ), l'Annonciation, la sainte Famille et le Baptême du Christ. Les deux statues, données pour représenter la Foi et Bauzemont durant tout le 19e siècle.
    Description :
    séparation de la nef avec le transept. Cette tour est percée de baies dont une géminée à meneau central; une datée du 16e siècle. Le portail de la façade occidentale, de style gothique, présente un tympan ajouré verrières. L'orgue, la chaire, le confessionnal, les autels, les bancs et les lambris datent du 19e siècle . Le chœur accessible par les marches de l'ancienne église, est éclairé par trois fenêtres.
    Illustration :
    Église - vue de l'intérieur vers le choeur IVR41_20145433927NUC2A
  • Prieuré, Collège de Bénédictins du Breuil
    Prieuré, Collège de Bénédictins du Breuil Commercy - 12 , 14 rue du Breuil - en ville - Cadastre : 1970 AH 136 2009 AH 413
    Historique :
    peintures qui représentent le château au milieu du XVIIIe siècle ; elle fermait le cloître sans lui être La présence d'un couvent de religieuses, consacré à Notre-Dame, est attestée dès le début du XIe en 1652. Entré dans la congrégation de Saint-Vanne en 1663, le prieuré joua dès lors un rôle nef et le chœur anciens furent conservés.Dans un document rédigé cette même année 1754 et conservé à la bibliothèque municipale de Commercy, le prieur Thimothée Haraucourt donna cette description ), Les dépendances avaient été restaurées antérieurement de 1656 à 1666 et le colombier construit en 1729. Le prieuré fut mis en vente comme bien national, l'église fut détruite peu après cette date. De à l'église Saint-Pantaléon. Le prieuré est le seul édifice monastique de Commercy dont il subsiste
    Précisions sur la protection :
    Le prieuré, à l'exclusion des parties classées : inscription par arrêté du 23 décembre 1926 - Les balustrade, son mur de soutènement avec ses arcades, le pont-escalier sur le Breuil, les viviers (cad. AH 412 ) et le sol de la parcelle AH 413 : classement par arrêté du 18 juin 2008
    Description :
    domine une dépression occupée par des jardins et traversée par le ruisseau du Breuil qui longe la façade postérieure.Les bâtiments, dans leur état actuel, ne remontent pas au-delà du XVIIIe siècle. Le corps de portique qui s'achève en 1754, date portée par l'entablement du mur-pignon de l'aile droite. Le corps principal distribue l'étage ainsi qui les bâtiments annexes. Un escalier secondaire, dans l'aile droite, desservait le
    Illustration :
    Façades sur cour à l'époque où l'école normale occupait le prieuré ; d'après une photo ancienne Façade principale du corpts du portique entre le bâtiment princpal et les dépendances aujourd'hui Vue sur le cloître pendant les travaux IVR41_20075510124NUC2A L'entrée vers le cloîtr IVR41_20085510084NUC2A Façade sur le cloître IVR41_20085510080NUC2A
1