Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 32 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • orgue
    orgue Neufchâteau - rue Saint-Christophe - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Lorraine - Inventaire général
  • Maison
    Maison Commercy - 4 rue de la Paroisse - en ville - Cadastre : 1970 AB 341
    Représentations :
    décor végétal ; croix de Lorraine
  • Fontaine de dévotion de Saint-Elophe
    Fontaine de dévotion de Saint-Elophe Soulosse-sous-Saint-Élophe - Petit bois au sud-est de Église Saint-Elophe - isolé - Cadastre : 2016 YP 64
    Historique :
    Marie-Hélène. Les saints Lorrains : entre religion et identité régionale. 2006) Des restaurations ont eu
    Référence documentaire :
    Les Saints lorrains : entre religion et identité régionale, fin XVIe- XIXe siècle Les Saints lorrains : entre religion et identité régionale, fin XVIe- XIXe siècle / Marie-Hélène Colin. - Nancy : Ed . Place Stanislas, 2010. - 284 p. : ill., plans, cartes ; 22 cm. Dictionnaire des saints lorrains p. 232
  • Ensemble de plaques de cheminée (à compléter).
    Ensemble de plaques de cheminée (à compléter). Vosges
    Illustration :
    Plaque de cheminée déposée, aux armes de Lorraine, 16e siècle ? IVR41_20208810034NUC4A
  • église Notre Dame de Galilée dite aussi petite église
    église Notre Dame de Galilée dite aussi petite église Saint-Dié-des-Vosges - place Monseigneur de Chaumont - en ville - Cadastre : 2020 AB 141
    Référence documentaire :
    p. 282-291 Lorraine gothique BURNAND Marie-Claire, Lorraine gothique, Edition Picard, 1989 Gens d'Église et société en terre d'Empire : le chapitre et la collégiale de Saint-Dié en Lorraine collégiale de Saint-Dié en Lorraine (XIIIe – XVe siècles), thèse en histoire religieuse de l’Occident
    Description :
    contreforts le long de la nef, du moins au sud est une caractéristique de l’art roman lorrain qui adopte caractéristique de l’art roman de la Lorraine du Sud (seconde moitié du XIIe s.). L’église stylistiquement la plus
  • Architecture rurale de la commune de Norroy
    Architecture rurale de la commune de Norroy Norroy
    Historique :
    vosgiens en Lorraine. EdiGérard Louis 1996). Sous l'ancien régime, Norroy dépendait de la prévôté de Vittel au site de production (cf. SALVINI, Gilou. Les gueules noires des Vosges. La revue lorraine
    Référence documentaire :
    La croix, le glaive et la charrue – sur les pas des templiers vosgiens en Lorraine. Rento. Jean -Jacques. La croix, le glaive et la charrue – sur les pas des templiers vosgiens en Lorraine. Edition tinéraires templiers en Lorraine Henry, Michel. Itinéraires templiers en Lorraine. Édition Les gueules noires des Vosges SALVINI, Gilou. Les gueules noires des Vosges. In La revue lorraine
  • Église Paroissiale Saint-Gengoult
    Église Paroissiale Saint-Gengoult Raville-sur-Sânon - rue de l'Église
    Description :
    de la tour. Sa poignée, ornée de deux alérions surmontés d'une croix de Lorraine couronnée, atteste d'une réalisation sous le règne de la famille ducale lorraine. La chaire à prêcher est en place. Le
  • Architecture rurale du canton de Dompaire
    Architecture rurale du canton de Dompaire Vosges
    Historique :
    avec le Duc de Lorraine et les seigneurs locaux. Ces communautés appartiennent au Duché de Lorraine basée sur l’assolement triennal et la vaine pâture. Ce principe, régi par la coutume lorraine décharger le foin dans les greniers (croix de lorraine, griffes)… L'emploi de ces machines permet également -Illon, ainsi que des entreprises de bâtiments et travaux publics (Cracco à Mirecourt, Compagnie Lorraine . La Compagnie Lorraine d’Électricité établie une concession pour la distribution d’énergie électrique
    Référence documentaire :
    Chauvet, Jean-Yves. Vivre la maison lorraine Chauvet, Jean-Yves. Vivre la maison lorraine. Ed . Villages Lorrains n°121. Hiver 2007-2008. Gérard, Claude. La maison rurale en Lorraine. 1990 Gérard, Claude. La maison rurale en Lorraine. In Jacopin, Rachel. Paysages et pratiques des agriculteurs dans le Sud du Plateau Lorrain : logiques Plateau Lorrain : logiques d'organisation et effets sur l'environnement, sous la direction de Jean-Pierre
    Description :
    moins rigides que dans la Lorraine centrale, avec de fréquentes rues transversales. Sur les trente la façade antérieure du logis. Généralement en Lorraine, les usoirs sont réputés communaux, mais à . Toutefois, cette mitoyenneté propre au modèle de la ferme de la Lorraine centrale a entrainé la présence caractérise par une typologie proche de celle de la Lorraine centrale. Elle en diffère par certains éléments Lorraine. 14e des Cahiers de Construction Traditionnelle. 1990). Parallèlement, il est à noter que le . Toutefois, la mitoyenneté propre au modèle de la ferme de Lorraine centrale a entraîné la présence d’une corniche sommitale, selon un type courant en Lorraine. De la même manière, le sol est couvert d’un parquet
    Annexe :
    lorraine, permettent une organisation communautaire des cultures et de l’élevage. Assolement triennale lorrain avec des habitations regroupées en village, jusqu’au milieu du 20e siècle. Le plus couramment, le clôture des parcelles (Gérard. La maison rurale en Lorraine. 1990). Dans le contexte de privatisation et milieu du 19e siècle, les chevaux sont le plus souvent de race Lorraine et Comtoise dans le canton de , seigle… La race Lorraine à oreilles tombantes, de taille moyenne, et à pelage blanc jaunâtre, est encore
  • Architecture rurale de la commune de Ahéville
    Architecture rurale de la commune de Ahéville Ahéville
    Historique :
    compose que de « sept [métayers] sur neuf [fermiers] (M.-B. Schwalm. La Lorraine et les Lorrains 1896
    Référence documentaire :
    M.-B. Schwalm. La Lorraine et les Lorrains. 1896. M.-B. Schwalm. La Lorraine et les Lorrains – III
  • église paroissiale Saint-Pierre-et-Saint-Paul
    église paroissiale Saint-Pierre-et-Saint-Paul Athienville - rue de l' Ecole - en village - Cadastre : 2011 AB 173
    Description :
    croix de Lorraine : Lo. Georges 1722-1758 ; Do.Ni. Guepratte 1779-1817 ; Pi. Marchand 1758-1779 ; Ni.Se
  • Architecture rurale de la commune de Bazegney
    Architecture rurale de la commune de Bazegney Bazegney
    Historique :
    Girancourt, et à partir de 1751 du bailliage de Darney, coutume de Lorraine. Au spirituel, la commune est une
    Référence documentaire :
    Les vols d’œuvres d’art en Lorraine de 1975 à 1983 Jacops, M.F. Les vols d’œuvres d’art en Lorraine de 1975 à 1983. Le Pays lorrain. 1985 n°3.
    Description :
    d’art en Lorraine de 1975 à 1983. Le Pays lorrain. 1985 n°3.). Des ouvertures anciennes sont également à
  • Architecture rurale de la commune de Hagnéville-et-Roncourt
    Architecture rurale de la commune de Hagnéville-et-Roncourt Hagnéville-et-Roncourt
    Historique :
    famille à la famille Menu qui vient d'être anoblie par le duc Charles III de Lorraine (sources : Pelletier , Ambroise. Nobiliaire ou armorial général de la Lorraine et du Barrois. Chez Thomas père et fils Imprimeurs
    Référence documentaire :
    Nobiliaire ou armorial général de la Lorraine et du Barrois Pelletier, Ambroise. Nobiliaire ou armorial général de la Lorraine et du Barrois. Chez Thomas père et fils Imprimeurs-libraires, 1758
  • Maison
    Maison Neufchâteau - 25 rue Neuve - en ville - Cadastre : 1810 B 268 1974 AB 239
    Historique :
    Propriété au 16e siècle de Jean de Bourgogne, contrôleur ordinaire du duc de Lorraine Antoine
  • maison dite maison au Boulet actuellement immeuble
    maison dite maison au Boulet actuellement immeuble Nancy - 83 Grande Rue - en ville - Cadastre : 1830 H6 2793 1865 H9 3233 1972 AL 106 2008 AL 106
    Historique :
    attestée en Lorraine) est une maison de marchand qui a conservé ses caractéristiques (devanture et deux
  • architecture rurale du canton de Bulgnéville
    architecture rurale du canton de Bulgnéville
    Historique :
    grande Foret de Saint-Ouen à La Vacheresse était le quartier général des partisans lorrains qui chariots pour décharger le foin dans les greniers (croix de lorraine, balancier mobile...). Progressivement autour de Bulgnéville jusqu'au début du 20e siècle. Le principe était régi par la coutume lorraine. Il abandonné vers 1902, au profit du charbon du nord de la Lorraine apporté par le chemin de fer. Elle est entre Montigny-le-Roi - Toul-Sud (sorties 8 à 12), avec l'aire de repos « Lorraine Sandaucourt La Trelle
    Référence documentaire :
    (Vosges), une commune en pleine forme. Villages lorrains, avril 1998, n°82 d'agriculture en fer forgé de l'époque gauloise. Journal de la société d'archéologie lorraine et du Musée historique lorrain, décembre 1890, p. 290-291. Article paru dans le Bulletin archéologique du comité des cinquième centenaire de la bataille de Bulgnéville. Le pays lorrain, janvier 1933, n°1.
    Texte libre :
    l’arrière de la grange, et pour le transit des bêtes et récoltes. Généralement en Lorraine, les usoirs sont Xaintois se caractérise par des fermes dont la typologie est très proche de celle de la Lorraine centrale . IA88031543). Celle datée "1583" est carrée et allie des croix de Lorraine à des fleurs de lys autour des 18e siècle figurent le plus souvent les armoiries du Duché de Lorraine, tandis celle de la seconde , et une corniche sommitale, selon un type courant en Lorraine. 3.1.3. Les chambres La majorité encore possible de voir dans quelques fermes du canton de Bulgnéville, des "Croix de Lorraine" actionnées
    Illustration :
    Ferme n°24 à Suriauville, vue intérieure dans la grange, vue de détail de la croix de Lorraine et
  • Couvent de Cordeliers
    Couvent de Cordeliers Neufchâteau - 12 place des Cordeliers - en ville - Cadastre : 1810 B 250 1974 AB 279
    Historique :
    Lorraine et des grandes familles comme les seigneurs du châtelet qui s'y faisaient inhumer. Constitué au
  • Maisons, fermes du canton de Sierck-les-Bains
    Maisons, fermes du canton de Sierck-les-Bains Sierck-les-Bains
    Description :
    Les caractéristiques générales de l'architecture rurale lorraine se retrouvent dans le canton de
  • maison dite Hanus, actuellement immeuble
    maison dite Hanus, actuellement immeuble Nancy - BX ilot G - 48 rue Saint-Dizier - en ville - Cadastre : 1830 E 382 1865 E 667, 668 1972 BX 89 2008 BX 290
    Historique :
    , p. 402), et secrétaire du duc de Lorraine Léopold (1697-1729). Il avait obtenu de ce dernier, en
    Référence documentaire :
    : Impr. Humblot., 1970. 271 p., ill., plans, plan h.-t. (Les Guides du Pays lorrain).
  • Architecture rurale de la commune de Saint-Vallier
    Architecture rurale de la commune de Saint-Vallier Saint-Vallier
    Historique :
    de Darney, coutume de Lorraine. Au spirituel, la commune fait partie du doyenné de Jorxey, du diocèse
    Description :
    d’un rectangle, d’un oculus ou d’une croix de Lorraine. Les portes charretières sont en plein cintre
  • Maison de prébende de Madame Claire de la Tour d’Hazéville, chanoinesse, dame lieutenante de la Doyenne du chapitre de Remiremont.
    Maison de prébende de Madame Claire de la Tour d’Hazéville, chanoinesse, dame lieutenante de la Doyenne du chapitre de Remiremont. Remiremont - 7 place de Mesdames 18 rue des Prêtres - en ville - Cadastre : 2020 AC 103 Emplacement sur le cadastre Napoléonien : Section A, n°596.
    Historique :
    lorraines, semblent rares à Remiremont, quelques exemples sont dessinées dans le cadastre ancien. Au XVIIIe