Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Résultats 1 à 20 sur 51 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Ensemble n°2 (4 chandeliers d'autel)
    Ensemble n°2 (4 chandeliers d'autel) Sommerviller - rue de Lorraine
    Localisation :
    Sommerviller - rue de Lorraine
  • Croix de procession n°4
    Croix de procession n°4 Sommerviller - rue de Lorraine
    Localisation :
    Sommerviller - rue de Lorraine
  • Encensoir
    Encensoir Sommerviller - rue de Lorraine
    Localisation :
    Sommerviller - rue de Lorraine
  • Croix de procession n°3
    Croix de procession n°3 Sommerviller - rue de Lorraine
    Localisation :
    Sommerviller - rue de Lorraine
  • Garniture d'autel n°1 (1 croix d'autel, 4 chandeliers d'autel)
    Garniture d'autel n°1 (1 croix d'autel, 4 chandeliers d'autel) Sommerviller - rue de Lorraine
    Localisation :
    Sommerviller - rue de Lorraine
  • Croix de procession n°1
    Croix de procession n°1 Sommerviller - rue de Lorraine
    Localisation :
    Sommerviller - rue de Lorraine
  • Croix de procession n°2
    Croix de procession n°2 Sommerviller - rue de Lorraine
    Localisation :
    Sommerviller - rue de Lorraine
  • 2 bougeoirs (oeuvres disparues)
    2 bougeoirs (oeuvres disparues) Bathelémont-lès-Bauzemont - rue de l' Eglise - en village
    Observation :
    , région Lorraine.} {GESTION=lot0077-5}{GESTION=non selectionnés autres}
  • bassins - pédiluves des Vosges
    bassins - pédiluves des Vosges
    Référence documentaire :
    En Meuse, Les égayoirs". Villages lorrains, n°100 Parisse, Bernard. "En Meuse, Les égayoirs ". Villages lorrains, n°100. 2002
    Texte libre :
    ". Les bassins sont souvent antérieurs, car le cheval de trait est traditionnellement employé en Lorraine
  • Lavoirs des Vosges
    Lavoirs des Vosges
    Référence documentaire :
    Les lavoirs meusiens, entre éclectisme et architecture savante. Le pays lorrain : L'eau en Lorraine WIECZOREK, Jean-Pierre. Les lavoirs meusiens, entre éclectisme et architecture savante. Le pays lorrain : L'eau en Lorraine, mars 2006, n°1, p. 31-38 : ill. Fontaines Lorraines et lavoirs GOUVENEL, Serge. DULEY, Philippe. Fontaines Lorraines et lavoirs Les lavoirs de Lorraine. MAX, Huguette. Les lavoirs de Lorraine. La revue lorraine populaire, mars Les lavoirs en Lorraine. THOMAS, Anne. Les lavoirs en Lorraine. La gazette lorraine, juin 2003, n
  • Les décors faisant références à l'antiquité et à la mythologie sur les édicules liés à l'eau dans les Vosges.
    Les décors faisant références à l'antiquité et à la mythologie sur les édicules liés à l'eau dans les Vosges.
    Référence documentaire :
    Les lavoirs meusiens, entre éclectisme et architecture savante. Le pays lorrain : L'eau en Lorraine WIECZOREK, Jean-Pierre. Les lavoirs meusiens, entre éclectisme et architecture savante. Le pays lorrain : L'eau en Lorraine, mars 2006, n°1, p. 31-38 : ill.
    Texte libre :
    parisien et lorrain du début du 19e siècle, suite aux expéditions napoléoniennes. Seuls 6 obélisques
  • fontaines de dévotion des Vosges
    fontaines de dévotion des Vosges
    Référence documentaire :
    XIXe siècle. Villages Lorrains n°122. mai 2008 Les Saints lorrains : entre religion et identité régionale, fin XVIe- XIXe siècle Les Saints lorrains : entre religion et identité régionale, fin XVIe- XIXe siècle / Marie-Hélène Colin. - Nancy : Ed . Place Stanislas, 2010. - 284 p. : ill., plans, cartes ; 22 cm. Dictionnaire des saints lorrains p. 232 Le Culte des Fontaines. Mathieu, Bernard. Le Culte des Fontaines.Nouvelle Revue Lorraine n°22. 2013 . Les Cahiers Lorrains juin 1987 n°2 l'eau de Grand d'Apollon... à Sainte Libaire. Le Pays Lorrain. L'eau en Lorraine. mars 2006.
    Texte libre :
    évangélisateurs de la Champagne et de la Lorraine. Il va à la rencontre des païens en s'installant aux abords protecteurs de la Lorraine Parallèlement aux sources de dévotion anciennes, il existe des fontaines plus nationale, la protectrice de la France et de la Lorraine, de leur liberté et de leurs frontières. Elle est …) et associée à la croix de Lorraine. Ainsi, 8 fontaines avec une statue représentant Jeanne d'Arc été le conseiller des dirigeants du Duché de Lorraine au moment de son annexion par la France. A ce titre, il est lui aussi le protecteur de la Lorraine et son image est remise en avant après 1870 symbole du pasteur bienfaisant, celui qui aide la Lorraine à se relever après les ruines, celui qui
  • Architecture rurale de la commune de Norroy
    Architecture rurale de la commune de Norroy Norroy
    Historique :
    vosgiens en Lorraine. EdiGérard Louis 1996). Sous l'ancien régime, Norroy dépendait de la prévôté de Vittel au site de production (cf. SALVINI, Gilou. Les gueules noires des Vosges. La revue lorraine
    Référence documentaire :
    La croix, le glaive et la charrue – sur les pas des templiers vosgiens en Lorraine. Rento. Jean -Jacques. La croix, le glaive et la charrue – sur les pas des templiers vosgiens en Lorraine. Edition tinéraires templiers en Lorraine Henry, Michel. Itinéraires templiers en Lorraine. Édition Les gueules noires des Vosges SALVINI, Gilou. Les gueules noires des Vosges. In La revue lorraine
  • Église Paroissiale Saint-Gengoult
    Église Paroissiale Saint-Gengoult Raville-sur-Sânon - rue de l'Église
    Description :
    de la tour. Sa poignée, ornée de deux alérions surmontés d'une croix de Lorraine couronnée, atteste d'une réalisation sous le règne de la famille ducale lorraine. La chaire à prêcher est en place. Le
  • Architecture rurale du canton de Dompaire
    Architecture rurale du canton de Dompaire Vosges
    Historique :
    avec le Duc de Lorraine et les seigneurs locaux. Ces communautés appartiennent au Duché de Lorraine basée sur l’assolement triennal et la vaine pâture. Ce principe, régi par la coutume lorraine décharger le foin dans les greniers (croix de lorraine, griffes)… L'emploi de ces machines permet également -Illon, ainsi que des entreprises de bâtiments et travaux publics (Cracco à Mirecourt, Compagnie Lorraine . La Compagnie Lorraine d’Électricité établie une concession pour la distribution d’énergie électrique
    Référence documentaire :
    Chauvet, Jean-Yves. Vivre la maison lorraine Chauvet, Jean-Yves. Vivre la maison lorraine. Ed . Villages Lorrains n°121. Hiver 2007-2008. Gérard, Claude. La maison rurale en Lorraine. 1990 Gérard, Claude. La maison rurale en Lorraine. In Jacopin, Rachel. Paysages et pratiques des agriculteurs dans le Sud du Plateau Lorrain : logiques Plateau Lorrain : logiques d'organisation et effets sur l'environnement, sous la direction de Jean-Pierre
    Description :
    moins rigides que dans la Lorraine centrale, avec de fréquentes rues transversales. Sur les trente la façade antérieure du logis. Généralement en Lorraine, les usoirs sont réputés communaux, mais à . Toutefois, cette mitoyenneté propre au modèle de la ferme de la Lorraine centrale a entrainé la présence caractérise par une typologie proche de celle de la Lorraine centrale. Elle en diffère par certains éléments Lorraine. 14e des Cahiers de Construction Traditionnelle. 1990). Parallèlement, il est à noter que le . Toutefois, la mitoyenneté propre au modèle de la ferme de Lorraine centrale a entraîné la présence d’une corniche sommitale, selon un type courant en Lorraine. De la même manière, le sol est couvert d’un parquet
    Annexe :
    lorraine, permettent une organisation communautaire des cultures et de l’élevage. Assolement triennale lorrain avec des habitations regroupées en village, jusqu’au milieu du 20e siècle. Le plus couramment, le clôture des parcelles (Gérard. La maison rurale en Lorraine. 1990). Dans le contexte de privatisation et milieu du 19e siècle, les chevaux sont le plus souvent de race Lorraine et Comtoise dans le canton de , seigle… La race Lorraine à oreilles tombantes, de taille moyenne, et à pelage blanc jaunâtre, est encore
  • Architecture rurale de la commune de Ahéville
    Architecture rurale de la commune de Ahéville Ahéville
    Historique :
    compose que de « sept [métayers] sur neuf [fermiers] (M.-B. Schwalm. La Lorraine et les Lorrains 1896
    Référence documentaire :
    M.-B. Schwalm. La Lorraine et les Lorrains. 1896. M.-B. Schwalm. La Lorraine et les Lorrains – III
  • Architecture rurale de la commune de Velotte-et-Tatignécourt
    Architecture rurale de la commune de Velotte-et-Tatignécourt Velotte-et-Tatignécourt
    Historique :
    » (Idoux. Les ravages de la guerre de Trente ans dans les Vosges.1912). Selon M.-B. Schwalm (La Lorraine et les Lorrains. 1896), Velotte ne se compose que de métayers en 1665. Puis, 27 habitants sont dénombrés Lorrain : logiques d'organisation et effets sur l'environnement. 2011). Un nouveau remembrement s’est
    Référence documentaire :
    M.-B. Schwalm. La Lorraine et les Lorrains. 1896. M.-B. Schwalm. La Lorraine et les Lorrains – III Jacopin, Rachel. Paysages et pratiques des agriculteurs dans le Sud du Plateau Lorrain : logiques Plateau Lorrain : logiques d'organisation et effets sur l'environnement, sous la direction de Jean-Pierre
  • Architecture rurale de la commune de Bazegney
    Architecture rurale de la commune de Bazegney Bazegney
    Historique :
    Girancourt, et à partir de 1751 du bailliage de Darney, coutume de Lorraine. Au spirituel, la commune est une
    Référence documentaire :
    Les vols d’œuvres d’art en Lorraine de 1975 à 1983 Jacops, M.F. Les vols d’œuvres d’art en Lorraine de 1975 à 1983. Le Pays lorrain. 1985 n°3.
    Description :
    d’art en Lorraine de 1975 à 1983. Le Pays lorrain. 1985 n°3.). Des ouvertures anciennes sont également à
  • Architecture rurale de la commune de Hagnéville-et-Roncourt
    Architecture rurale de la commune de Hagnéville-et-Roncourt Hagnéville-et-Roncourt
    Historique :
    famille à la famille Menu qui vient d'être anoblie par le duc Charles III de Lorraine (sources : Pelletier , Ambroise. Nobiliaire ou armorial général de la Lorraine et du Barrois. Chez Thomas père et fils Imprimeurs
    Référence documentaire :
    Nobiliaire ou armorial général de la Lorraine et du Barrois Pelletier, Ambroise. Nobiliaire ou armorial général de la Lorraine et du Barrois. Chez Thomas père et fils Imprimeurs-libraires, 1758
  • Calice n°4
    Calice n°4 Crévic - rue de l'Église
    Référence documentaire :
    p. 100 Les orfèvres de Lorraine et de Sedan Cassan, Claude-Gérard. "Les orfèvres de Lorraine et de
1 2 3 Suivant