Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 207 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Eglise Paroissiale Saint-Pierre
    Eglise Paroissiale Saint-Pierre Maxey-sur-Vaise - 2e église paroissiale - en village - Cadastre : 1939 C8 332 1946 C8 1390
    Historique :
    Construction de la seconde église paroissiale Saint-Pierre commencée en 1790 (datation par travaux (datation par source), par Jean François Morisot, architecte à Sorcy (Meuse) et Ancelle, entrepreneur à
    Murs :
    pierre de taille
    Auteur :
    [architecte] Morisot Jean-François
    Titre courant :
    Eglise Paroissiale Saint-Pierre
    Vocables :
    Saint-Pierre
  • Tombeau de Pierre Bidinger
    Tombeau de Pierre Bidinger Montenach - R.N. 856 - en village - Cadastre : 1834 A2 219 dans le cimetière non inventorié
    Titre courant :
    Tombeau de Pierre Bidinger
    Appellations :
    de Pierre Bidinger
  • Tombeau de Jean Florange
    Tombeau de Jean Florange Sierck-les-Bains - rue Porte de Thionville - en ville - Cadastre : 1977 6 13 dans le cimetière non inventorié
    Historique :
    Tombeau de Jean Florange, franciscain, vicaire de Sierck pendant 19 ans, né dans cette ville en
    Titre courant :
    Tombeau de Jean Florange
    Appellations :
    de Jean Florange
  • Tombeau de Jean Savinio
    Tombeau de Jean Savinio Waldweistroff - rue de la Colline - en village
    Titre courant :
    Tombeau de Jean Savinio
    Appellations :
    de Jean Savinio
  • monument en mémoire de Jean-Louis Colin,
    monument en mémoire de Jean-Louis Colin, Ley - Mannecourt - en village - Cadastre : 2011 11 74
    Historique :
    son inscription à la mémoire de Jean-Louis Colin, mort en 1817. Il se rapproche des croix de chemin
    Titre courant :
    monument en mémoire de Jean-Louis Colin,
    Appellations :
    de Jean-Louis Colin
  • Tombeau de Jean Bartho et Anna Weifrim
    Tombeau de Jean Bartho et Anna Weifrim Haute-Kontz - en village
    Titre courant :
    Tombeau de Jean Bartho et Anna Weifrim
    Appellations :
    de Jean Bartho et Anna Weifrim
  • Tombeau de Jean Bael, Maria Iack, Jean Bali et Marguerite Dimono
    Tombeau de Jean Bael, Maria Iack, Jean Bali et Marguerite Dimono Laumesfeld - rue de l' Eglise - en village
    Titre courant :
    Tombeau de Jean Bael, Maria Iack, Jean Bali et Marguerite Dimono
    Appellations :
    de Jean Bael, Maria Iack, Jean Bali et Marguerite Dimono
  • Hôpital dit Saint-Jean-de-Jérusalem ou Hôtel de Malte
    Hôpital dit Saint-Jean-de-Jérusalem ou Hôtel de Malte Neufchâteau - 26 rue Saint Jean - en ville - Cadastre : 1828 B 457 1974 AB 312
    Historique :
    Hôpital Saint-Jean-de-Jérusalem ou hôtel de Malte, propriété de la commanderie de templiers de Liétard. Bâtiments et chapelle, dite église Saint-Jean, vendus comme bien national en 1793. Chapelle
    Localisation :
    Neufchâteau - 26 rue Saint Jean - en ville - Cadastre : 1828 B 457 1974 AB 312
    Titre courant :
    Hôpital dit Saint-Jean-de-Jérusalem ou Hôtel de Malte
    Appellations :
    dit Saint Jean de Jérusalem ou Hôtel de Malte
  • église paroissiale Saint-Pierre et saint-Stanislas puis saint Pierre n°1, magasin militaire, puis église paroissiale Saint-Pierre n°1 puis chapelle du séminaire puis église orthodoxe russe Saint-Nicolas
    église paroissiale Saint-Pierre et saint-Stanislas puis saint Pierre n°1, magasin militaire, puis église paroissiale Saint-Pierre n°1 puis chapelle du séminaire puis église orthodoxe russe Saint-Nicolas Nancy - rue du maréchal de Lattre de Tassigny rue du Docteur Heydenreich - en ville - Cadastre : 1865 C 1089 1972 BL 220
    Historique :
    procédure judiciaire. Jean-Baptiste Jacquiné, ingénieur au corps royal des ponts (1799- ?), Pierre-Nicolas Jean-Nicolas Jennesson, architecte (1686-1755) eut l'autorisation en 1729 de construire à ses frais , une église, annexe de l'église paroissiale Saint-Nicolas pour les habitants du faubourg Saint-Pierre alors en plein extension démographique. Commencée le 24 avril 1736 (1ère pierre posée par les filles de alors le vocable Saint-Pierre-Saint-Stanislas, Jennesson y fut enterré en 1755. Devenue cure en 1762 parcelle située en face que fut construite par l'architecte Vautrin la nouvelle église Saint-Pierre consacrée en 1885. En 1888, la propriété de l'ancienne église Saint-Pierre fut transférée au séminaire suite. L'architecte Jean-Marie Collin présenta en 1962 un projet de transformation en bibliothèque
    Observation :
    {bibliographie=ASTIC-RECHINIAC, Isabelle. Jean-Nicolas Jennesson (1686-1755), un architecte dans son temps / dir. Pierre Sesmat. Mém. master 2 : Hist. Art : Nancy 2 : 2007. ; BADEL, Emile. Ancienne église Saint-Pierre à Nancy. Journal de la société d'archéologie lorraine et du Musée historique lorrain , 1889, p. 22-23. FIEL, Pierre. Le cinquantenaire de la consécration de l'église Saint-Pierre-Saint -Stanislas : l'ancienne église Saint-Pierre. L'Eclair de l'Est, 21 juin 1935. MARCHAL, Abbé. Notice historique et descriptive sur le faubourg et la paroisse Saint-Pierre de Nancy. Bulletins de la société -Pierre-Saint-Nicolas}
    Murs :
    pierre de taille
    Auteur :
    [architecte] Jennesson Jean-Nicolas [ingénieur] Jacquiné Jean-Baptiste [architecte] Dosse Pierre-Nicolas [architecte] Collin Jean-Marie [commanditaire] Jennesson Jean-Nicolas
    Titre courant :
    église paroissiale Saint-Pierre et saint-Stanislas puis saint Pierre n°1, magasin militaire, puis église paroissiale Saint-Pierre n°1 puis chapelle du séminaire puis église orthodoxe russe Saint-Nicolas
    Vocables :
    Saint-Pierre-Saint-Stanislas Saint-Pierre
    Illustration :
    Vue d'ensemble depuis le clocher de l'église paroissiale Saint-Pierre n°2. IVR41_20145411275NUC4A Vue d'ensemble depuis le clocher de l'église paroissiale Saint-Pierre n°2. IVR41_20145411277NUC4A
  • église Saint-Joseph de l'abbaye des Prémontrés Saint-Joseph puis temple Saint-Jean
    église Saint-Joseph de l'abbaye des Prémontrés Saint-Joseph puis temple Saint-Jean Nancy - place Maginot - en ville - Cadastre : 1865 F 1176 2006 BY 282
    Historique :
    de 30 pieds sur la place. Les travaux commencés en 1713 sur les plans de Jean Betto furent Saint-Sébastien d'en faire une succursale. Elle prit le nom de temple Saint-Jean en référence au dendrochronologique). Le temple fut inauguré le 12 juillet 1807. Situé dans le quartier Saint-Jean à la fonction
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Description :
    . Construit en calcaire (moellon enduit pour les gouttereaux et les tours, pierre de taille d'un calcaire grossier pour le soubassement, pierre de taille de type calcaire de Norroy pour la façade, chaîne d'angle intérieures en moellon enduit sont scandées par la présence de pilastres en pierre de taille d'ordre composite pierre s'inscrit dans le mur de la façade (à gauche) et permet d'accéder jusqu'aux combles. Le choeur au
    Auteur :
    [architecte] Betto Jean
    Titre courant :
    église Saint-Joseph de l'abbaye des Prémontrés Saint-Joseph puis temple Saint-Jean
    Vocables :
    Saint-Jean
  • ancien couvent des Prémontrés ou hospice Saint-Joseph puis caserne de cavalerie, presbytère protestant et temple Saint-Jean
    ancien couvent des Prémontrés ou hospice Saint-Joseph puis caserne de cavalerie, presbytère protestant et temple Saint-Jean Nancy - Place Maginot - en ville - Cadastre : 1865 F 1176-1177 2006 BY 282
    Historique :
    fortifications (impasse Saint-Jean devenue impasse Oberlin en 1867, aujourd'hui rue Poirel). Une chapelle , probablement en 1714, les bâtiments conventuels furent construits sur la place Saint-Jean (ils figurent sur le conventuelle, des bâtiments s'ouvrant sur la place Saint-Jean (actuelle place Maginot) pour accueillir 20 cavalerie Saint-Jean (écuries et ateliers) à l'exception des sept travées les plus proches de l'église du tracé de la place Saint-Jean et à la destruction des anciens bâtiments des prémontrés. Ceux de la
    Référence documentaire :
    p. 13 pl.4 La porte Saint-Jean et le temple protestant BERGERET Albert, Nancy monumental et
    Murs :
    calcaire moellon sans chaîne en pierre de taille enduit
    Auteur :
    [architecte] Corrard des Essarts Jean-Thomas-Ferdinand
    Titre courant :
    protestant et temple Saint-Jean
    Vocables :
    Saint-Jean
  • fontaine - abreuvoir
    fontaine - abreuvoir Jubainville - Grande Rue - en village - Cadastre : à coté du lavoir et de l'égayoir
    Historique :
    Huot (architecte des constructions communales de l’arrondissement de Neufchâteau), par Jean Pierre lavoir et l'égayoir (bassin-réservoir) attenants ont été rénovés en 1823 selon les plans de Jean Claude
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Description :
    pierre avec une colonne d'alimentation de plan carré, constituant le socle d'un fut monolithique de
    Auteur :
    [entrepreneur] Labrosse Jean Pierre [architecte] Huot Jean-Claude
  • lavoir
    lavoir Châtillon-sur-Saône - Corelle (La) - route de Jonvelle - en écart - Cadastre : 2016 ZC 59
    Historique :
    -Baptiste Morlot, maçon, tailleur de pierre à Châtillon-sur-Saône : il remplace les bassins par de nouveaux
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    Jonvelle. Il est de plan rectangulaire construit en moellons, avec des chaînes d'angles en pierre de taille antérieure sur 3 grandes pierres de taille servant de pilier. La charpente en dosses de sapin est fragilisée
    Auteur :
    [maçon, tailleur de pierre] Morlot Jean-Baptiste
  • cheminée n°4
    cheminée n°4 Suriauville - 29 rue Paquis (du) - en village - Cadastre : 2015 ZA 42
    Matériaux :
    pierre
  • fontaine
    fontaine Essegney - place de l'Eglise rue Paul Legrand - en village
    Historique :
    La fontaine-abreuvoir de Saint-Pierre à Essegney est réparée en 1830, selon le devis de Sartory
    Murs :
    pierre de taille (?)
    Description :
    La fontaine-abreuvoir de Saint-Pierre est située au centre de Essegney, près de l'église, au bord de la rue principale. Elle était probablement alimentée par la chambre couverte d'une voûte en pierre fonte avec au centre un socle en pierre surmonté d'une colonne d'alimentation en ciment ornée de 4
    Auteur :
    [architecte] Sartori Jean Fourier
    Appellations :
    Fontaine de Saint Pierre
    Illustration :
    Fontaine Saint-Pierre à Essegney, vue d'ensemble depuis l'est, sans le bassin (1976 Fontaine Saint-Pierre à Essegney, vue d'ensemble depuis l'est (1976). IVR41_19768804098ZY Fontaine Saint-Pierre à Essegney, vue de détail du sommet de la colonne d'alimentation (1976 Fontaine Saint-Pierre à Essegney, carte postale du début du 20e siècle. IVR41_20168834332NUC2Y Fontaine Saint-Pierre à Essegney, vue d'ensemble depuis le sud. IVR41_20168834333NUC2A Fontaine Saint-Pierre à Essegney, vue d'ensemble depuis l'ouest. IVR41_20168834334NUC2A Fontaine Saint-Pierre à Essegney, vue d'ensemble depuis le nord. IVR41_20168834335NUC2A Fontaine Saint-Pierre à Essegney, vue de détail de la colonne d'alimentation depuis l'est Fontaine Saint-Pierre à Essegney, vue de détail de la signature sur le bassin Fontaine Saint-Pierre à Essegney, vue de détail du dauphin (à l'est). IVR41_20168834338NUC2A
  • fontaine - lavoir - abreuvoir
    fontaine - lavoir - abreuvoir Pleuvezain - Grande Rue - en village - Cadastre : 2012 AA 45
    Historique :
    abreuvoirs existants, selon les devis et plans de Jean Mirguet, tailleur de pierre et appareilleur à Favières pierre. Elle est alimentée par une file de corps en bois (posée vers 1790) qui apporte les eaux d'une abreuvoirs sont en pierre de la carrière de Marey (dimension : 300x100x86cm). En 1831, la fontaine est transformée en lavoir couvert selon les plans de Mathey fils, architecte à Neufchâteau, par Jean-Baptiste Fort , entrepreneur à Neufchâteau pour 13750frcs. En 1842, deux auges en pierre d’Euville viennent remplacer les
    Murs :
    grès pierre de taille
    Description :
    construction en moellons enduits et pierres de taille pour les chaines d'angles et les encadrements des d'abreuvoir rectangulaires accolés en façades. Deux sont en pierre, et le 3e est en fonte portant la mention
    Auteur :
    [tailleur de pierre] Mirguet Jean [entrepreneur] Fort Jean-Baptiste
  • lavoir-école-mairie
    lavoir-école-mairie La Vacheresse-et-la-Rouillie - Vacheresse (La) - Grande Rue - en village - Cadastre : 2016 ZA 23 mairie
    Historique :
    , Jean-Pierre Braguier, entrepreneur à Vrécourt, et Joseph Arnould, entrepreneur à Sauville. En 1881, le Pierre Bragnier, architecte patenté à La Vacheresse. Le bâtiment est composé d'un lavoir au rez-de bassin". Des bancs en pierre sont placés sur le coté du bassin qui est excavé ; on y lave le linge à cm de haut. Le devis mentionne également les matériaux utilisés : La pierre de taille des façades et des bassins provient des carrières de Morizecourt, les autres pierres des carrières de la Vacheresse pierre à La Vacheresse pour 4375 francs. En 1841, un escalier est construit en façade latérale de
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    rez-de-chaussée est en pierre de taille, tout comme les encadrements des ouvertures. Le reste du
    Auteur :
    [entrepreneur] Braguier Jean-Pierre [architecte] Bragnier Pierre [tailleur de pierre] Bizot Joseph
  • Moulin, Haut Fourneau dit Moulin de la Gravière
    Moulin, Haut Fourneau dit Moulin de la Gravière Attignéville - la Gravière - isolé - Cadastre : 1810 A3 2600 A 2603 1972 ZA 1
    Référence documentaire :
    p. 19 Attignéville dans MALINVERNO Bruno, DOYEN Jean-Pierre, l'ancienne métallurgie dans le département des Vosges, Images du Patrimoine, n° 52, 1988 MALINVERNO Bruno, DOYEN Jean-Pierre, l'ancienne
    Murs :
    calcaire moellon sans chaîne en pierre de taille enduit
  • fontaine - abreuvoir
    fontaine - abreuvoir Rambervillers - rue Aristide Briand place de Verdun place de Parmoulin - en ville
    Contributeur :
    Redacteur Jacquot Pierre
    Murs :
    grès pierre de taille
    Description :
    est surmontée d'une corniche portant la date "1818". L'ensemble était coiffé d'une statue en pierre
  • Usine métallurgique
    Usine métallurgique Bazoilles-sur-Meuse - la Forge - isolé - Cadastre : 1810 C 229 1877 C3 497, E4 596 1967 ZH 52
    Historique :
    siècle, entre 1693 et 1698, pour Jean de Barbeau, comte de Thiaucourt, propriétaire de la seigneurie de
    Référence documentaire :
    p. 12 Bazoilles-sur-Meuse dans MALINVERNO Bruno et DOYEN Jean-Pierre, Ancienne métallurgie vosgienne, images du Patrimoine, n° 52, 1988. Bazoilles-sur-Meuse dans MALINVERNO Bruno et DOYEN Jean-Pierre
1 2 3 4 11 Suivant