Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 5 sur 5 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Ensemble n°3 (calice, patène et boite de calice)
    Ensemble n°3 (calice, patène et boite de calice) Hudiviller - rue de Rosières
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental de la Meurthe-et-Moselle
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale orfèvrerie religieuse et mobilier religieux des églises de
    Historique :
    Molina Acedo au début des années 2000. il débute son activité à 15 ans, en 1939 dans les ateliers de son Ensemble composé d'un calice et d'une patène, accompagnés d'une boite de rangement. L'ensemble fut réalisé au début du 21e siècle. Cet ensemble, ainsi que le ciboire n°1, font partie de la gamme dite père et fonde à partir de 1955 l'entreprise Molina. Cette marque a été repérée sur la copie du calice de Tassilo conservé dans l'église de Baccarat (IM54009570).
    Dénominations :
    boîte de calice
    Description :
    Ensemble composé d'un calice et d'une patène, en laiton doré, dans leur boite de rangement. Sur le seul élément, ne porte pas de décor. Deux pochettes en tissu permettent de protéger les vases sacrés . La boite en bois est recouverte à l'intérieur de feutre rouge.
    Auteur :
    [orfèvre] Luis Molina Acedo S.A.
    Localisation :
    Hudiviller - rue de Rosières
    Titre courant :
    Ensemble n°3 (calice, patène et boite de calice)
    Illustration :
    Calice n°3, patène et boite de rangement - vue générale IVR41_20155430924NUC2A
  • Ferme du château de Roncourt
    Ferme du château de Roncourt Hagnéville-et-Roncourt - Roncourt - 1 rue Château (du) - en village - Cadastre : 2017 AB 31 colombier AB 32 ferme/commun 2017 AB 33 chateau
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental des Vosges
    Historique :
    "En 1202, Thibaut, comte de Bar établit sur les habitants de Romont une redevance" (sources ). La seigneurie est ensuite transférée à Nicolas Hennequin, comte de Fresnel (vers 1760), puis au sieur siècle, le comte de Fresnel ne s'en servant que rarement comme un "pied-à-terre de chasse". Lors de son peut-être de l'ancienne chapelle : colonnes, pierres sculptées et des panneaux de bois de la porte d’engrangement sont dépouillés des aménagements intérieures et le corps de bâtiment sud est détruit. Dans la ont été trouvées enterrées lors de la fabrication de la terrasse récemment). Des vestiges enfouis non : Lepage et Charton). A la fin du 16e siècle (1583), la seigneurie de Roncourt est donnée par René d'Anglure, seigneur de Lignéville, de Bourlémont et gouverneur de La Mothe à la famille à la famille Menu qui vient d'être anoblie par le duc Charles III de Lorraine (sources : Pelletier, Ambroise. Nobiliaire ou armorial général de la Lorraine et du Barrois. Chez Thomas père et fils Imprimeurs-libraires, 1758
    Référence documentaire :
    Lepage, Henri et Charton, Charles. Le département des Vosges : statistique historique et administrative. Nancy : Berger-Levrault 1978, réimpression de l'ouvrage paru en 1845. Lepage, Henri et Charton , Charles. Le département des Vosges : statistique historique et administrative. Nancy : Berger-Levrault 1978, réimpression de l'ouvrage paru en 1845. Nobiliaire ou armorial général de la Lorraine et du Barrois Pelletier, Ambroise. Nobiliaire ou armorial général de la Lorraine et du Barrois. Chez Thomas père et fils Imprimeurs-libraires, 1758 . Conservé à la Bibliothèque municipale de Lyon. Numérisé le 3 févr. 2012 et consulté le 29 nov. 2017 : https Monographie de Roncourt Crouvisier. Monographie de Roncourt, 1888. Conservé aux Archives départementales des Vosges, Épinal, série 11T28/292.
    Précision dénomination :
    de Roncourt
    Représentations :
    ornement architectural trophée instrument de musique Les cheminées des chambres et leur trumeau portent des motifs sculptés : ornement architecturaux (pilastres...), médaillons, trophée d'instruments de musique (violon, flutes...). La rampe de l'escalier intérieur est en fer forgé à motifs de volutes peinte en noir, avec de petits ornements feuillagés dorés.
    Escaliers :
    escalier de distribution extérieur escalier en équerre en maçonnerie
    Murs :
    béton parpaing de béton
    Description :
    enduits avec des encadrements en pierre de taille, et couvert d'une toiture à longs pans avec deux croupes La propriété du château de Roncourt est située le long de la route entre Beaufremont et Saint-Ouen -lès-Parey. Elle est actuellement composée d'un pavillon d'habitation à l'est, d'un colombier de plan constituée de trois travées (étable, grange, logis), dont l'intérieur a été détruit. Ses portes et les petits jours au-dessus sont en plein cintre. Le colombier est doté d'une cheminée qui a été ajoutée lors de la création d'un logis au rez-de-chaussée (probablement au 19e siècle). La façade antérieure du logis (Est) a été placée dans l'alignement de la rue principale du village. Ordonnancées les ouvertures sont nombreuses et de grandes dimensions. La porte piétonne centrale, surélevée, possède un encadrement en pierre de taille surmonté d'une corniche moulurée. Elle s'ouvre sur un vestibule comprenant l'escalier desservant les chambres à l'étages. Au rez-de-chaussée, trois grandes chambres s'ouvrent vers l'est, avec
    Étages :
    étage de comble en rez-de-chaussée surélevé
    Titre courant :
    Ferme du château de Roncourt
    Appellations :
    communs du château de Roncourt
    Illustration :
    Chateau, vue de la façade latérale sud, vue de détail d'une baie des combles (1982 Communs et colombier, vue de la façade latérale gauche, vue d'ensemble de trois quart gauche (1982 Communs et colombier, vue de la façade antérieure, vue d'ensemble de trois quart droit Communs en ruines, vue de la façade antérieure, vue d'ensemble de trois quart gauche Communs en ruines, vue de la façade postérieure, vue d'ensemble de trois quart gauche Chateau, vue de la façade antérieure, vue d'ensemble de face IVR41_20178837648NUC2A Chateau, vue de la façade latérale nord, vue d'ensemble de trois quart gauche (1982 Chateau, vue de la façade latérale sud, vue d'ensemble de face (1982) IVR41_19828803919Z Chateau, vue de la façade latérale sud, vue d'ensemble de trois quart gauche (1982 Maison près de l'église, vue de la façade antérieure, vue d'ensemble de trois quart gauche
  • Calice n°2
    Calice n°2 Gogney - rue de l'Église
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental de la Meurthe-et-Moselle
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale orfèvrerie religieuse et mobilier religieux des églises de
    Historique :
    Molina Acedo S.A. Cette marque a été identifiée sur la copie du calice de Tassilo conservée dans l'église de Baccarat (IM54009570) ainsi que sur un ensemble calice, patène et ciboire dans l'église et le ciboire dérobés ont été retrouvés en Moselle au début de l'année 2013, avec d'autres objets
    Statut :
    propriété de la commune
    Auteur :
    [orfèvre] Luis Molina Acedo S.A.
    Localisation :
    Gogney - rue de l'Église
  • Ciboire n°1
    Ciboire n°1 Hudiviller - rue de Rosières
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental de la Meurthe-et-Moselle
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale orfèvrerie religieuse et mobilier religieux des églises de
    Historique :
    (IM54302137), font partie de la gamme dite "Classique", produite par la marque madrilène Artesanía Sacra . Cette maison fut fondée par l'orfèvre Luis Molina Acedo au début des années 2000. il débuta son activité à 15 ans, en 1939 dans les ateliers de son père et fonda à partir de 1955 l'entreprise Molina. Cette marque a été repérée sur la copie du calice de Tassilo conservé dans l'église de Baccarat (IM54009570).
    Auteur :
    [orfèvre] Luis Molina Acedo S.A.
    Localisation :
    Hudiviller - rue de Rosières
    Illustration :
    Ciboire n°1 - détail de l'inscription IVR41_20155430928NUC2A Ciboire n°1 - détail de la marque IVR41_20155430929NUC2A
  • Ferme n°44
    Ferme n°44 Damas-et-Bettegney - Damas - 6 rue de la Prejie - en village - Cadastre : 2019 ZA 1 partie est
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental des Vosges
    Historique :
    La ferme n°44 de Damas-et-Bettegney semble remonter au 18e siècle (visible sur le plan de 1806 - AD88 3P160) avec des modifications au cours du 19e siècle, notamment l'agrandissement du logis ) laissent à penser que la structure pourrait être antérieure. Des graffiti sur l'enduit du charri à l'entrée de la cuisine mentionne entre autres "Gérardin (?) 1921" ; "1913" ; "MARIE". La toiture a été refaite
    Représentations :
    Une niche ornée d'une coquille est située au centre de la façade antérieure. Un linteau à arc infléchi est remployé au-dessus d'une baie bouchée entre le débarras et le logis de la ferme voisine. Sur le même pan de mur (entre les deux travées de réduits à cochons), une porte à encadrement chanfreiné semble en place. La façade antérieure est peintes de fausses chaines d'angles.
    Description :
    de la façade antérieure. Si le papier-peint de cette pièce a disparu, des fragments de journaux ), qui sert notamment d'espace de distribution des logis, des étables et à l'étage. Un escalier droit en reprises avec des encadrements en bois et en briques de laitier. Les portes ont conservé leurs loquets imposant au-dessus de la porte charretière. Des pierres de tailles sont déposées sur l’usoir (provenant d’autres constructions du village) ainsi que des tuiles mécaniques ("F GLUNTZ / LES FORGES VOSGES" ; "R La ferme n°44 de Damas-et-Bettegney est située non loin du centre de Damas, dans le quartier de ), dessinant une ruelle (rue de la Prejie) servant de large usoir. Elle est composée de deux travées de plan mentionne la date de 1909. En l'absence de porte piétonne à l'origine, on entrait dans les pièces d’une cheminée dans l'angle avec un cendrier, deux niches, une taque de sol et une taque de feu constituée de tôles rivetées. A l’arrière dans le poêle, un placard-chauffant est complété par un poêle de
    Localisation :
    Damas-et-Bettegney - Damas - 6 rue de la Prejie - en village - Cadastre : 2019 ZA 1 partie est
    Illustration :
    Damas-et-Bettegney, Ferme n°44, dans le charri, vue de détail des graffiti dans l'enduit, près de Damas-et-Bettegney, extrait du plan cadastral de 1806-1807 (sources : AD88 3P160 Damas-et-Bettegney, extrait du plan cadastral de 1841, section B, 6e feuille (sources : AD88 3P5062 Damas-et-Bettgney, Ferme n°44, schéma d'organisation au sol (rez-de-chaussée Damas-et-Bettegney, Ferme n°44, facade antérieure, vue d'ensemble de trois quarts gauche Damas-et-Bettegney, Ferme n°44, facade antérieure, vue d'ensemble de trois quarts droit Damas-et-Bettegney, Ferme n°44, facade antérieure, vue de détail de la pierre d'envol Damas-et-Bettegney, Ferme n°44, facade antérieure, vue de détail de la niche Damas-et-Bettegney, Ferme n°44, facade antérieure, vue de détail du loquet-poucier à poignée en Damas-et-Bettegney, Ferme n°44, intérieure, vue de la grange IVR41_20198840175NUC2A
1