Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 132 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Fontaines des Vosges
    Fontaines des Vosges
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental des Vosges
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale édifices des eaux des Vosges
    Titre courant :
    Fontaines des Vosges
    Aires d'études :
    Vosges
    Texte libre :
    Sur les 1145 fontaines et abreuvoirs recensés dans les Vosges, plus des trois quarts sont des Vosges. De plus, elle est adaptée à un placement bien en vue, isolée au milieu d'une place ou à un Vosges : celles de Remiremont (1828-30 - fonderie Henry Stehelin à Bitschwiller), puis celle de Longchamp
    Illustration :
    Vosges au 19e siècle IVR41_20178835687NUC2A Graphique de répartition des matériaux relevés pour les fontaines ornementales dans les Vosges les Vosges IVR41_20178835686NUC2A Liste des fontaines ornementales relevées dans les Vosges IVR41_20178835690NUC4Y Carte de répartition de fontaines circulaires et hémicirculaires relevées dans les Vosges et de Vosges. IVR41_20178810411NUDA Carte présentant la densité des fontaines issues de la BD TOPO® dans les Vosges
  • fontaines-abreuvoirs des Vosges
    fontaines-abreuvoirs des Vosges
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental des Vosges
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale édifices des eaux des Vosges
    Titre courant :
    fontaines-abreuvoirs des Vosges
    Aires d'études :
    Vosges
    Texte libre :
    Sur les 1145 fontaines et abreuvoirs relevés dans les Vosges, 65% sont des édicules simples fermes isolées, comme dans la partie montagnarde des Vosges, - des fontaines mitoyennes privées et ancienne relevée sur un bassin dans les Vosges. La pierre est de provenance locale : Le calcaire est employé dans la plaine, le grès dans le piémont avec une teinte claire (rose, ocre) dans les Vosges méridionales, et plus soutenue (rose, rouge) en allant vers le nord. Dans la zone des Vosges granitiques, la -abreuvoirs en fonte provient de la forge de Varigney en Haute-Saône, qui irrigue tout le centre des Vosges de qu'une infime partie des sources existantes dans les Vosges, mais elles ont la particularité d'avoir été
    Illustration :
    les Vosges IVR41_20178835686NUC2A Vosges au 19e siècle IVR41_20178835687NUC2A Tableau de recensement des fontaines-abreuvoirs des Vosges IVR41_20178835688NUC4Y Carte de répartition de fontaines-abreuvoirs relevées dans les Vosges IVR41_20178810398NUDA Vosges IVR41_20178810410NUDA
  • Lavoirs des Vosges
    Lavoirs des Vosges
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental des Vosges
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale édifices des eaux des Vosges
    Titre courant :
    Lavoirs des Vosges
    Aires d'études :
    Vosges
    Texte libre :
    Les 742 lavoirs qui ont été relevés dans les Vosges, se répartissent de manières différentes dans Le principe d'organisation de la lessive, visible dans les Vosges granitiques et gréseuses, évolue dans les grandes villes de la vallée de la Moselle (Epinal, Thaon-les-Vosges, Chavelot, Nomexy…). Après -Lavoir des Vosges) Aussi, les lavoirs s'inscrivent dans l'organisation spatiale des villes et villages Vosges méridionales et piémont (clair au sud et rouge au nord). Dans la zone granitique, étant donnée sa % des lavoirs relevés dans les Vosges, mais un grand nombre a disparu. La plupart sont à ciel ouvert Ban-de-Laveline, qui porte la date 1618 gravée (la plus ancienne relevée sur un lavoir dans les Vosges , Gugnécourt ou Thaon-les-Vosges. Les archives mentionnent aussi par exemple que la commune de Vincey envisage d'une couverture. Ce type de fonctionnement est toutefois rare dans les Vosges, en raison du régime torrentueux de la plupart des cours d'eaux (1.5% du corpus des lavoirs des Vosges). Habituellement, les
    Illustration :
    Lessive sur les berges de la Moselle à Thaon-les-Vosges, carte postale du début du 20e siècle Répartition des dates de construction des lavoirs datés relevés dans les Vosges Répartition des dates de construction des lavoirs datés relevés dans les Vosges en fonction de leur Répartition des typologies de lavoirs relevés dans les Vosges IVR41_20178835684NUC1A Liste des lavoirs à ciel ouvert relevés dans les Vosges (extrait 1/3) IVR41_20178835693NUC4Y Liste des lavoirs clos relevés dans les Vosges (extrait 2/3) IVR41_20178835694NUC4Y Vosges (extrait 3/3) IVR41_20178835695NUC4Y Carte de répartition et de densité par commune des lavoirs relevés dans les Vosges Vosges. IVR41_20178810413NUDA Vosges. IVR41_20178810414NUDA
  • réservoirs - châteaux d'eau des Vosges
    réservoirs - châteaux d'eau des Vosges
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental des Vosges
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale édifices des eaux des Vosges
    Titre courant :
    réservoirs - châteaux d'eau des Vosges
    Aires d'études :
    Vosges
    Texte libre :
    thermales antiques, les premiers réservoirs publics des Vosges remontent au 2e quart du 19e siècle, symboles de sécheresse. En effet, même si les sources sont abondantes dans les Vosges, elles ne sont pas grande partie des réservoirs des Vosges est construite (93 % des réservoirs destinés à l'alimentation n'apparaît dans le cadre de l'approvisionnement en eau des villes des Vosges que dans les années 1930. Le , principalement suite aux destructions de la seconde guerre mondiale. En effet, de nombreuses villes des Vosges 1960 des subventions. 27 communes en bénéficient dans les Vosges entre 1955 et 1966 (sources : AD88 siècle, sont également construits dans les Vosges, des châteaux d'eau dits "Hennebique" dont celui de tardivement dans les Vosges par rapport à d'autres régions. De la même manière, 3 constructions selon le
    Illustration :
    chemin de fer des Vosges (sources : Société Nationale des Chemins de Fer Français,1935 Tableau de relevés des réservoirs et châteaux d'eau des Vosges IVR41_20178835531NUC4Y Carte présentant la densité par commune des réservoirs d'eau relevés dans les Vosges dans les Vosges. IVR41_20178810420NUDA ® dans les Vosges. IVR41_20178810430NUDA
  • Les féculeries des Hautes-Vosges
    Les féculeries des Hautes-Vosges
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture rurale des Hautes-Vosges
    Historique :
    La première féculerie apparait dans les Vosges en 1933, reprenant un principe mis au point en de la fécule dans les Vosges, 1902). Sur le territoire de la montagne vosgienne 28 sont créées durant
    Titre courant :
    Les féculeries des Hautes-Vosges
    Aires d'études :
    Hautes-Vosges
  • fontaines et lavoirs commémoratifs des Vosges
    fontaines et lavoirs commémoratifs des Vosges
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental des Vosges
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale édifices des eaux des Vosges
    Titre courant :
    fontaines et lavoirs commémoratifs des Vosges
    Aires d'études :
    Vosges
    Texte libre :
    Les 28 fontaines et lavoirs commémoratifs recensés dans les Vosges ne représentent qu'une infime remerciements recensées dans les Vosges (hors fontaine de dévotion) font référence au dernier duc de Lorraine et de Bar, Stanislas Leszczynski (à Plombières-les-Bains, Saint-Dié-des-Vosges, Bruyères). Son action permit de réaliser notamment des travaux de reconstruction de Saint-Dié-des-Vosges après le grand dans les Vosges (Plombières, Vittel, Remiremont…). Certains édicules des eaux portent une symbolique
    Illustration :
    Fontaine Stanislas à Saint-Dié-des-Vosges, vue d'ensemble depuis l'Est IVR41_20178835100NUC2A Tableau de recensement des fontaines commémoratives des Vosges. IVR41_20178835401NUC4Y Carte de répartition de fontaines de dévotion et commémoratives relevées dans les Vosges
  • Les petites industries hydrauliques des Hautes-Vosges
    Les petites industries hydrauliques des Hautes-Vosges
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture rurale des Hautes-Vosges
    Description :
    . BIBL Des bois dont on fait les Vosges. Une histoire de la forêt vosgienne : catalogue / Exposition
    Titre courant :
    Les petites industries hydrauliques des Hautes-Vosges
    Aires d'études :
    Hautes-Vosges
    Texte libre :
    Vosges. Bûcherons, schlitteurs, voituriers et voileurs. Nonette : Créer, 1985. FRANCK Victor, Forestiers schlitteurs des Vosges. E. Simon : Strasbourg, 1857. REGNEAULT, Étienne-Emmanuel. Traité de mécanique ,1547. Autres sources : Archives départementales des Vosges : 98P (Scieries et ouvrages dans les forêts Vosges, Inspection de Remiremont (1807-1940) Archives non classée de l’ONF de Raon-L’Etape
    Illustration :
    siècle, tirée de "Les montagnes de France. Les Vosges" de G Fraipont. IVR41_20148810034NUC2A
  • L'eau comme facteur d'urbanisme dans les Vosges
    L'eau comme facteur d'urbanisme dans les Vosges
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental des Vosges
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale édifices des eaux des Vosges
    Titre courant :
    L'eau comme facteur d'urbanisme dans les Vosges
    Aires d'études :
    Vosges
  • Les moulins et minoteries des Hautes-Vosges
    Les moulins et minoteries des Hautes-Vosges
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture rurale des Hautes-Vosges
    Historique :
    Vosges, mais aucun sur le territoire de la montagne vosgienne. Les moulins apparaissent dans les
    Titre courant :
    Les moulins et minoteries des Hautes-Vosges
    Aires d'études :
    Hautes-Vosges
  • Édifices des eaux des Vosges gréseuses
    Édifices des eaux des Vosges gréseuses
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental des Vosges
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale édifices des eaux des Vosges
    Titre courant :
    Édifices des eaux des Vosges gréseuses
    Texte libre :
    Le piémont gréseux des Vosges est une zone de transition entre les pratiques de la Montagne et , monolithiques, en grès local, d'une teinte claire (rose, ocre) dans les Vosges méridionales et plus soutenue modestes et utilitaires, 27% des édicules des eaux des Vosges gréseuses, portent des ornements, ce qui . Fontaines privées Les Vosges gréseuses ont une gestion de l'eau proche de celle des Vosges granitiques, ce le bassin. Si les planches à laver sont communes au Piémont et aux Hautes-Vosges, les pierres à laver en grès sont particulières au sud des Vosges gréseuses dans les cantons de Xertigny, Plombières-les visibles dans la Plaine des Vosges. Utilitaire, elle est sert avant tout à protéger la conduite d'eau besoins personnels. Fontaines mitoyennes Les Vosges Gréseuses possède une particularité de gestion de principe de fonctionnement mis en œuvre dans la Plaine des Vosges et plus largement dans le centre de la Bruyères (1788) et à Saint-Dié-des-Vosges (1807) qui sont parmi les plus anciennes conservées dans les
    Illustration :
    Répartition des formes de lavoirs publics identifiées dans les Vosges Gréseuses Répartition des formes de lavoirs publics identifiées dans la plaine des Vosges Répartition des dates de construction relevées des édicules des eaux des Vosges gréseuses Répartition des typologies des 569 édicules des eaux relevés dans les Vosges gréseuses Liste des édicules des eaux relevés dans les Vosges gréseuses. IVR41_20178835702NUC4Y Carte de répartition des lavoirs à pierres et planches à laver relevés dans les Vosges
  • Les aménagements des rivières flottables des Hautes-Vosges
    Les aménagements des rivières flottables des Hautes-Vosges
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture rurale des Hautes-Vosges
    Historique :
    siècle et totalement disparu dans les Vosges en 1905, le flottage laisse aujourd’hui peu de traces de ces
    Titre courant :
    Les aménagements des rivières flottables des Hautes-Vosges
    Aires d'études :
    Hautes-Vosges
  • Édifices des eaux de la plaine des Vosges
    Édifices des eaux de la plaine des Vosges
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental des Vosges
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale édifices des eaux des Vosges
    Titre courant :
    Édifices des eaux de la plaine des Vosges
    Texte libre :
    La plaine des Vosges se caractérise par un habitat en villages ou hameaux denses, où les pratiques répartition de formes particulières. Les édicules liés à l'eau dans la plaine des Vosges actuellement visibles et exemple de modernité à cette époque. Dans les Vosges, la nouvelle est vite relayée, tel qu'en la plaine des Vosges La forme et les matériaux employés pour établir les édicules liés à l'eau dans la plaine des Vosges sont avant tout fonctionnels. Le choix se porte sur un matériau en fonction de grès dans les Vosges méridionales (rose, ocre). Les façades antérieures des lavoirs les plus imposants hémicirculaire, pour des bassins plus imposants (environ 9% des édicules relevés dans la Plaine des Vosges -Saône, qui irrigue toutes les Vosges de productions standardisées pas trop onéreuses. Une grande laver posées sur le bassin, telles qu'elles sont répandues dans les Vosges Gréseuses. Au nord-ouest du Robécourt). Les bassins d'abreuvoirs et de lavoirs de la plaine des Vosges ne supportent par de décor
    Illustration :
    Répartition des dates de construction relevées des édicules de la plaine des Vosges Carte figurant les lavoirs à bassins excavés relevés dans les Vosges. IVR41_20178810415NUDA Graphique de répartition des typologies des édicules liés à l'eau relevés dans la plaine des Vosges Répartition des formes de lavoirs identifiées dans la plaine des Vosges IVR41_20178835699NUC2A Tableau de recensement des édicules liés à l'eau relevés dans la plaine des Vosges : les lavoirs Tableau de recensement des édicules liés à l'eau relevés dans la plaine des Vosges : les fontaines Tableau de recensement des édicules liés à l'eau relevés dans la plaine des Vosges : les réservoirs Carte de répartition de fontaines circulaires et hémicirculaires relevées dans les Vosges et de
  • Les architectes et entrepreneurs des édicules des eaux des Vosges (en cours)
    Les architectes et entrepreneurs des édicules des eaux des Vosges (en cours)
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental des Vosges
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale édifices des eaux des Vosges
    Titre courant :
    Les architectes et entrepreneurs des édicules des eaux des Vosges (en cours)
    Aires d'études :
    Vosges
  • Les décors signifiants sur les édicules liés à l'eau dans les Vosges
    Les décors signifiants sur les édicules liés à l'eau dans les Vosges
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental des Vosges
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale édifices des eaux des Vosges
    Titre courant :
    Les décors signifiants sur les édicules liés à l'eau dans les Vosges
    Texte libre :
    Sur les plus de 2200 fontaines, puits et lavoirs relevés dans les Vosges, environ 27 % (610 sites -des-Vosges. Si la première a disparu, la seconde témoigne toujours de la reconnaissance des habitants rapidement dans les Vosges, grâce à la proximité des centres de production meusiens et haut-marnais. La décors signifiants portés par les édicules des eaux des Vosges sont à 92% en fonte (179 sites). Les formant des décors signifiants pour les fontaines et lavoirs des Vosges, sont des outils de pêche : filet par la fonderie de Varigney, largement répandu dans les Vosges. Les idées d'abondance et de
    Illustration :
    Statue de la Meurthe sur la fontaine à Saint-Dié-des-Vosges, vue d'ensemble de trois quarts droit
  • L'acheminement de l'eau de la source à la fontaine dans la plaine des Vosges
    L'acheminement de l'eau de la source à la fontaine dans la plaine des Vosges
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental des Vosges
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale édifices des eaux des Vosges
    Référence documentaire :
    vosgiennes aux 19e et 20e siècle. Mémoires des Vosges n°12. 2006.
    Titre courant :
    L'acheminement de l'eau de la source à la fontaine dans la plaine des Vosges
    Texte libre :
    Vosges granitiques, est relativement simple, il en est autrement lorsque l'eau est partagée entre les construction en pierre de taille fermée par une porte de bois ou de fer. Dans le centre des Vosges, elles (provenant de la fonderie de Vrécourt). Si l'eau est abondante dans les Vosges, elle n'est pas également de l'eau propre dans les villages voisins. 1.3. Le passage de l'Abbé Paramelle dans les Vosges Aussi, lorsque le passage de l'Abbé Paramelle dans des Vosges est rendu possible, plusieurs communes départements, dont les Vosges. Il se rend dans les Vosges en avril ou mai 1847. Les archives conservent ainsi Vosges en 1847, dont 6 aux environs de Rambervillers. Les succès de ces recherches d’eau basées sur la pour le département des Vosges par le Ministère de l’Intérieur (AD88 - 2 O 544/11). A cette époque, il financement à hauteur de 20 000 francs maximum. Dans les Vosges, la nouvelle est vite relayée, tel qu'en gratuitement à la commune par la Société d’Impression des Vosges et de Normandie (AD88 - 2O165/16). Le lavoir à
  • Les décors faisant références à l'antiquité et à la mythologie sur les édicules liés à l'eau dans les Vosges.
    Les décors faisant références à l'antiquité et à la mythologie sur les édicules liés à l'eau dans les Vosges.
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental des Vosges
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale édifices des eaux des Vosges
    Titre courant :
    les Vosges.
    Texte libre :
    Sur les plus de 2200 fontaines, puits et lavoirs relevés dans les Vosges, environ 27 % portent l'abondance. Dans le centre des Vosges par exemple, il est fréquent que les sources captées soient rassemblées temples antiques, surtout dans les Vosges Méridionales (Relanges, Lamarche, Villotte…). On y retrouve un dans les Vosges. Ces représentations qui évoquent une protection de la qualité de l'eau jaillissant la corne d'abondance devant l'ancienne mairie (détruit), toutes deux à de Saint-Dié-des-Vosges
    Illustration :
    Fontaine au Triton à Saint-Dié-des Vosges, vue d'ensemble de la colonne d'alimentation de dos de Tableau de recensement des édicules liés à l'eau dans les Vosges portant des décors
  • Architecture rurale du canton de Dompaire
    Architecture rurale du canton de Dompaire Vosges
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental des Vosges
    Historique :
    , bailliage des Vosges et à la prévôté de Dompaire, sauf Gugney-aux-Aulx et Bettegney-Saint-Brice qui ans dans les Vosges.1912) Ainsi, très peu de vestiges et d’éléments architecturaux antérieurs à cette marchés de Dompaire, de Ville-sur-Illon et de Mirecourt principalement, voire de Thaon-les-Vosges et
    Référence documentaire :
    Lepage, Henri et Charton, Charles. Le département des Vosges : statistique historique et , Charles. Le département des Vosges : statistique historique et administrative. Nancy : Berger-Levrault Lafite, Charles. L’agriculture dans les Vosges. 1904 Lafite, Charles. L’agriculture dans les Vosges Idoux, M.-C. Les ravages de la guerre de Trente Ans dans les Vosges : 2e fascicule. Annales de la société d'émulation du département des Vosges, 1912, p. 1-234 Idoux, M.-C. Les ravages de la guerre de Trente Ans dans les Vosges : 2e fascicule. Annales de la société d'émulation du département des Vosges Histoires de fermes. Architecture rurale des Vosges méridionales : catalogue / Exposition. Epinal , Conseil général des Vosges. 2007 / réd. Catherine Zeller-Belville. - Epinal : Conseil général des Vosges , 2007. - 152 p. Histoires de fermes. Architecture rurale des Vosges méridionales : catalogue / Exposition. Epinal, Conseil général des Vosges. 2007 / réd. Catherine Zeller-Belville. - Epinal : Conseil
    Description :
    l’usage réservés des riverains, sans toutefois faire obstacle au passage. A l'inverse, dans les Vosges -Vosges. Dans un contexte de tissu urbain peu dense, les fermes autour de Dompaire sont plutôt composées Hautes-Vosges ; au sud, dans les ex-cantons de Darney, Xertigny et Bains-les-Bains, où il représente la dans les Vosges Méridionales. 69 fermes à pavillon ont été relevées sur l’ex-canton de Dompaire (soit , il n’a pas été relevé d’avaloir à fumée (appelé « système » dans l’ouest des Vosges), ou de potager
    Localisation :
    Vosges
    Annexe :
    L’agriculture dans les Vosges. 1904). Les amendements des plâtres sont faits dans quasiment toutes les communes les Vosges. 1904). Céréales Vers 1900, la culture du blé et de l’avoine représente chacun environ un Vosges. 1904). Tabac Dans un contexte de demande accrue, quelques cultivateurs se lancent dans la rémunératrice (Lafite. L’agriculture dans les Vosges. 1904). Le séchage se fait généralement sur des claies dans Zamaron). Chou De manière atypique dans les Vosges, la culture du chou à choucroute est mise en œuvre dans Vosges. De 178 hectares mis en culture en 1892, elle passe à 450 hectares en 1900 ; ce qui représente 14 % de la production du département (Lafite. L’agriculture dans les Vosges. 1904). Cette culture est de terre est attestée à partir du 17e siècle dans les Vosges, mais est mieux adaptée aux sols de la phytophtora dans les années 1880 (Lafite. L’agriculture dans les Vosges. 1904). Peu de féculeries sont des plus viticoles des Vosges, derrière ceux de Charmes et de Lamarche. Sur 26 de ses communes, 896
    Illustration :
    . L’agriculture dans les Vosges. 1904). IVR41_20218830015NUDA
  • Statue de Jeanne d'Arc écoutant ses voix
    Statue de Jeanne d'Arc écoutant ses voix Domrémy-la-Pucelle
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental des Vosges
    Statut :
    propriété d'une association diocésaine Diocèse de Saint-Dié-des-Vosges
  • scieries hydrauliques du Villé
    scieries hydrauliques du Villé Saint-Dié-des-Vosges - Au Moulin du Villé - RN 59 - en écart - Cadastre : 2010 A 1120 1825 A6, A7, A8, A9, A10
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture rurale des Hautes-Vosges
    Historique :
    A partir de 1835, la Ville de Saint-Dié-des-Vosges rachète l'ancien moulin et les parcelles
    Canton :
    Saint-Dié-des-Vosges-Ouest
    Localisation :
    Saint-Dié-des-Vosges - Au Moulin du Villé - RN 59 - en écart - Cadastre : 2010 A 1120 1825 A6, A7
    Aires d'études :
    Hautes-Vosges
  • chaîne de production de la fécule : laveuse, râpe, séparateur, table de décantation, cuves de lavage, calorifère, convoyeur
    chaîne de production de la fécule : laveuse, râpe, séparateur, table de décantation, cuves de lavage, calorifère, convoyeur La Neuveville-devant-Lépanges - Mont-la-Ville - Féculerie - en écart
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture rurale des Hautes-Vosges
    Observation :
    complète sur le département des Vosges ; versé 2014/02/07 EP
    Aires d'études :
    Vosges
1 2 3 4 7 Suivant