Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 1 sur 1 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • hôpital dit Maison-Dieu aujourd'hui musée
    hôpital dit Maison-Dieu aujourd'hui musée Toul - 25, 27, 29 rue Gouvion-Saint-Cyr 11, 9, 7 rue des Ecuries de Bourgogne - en ville - Cadastre : 1820 L 193 2010 AP 352
    Historique :
    datés du 1er quart du 13e siècle (ancienne salle des malades, actuelle salle lapidaire) et semblent reconstruits et complétés en 1733 (cf. l'inscription DOMUS DEI, 1733). Cette même année, le chapitre confie la surcroît), la flèche du corps 1 et les fenêtres de l'élévation latérale droite du corps 3 datent du 19e et de la Culture vers 1963. Musée depuis 1985 (appellation Musée de France).
    Référence documentaire :
    p. 78 Pouillié ecclésiastique et civil du diocèse de Toul BENOIT-PICARD (Père), Pouillié ecclésiastique et civil du diocèse de Toul, Toul, Rolin, 1711 p. 46 Atlas historiques des villes de France HACHET (Michel), LIEGER (Abel), MERTZWEILLER (André ), Henryot (Fabienne) et Jalabert (Laurent) dir, Atlas de la vie religieuse en Lorraine à l'époque moderne
    Précisions sur la protection :
    ancienne chambre des malades englobant notamment la chapelle et le préau dénommé cloître ; porte
    Description :
    : pierre de taille avec 3 contreforts et larmier chanfreiné. Porte piétonne à linteau droit, cavet et surmonté d'1 console. Tympan portant 3 couronnes végétales et 1 statue. 1 triplet de 3 lancettes s'inscrit rouleaux. Partie moderne du corps n°1 : moellon calcaire et enduit sans chaîne. Bandeau sous les fenêtres piédroits et linteau en arc segmentaire moulurés avec agrafe ascendante sculptée : 1 tête de femme surmontant 2 épis de blé croisés. 2 pilastres avec chute de fleurs, coquille et écailles portent 1 fronton en plein cintre où s'inscrit 1 cuir découpé. 2 rosaces y encadrent 1 cartouche. Fenêtres et fenêtres de lucarne à linteau en arc segmentaire délardé, feuillures et agrafe descendante (travées 1 à 12). Fenêtres à linteau droit (travées 11 et 12 : étage en surcroît). Fenêtres et fenêtres de lucarne à linteau en : ordonnancée à 11 travées. Porte piétonne décentrée à droite à linteau en arc segmentaire délardé, agrafe et imposte. Fenêtres et fenêtres de lucarne à linteau en arc segmentaire délardé, feuillures et agrafe
1