Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 8 sur 8 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Ferme, 136 rue de Lorraine, Avricourt
    Ferme, 136 rue de Lorraine, Avricourt Avricourt - 136 rue de Lorraine - en village - Cadastre : 2019 135
    Canton :
    Réchicourt-le-Château
    Description :
    de taille. Le toit est couvert de tôle ondulée.
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • Ferme, 84 rue des Halles, Avricourt
    Ferme, 84 rue des Halles, Avricourt Avricourt - 84 rue des Halles - en village - Cadastre : 2019 2 217
    Historique :
    Ferme construite au 19e siècle, après 1814 (elle ne figure pas sur le cadastre ancien). Une des
    Canton :
    Réchicourt-le-Château
    Description :
    charretière, cintrée. Le logis auquel on accède par une porte piétonne a trois fenêtres en façade. Trois élément subsistant. Corniche en pierre moulurée en grès, chaîne d'angle en pierre de taille de grès. Le
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • Ferme, 7 rue Principale, Fribourg.
    Ferme, 7 rue Principale, Fribourg. Fribourg - 7 rue Principale - Cadastre : 1812 H 131 2019 2 100
    Historique :
    1880. Une trosième transformation, plus récente, après 1945, à l'arrière du bâtiment et sur le pignon
    Description :
    et dispose d’un vaste usoir. Le logis, certainement construit à deux périodes différentes, plus . Le linteau droit de la porte charretière est en bois, les autres encadrements sont en grès sur la béton et de brique pour les encadrements et appuis de fenêtres. Le logis est prolongé sur l'arrière par
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • Ferme, 56 rue de l’Église, Azoudange
    Ferme, 56 rue de l’Église, Azoudange Azoudange - - 56 rue de L’Église - en village - Cadastre : 1 81
    Historique :
    La ferme est construite au 19e siècle après 1814, ne figure pas sur le cadastre napoléonien. Elle
    Description :
    Ferme à deux travées de plan. Le logis a deux pièces en profondeur au rez-de-chaussée et 3 chambres
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • Ferme, 64 rue Principale, Languimberg.
    Ferme, 64 rue Principale, Languimberg. Languimberg - 64 rue Principale - en village - Cadastre : 1813 h 272-273 2006 1 225
    Historique :
    siècle. Une date 1869 était portée sur le linteau de la porte charretière (mention des propriétaires).
    Description :
    une colonne de pierre de taille de taille de grès allant du sol à la corniche du toit, entre le logis celles de l’exploitation qui ouvrent sur des greniers. Le logis est composé de trois pièces en profondeur pan de bois, des boiseries et moulures dans les pièces d'habitation. Le pignon droit est protégé par
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • Ferme, 7 rue de Bourdonnay, Moussey.
    Ferme, 7 rue de Bourdonnay, Moussey. Moussey - 7 rue de Bourdonnay - en village - Cadastre : 2019 1 60
    Historique :
    La ferme comprenant l'habitation et les écuries avec grange est édifiée en 1860. Le bâtiment d'exploitation à l'arrière datait également de 1860, il est complétement détruit en 1940 et entre le 20 et 22
    Description :
    un grand couloir traversant desservant l'exploitation et le logis. Le logis est composé de trois chambres en façade, la partie arrière de l'habitation est réservée aux domestiques. Le second étage sapin comme les parquets et le toit est couvert de tuile mécaniques. A l'arrière une cour sépare un second bâtiment qui comprend une écurie pour 30 vaches, une porcherie de 8 boxes, un logement pour le des baies en brique, le toit est couvert de tôle ondulée. Ce bâtiment avant les destructions de 1940
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
    Texte libre :
    AD57 2O48 Acte de Vente de la maison de Colin et Bientz...une maison située dans le centre du cadastrée savoir le sol d ela maison section E et le jardin même section E n°79. Cette maison renferme un non voutées, le rdc se compose de deux chambres prenant jour sur la rue, une allée régnant le long de sur le derrière aussi au levant enfin une grange commune avec le dit François Collin l'un des vendeurs dont ce dernier a abandonné par le dit contrat son droit de mitoyenneté, cour derrière ladite maison et un grand grenier à fourrage au-dessus de tout le reste. Plan dressé par Joseph Aimé Marie Simon service ses écoles. Le bâtiment est couvert de tuiles plates sur lattis à claire voie, les cloisons et partie de bois avec hourdis de terre. Le bois de charpente est en général en assez bon état. 1846 Demande de Collin François manœuvre domicilié à Assenoncourt tendant à obtenir le remboursement intégral
  • Maisons ; fermes de la commune de Fremifontaine
    Maisons ; fermes de la commune de Fremifontaine Fremifontaine
    Description :
    Habitat le plus souvent non mitoyen ou partiellement mitoyen situé le lont d'une voie élargie par
    Annexe :
    parties annexes ; la présence d’un toit à croupe (maison dite le château, 1934 B 427) et deux toits à Le village de Fremifontaine se situe, dans la Montagne vosgienne dans une zone géologique de grès (en continuité avec la Vôge), le territoire communal s’étend, à 350m d‘altitude, sur une superficie de 955 hectares dont 845 de forêt, soit 88%, à dominante feuillue (hêtre et chêne). Le point culminant Plaine : le point le moins élevé se trouve au confluent des Près Colnots avec le ruisseau des Roseaux, à naissent des sources présentes dans la forêt. 2. Morphologie du village Le village est étiré car il réunit considérée comme le centre du village. L’espace publique se compose d’une voirie surdimensionnée ; cependant , on constate l’absence de place et d’espace collectif. Le bâti rural traditionnel est encore visible de portes, pierres de fondation). 4. Implantation Dans le village, la plupart des édifices ont la façade principale parallèle à la voirie (mur gouttereau sur rue) et l’usoir est encore visible ; le plus
    Illustration :
    pour matérialiser le passage vers le jardin. IVR41_20078803021NUC2A pour matérialiser le passage vers le jardin, détail de la clé datée de 182?. IVR41_20078803022NUC2A Ferme, 10 rue du calvaire (1934 B126), détruite après 1979, détail de pierre sur le linteau de la
  • Ferme n°73
    Ferme n°73 Vrécourt - 15 Grande Rue - en village - Cadastre : 2014 ZW 39
    Historique :
    pierre / a été posée par moi / Emile TROMPETTE / le 14 Juin 1859, / à l'age de 7 mois". Il s'agissait la cour, se trouve un pilier de clôture provenant du château de Vrécourt (source orale) ; un second pilier identique se trouve dans le jardin voisin (IA88030150 Ferme n°72 de la commune de Vrécourt).
    Description :
    . C'est une maison de vigneron avec une grande cave voûtée sous le logis (accès par la cour arrière) et un de fondation qui est située à droite de la porte charretière, en façade postérieure. Le logis , la "Belle Chambre" s'ouvre sur la rue, et la cuisine sur le jardin, avec une petite chambre entre les deux. Celle-ci possède une alcôve (détruite). La cuisine est munie d'une cheminée contre le mur segmentaire. Dans le jardin enclos, se trouvent un puits et un pilier de clôture provenant probablement de l'ancien château de Vrécourt.
    Remploi :
    remploi provenant de Vrécourt - chateau de Vrécourt - en village
    dc_52cd4446-d2fb-44eb-9947-7e9d7c624059_12 :
    Ferme et maison de vigneron avec grande cave voutée sous le logis (accès par la cour arrière) et le logis
1