Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 25 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • hôtel des Hazards aujourd'hui école Jean-Baptiste Vatelot
    hôtel des Hazards aujourd'hui école Jean-Baptiste Vatelot Toul - 12 rue Traversière du Murot - en ville - Cadastre : 1820 L 1059 2010 AR 204
    Historique :
    de l'évêque de Toul Pierre du Chatelet le 10 décembre 1571. Quoiqu'il en soit, l'endroit appartient à , l'édifice est une école actuellement intégré à l'établissement scolaire Jean-Baptiste Vatelot augmenté d'un
    Description :
    Hôtel au plan régulier en U édifié en moellons calcaires recouverts d'enduit sans chaîne en pierre linteau droit et feuillures. Souligné d'une corniche en pierre, le toit à longs pans brisés est couvert feuillures. Souligné d'une corniche en pierre, le toit à longs pans brisés est couvert d'ardoise (brisis) et fenêtres du rez-de-chaussée et du 1er étage sont à linteau droit. Souligné d'une corniche en pierre sur les
    Titre courant :
    hôtel des Hazards aujourd'hui école Jean-Baptiste Vatelot
    Appellations :
    Jean-Baptiste Vatelot
  • église paroissiale Saint-Pierre et saint-Stanislas puis saint Pierre n°1, magasin militaire, puis église paroissiale Saint-Pierre n°1 puis chapelle du séminaire puis église orthodoxe russe Saint-Nicolas
    église paroissiale Saint-Pierre et saint-Stanislas puis saint Pierre n°1, magasin militaire, puis église paroissiale Saint-Pierre n°1 puis chapelle du séminaire puis église orthodoxe russe Saint-Nicolas Nancy - rue du maréchal de Lattre de Tassigny rue du Docteur Heydenreich - en ville - Cadastre : 1865 C 1089 1972 BL 220
    Historique :
    procédure judiciaire. Jean-Baptiste Jacquiné, ingénieur au corps royal des ponts (1799- ?), Pierre-Nicolas Jean-Nicolas Jennesson, architecte (1686-1755) eut l'autorisation en 1729 de construire à ses frais , une église, annexe de l'église paroissiale Saint-Nicolas pour les habitants du faubourg Saint-Pierre alors en plein extension démographique. Commencée le 24 avril 1736 (1ère pierre posée par les filles de alors le vocable Saint-Pierre-Saint-Stanislas, Jennesson y fut enterré en 1755. Devenue cure en 1762 parcelle située en face que fut construite par l'architecte Vautrin la nouvelle église Saint-Pierre consacrée en 1885. En 1888, la propriété de l'ancienne église Saint-Pierre fut transférée au séminaire suite. L'architecte Jean-Marie Collin présenta en 1962 un projet de transformation en bibliothèque
    Observation :
    {bibliographie=ASTIC-RECHINIAC, Isabelle. Jean-Nicolas Jennesson (1686-1755), un architecte dans son temps / dir. Pierre Sesmat. Mém. master 2 : Hist. Art : Nancy 2 : 2007. ; BADEL, Emile. Ancienne église Saint-Pierre à Nancy. Journal de la société d'archéologie lorraine et du Musée historique lorrain , 1889, p. 22-23. FIEL, Pierre. Le cinquantenaire de la consécration de l'église Saint-Pierre-Saint -Stanislas : l'ancienne église Saint-Pierre. L'Eclair de l'Est, 21 juin 1935. MARCHAL, Abbé. Notice historique et descriptive sur le faubourg et la paroisse Saint-Pierre de Nancy. Bulletins de la société -Pierre-Saint-Nicolas}
    Murs :
    pierre de taille
    Auteur :
    [architecte] Jennesson Jean-Nicolas [ingénieur] Jacquiné Jean-Baptiste [architecte] Dosse Pierre-Nicolas [architecte] Collin Jean-Marie [commanditaire] Jennesson Jean-Nicolas
    Titre courant :
    église paroissiale Saint-Pierre et saint-Stanislas puis saint Pierre n°1, magasin militaire, puis église paroissiale Saint-Pierre n°1 puis chapelle du séminaire puis église orthodoxe russe Saint-Nicolas
    Vocables :
    Saint-Pierre-Saint-Stanislas Saint-Pierre
    Illustration :
    Vue d'ensemble depuis le clocher de l'église paroissiale Saint-Pierre n°2. IVR41_20145411275NUC4A Vue d'ensemble depuis le clocher de l'église paroissiale Saint-Pierre n°2. IVR41_20145411277NUC4A
  • Église Paroissiale de l'Assomption
    Église Paroissiale de l'Assomption Haudonville - rue de l’ Eglise - en village - Cadastre : 1988 D01 148
    Historique :
    cloches en sonnant ne touchent les tuiles : travaux confiés en 1785 à Pierre Mortat d'Haudonville pour 383 livres. En 1827, réfection du plancher et du beffroi par Jean-Baptiste Georgel d'Haudonville. Nouvel la toiture et des plafonds par Grenneaux (1923) et Jean-Baptiste Gengel d'Haudonville (1927). Nouvel
    Murs :
    pierre moellon enduit
    Auteur :
    [charpentier] Georgel Jean-Baptiste [entrepreneur] Mortat Pierre
  • chapelle Don Bosco
    chapelle Don Bosco Nancy - 14 rue Vayringe - en ville - Cadastre : 1972 AI 245 2008 AI 245
    Historique :
    de l'abbé Lenhard pour les habitants du quartier, et dédiée à Don Bosco. Don Bosco ou saint Jean rénovée en 1997 avec le conseil de l'architecte nancéien Jean-Marie Collin : réfection de la peinture et -Jean-Bosco qui est issue de la réunion de quatre clochers (3 sur la commune de Nancy : Saint-Vincent
    Auteur :
    [verrier] Benoît Frères (atelier) Henri et Pierre [architecte] Collin Jean-Marie
  • monument à Mathieu de Dombasle
    monument à Mathieu de Dombasle Nancy - place Dombasle - en ville
    Historique :
    Dombasle. Dès 1844, Pierre-Jean David d'Angers (1788-1856) fut sollicité et offrit la gratuité de son temps
    Auteur :
    [sculpteur, auteur du modèle] David Pierre-Jean, dit : David d'Angers
    Catégories :
    taille de pierre
  • le mobilier de l'hôtel du Primat dit Palais primatial actuellement hôtel de voyageurs
    le mobilier de l'hôtel du Primat dit Palais primatial actuellement hôtel de voyageurs Nancy - 56, 58 place Monseigneur Ruch 4 rue du Manège - en ville
    Matériaux :
    pierre
    Catégories :
    taille de pierre
  • église paroissiale Sainte-Anne
    église paroissiale Sainte-Anne Nancy - avenue de Boufflers 1 rue Guy Ropartz Eugène Corbin - en ville - Cadastre : 2015 CP 81
    Historique :
    les années 1950. L'église est construite par l'architecte parisien Pierre Prunet (1926-2005), suite à : pose de la 1e pierre ; 25 décembre 1959 : célébration de la 1e messe ; avril 1960 : inauguration par
    Auteur :
    [architecte] Prunet Pierre
    Illustration :
    Visite du chantier, été 1958 (au centre : Pierre Prunet). photographie, 17/04/1958 Visite du chantier, automne 1958 (au centre : Pierre Prunet). photographie, 19/09/1958
  • Ensemble du décor de l'établissement thermal de Nancy-Thermal
    Ensemble du décor de l'établissement thermal de Nancy-Thermal Nancy - rue du Sergent Blandan - en ville - Cadastre : 2012 BT 541, 543
    Historique :
    et décide de fermer la galerie pour le confort des curistes. Les Ateliers Jean Prouvé exécutent un Cirey, anciennement associé aux Ateliers Saint-Gobain. En 1938, les Ateliers Jean Prouvé réalisent sous
    Auteur :
    [ferronnier] Prouvé Jean [] Benoît Frères (atelier) Henri et Pierre
  • gargouille
    gargouille Toul - 3 rue Chanzy - en ville
    Historique :
    Modèle de gargouille réalisée dans le 3e quart 20e siècle par le tailleur de pierre Dominique
    Auteur :
    [tailleur de pierre] Bortoluzzi Dominique
  • immeuble
    immeuble Nancy - 42 cours Léopold rue du Haut Bourgeois - en ville - Cadastre : 1972 AL 143 2008 AL 378
    Historique :
    l'architecte Pierre Tauvel (1925-2016) (source : Archives municipales 668 W 175).
    Auteur :
    [architecte] Tauvel Pierre
  • immeuble
    immeuble Toul - 8 rue d' Inglemur - en ville - Cadastre : 1820 L 551 2010 AR 306
    Observation :
    Jeu de couleur et de forme de l'enduit en soubassement et couleur de la pierre des encadrement
    Description :
    chaîne en pierre de taille. L'enduit du soubassement présente un jeu de moulures et de couleurs et le linteau droit en pierre sont saillants. Une imposte en bois et verre dépoli surmonte le vantail à panneaux moulurés. Les fenêtres horizontales en pierre sont à linteau droit avec appui-corps. Le
  • usine de mise en bouteille et chai Cordier, actuellement dépôt-vente du Toulois et magasin de commerce les Fleurs de Quentin
    usine de mise en bouteille et chai Cordier, actuellement dépôt-vente du Toulois et magasin de commerce les Fleurs de Quentin Toul - 225 avenue Victor Hugo Victor Hugo - en ville - Cadastre : 1986 BI 1
    Historique :
    1944, puis reconstruit en 1953-1954 sur les plans de l'architecte nancéen Jean Bourgon (1895-1959). Les
    Observation :
    Hennebique), 10-1903, 08-1904, 09-1906 ; Loppinet, Sophie, Jean Bourgon, architecte (1895-1959) : essai de
    Murs :
    calcaire moellon sans chaîne en pierre de taille enduit
    Description :
    ateliers de fabrication : moellon enduit sans chaîne en pierre de taille, encadrements de baies en brique entretien et lavage ; entrepôt industriel : enduit, fenêtres en brique avec claveaux et écoinçons en pierre
    Auteur :
    [architecte] Bourgon Jean
  • pièce murale
    pièce murale Nancy - 48, 50 rue Saint-Jean 8 rue Bénit - en ville
    Localisation :
    Nancy - 48, 50 rue Saint-Jean 8 rue Bénit - en ville
  • temple de protestants de Toul
    temple de protestants de Toul Toul - 20 rue du Ménin - en ville - Cadastre : AP 41
    Référence documentaire :
    pose de la première pierre et sermon pour l'inauguration du temple (archives du consistoire de
    Description :
    l'architecture religieuse médiévale. Le portail en pierre de taille (calcaire) porte comme seul décor un livre ouvert avec une citation biblique (Jean, V, 39). Le volume de la nef unique s'achève par une abside
    Annexe :
    justice et des cultes (7 V 12) 1865 1er mai : Pose de la première pierre à Toul 1 mai 1865 (25 J 10 ) ; bénédiction de la pierre (sic) et de l’assemblée 1865 : 1er novembre Sermon pour l’inauguration du temple
  • hôtel Hocquet, puis hôtel de département, actuellement établissement administratif
    hôtel Hocquet, puis hôtel de département, actuellement établissement administratif Nancy - 1 rue Lyautey 2 rue Sainte-Catherine - en ville - Cadastre : 1830 A5 957 1865 A4 901, 902, 903 1972 BD 2 2008 BD 2
    Historique :
    primatiale de Nancy, le 5 décembre 1786. A la Révolution, il est vendu comme bien national à Jean-Baptiste monuments historiques en 1944, est conservée. Le programme décoratif intérieur est confié à l'artiste Jean
    Murs :
    calcaire pierre de taille
  • immeuble
    immeuble Toul - 14 rue d' Inglemur - en ville - Cadastre : 1820 L 576 2010 AR 308
    Historique :
    côté rue Pierre Hardie où il a été remonté est un vestige des demeures de cet ancien quartier canonial
    Murs :
    calcaire moellon sans chaîne en pierre de taille enduit
    Description :
    chaîne en pierre de taille. L'étagement se compose d'un sous-sol formant une cave, d'un rez-de-chaussée jardin depuis la rue se fait par un portail en pierre de taille avec piédroits et linteau en arc
  • Établissement thermal et piscines dit Nancy-Thermal
    Établissement thermal et piscines dit Nancy-Thermal Nancy - rue du Sergent Blandan avenue de la Garenne avenue Hippolyte Maringer - en ville - Cadastre : 2012 BT 541, 542
    Historique :
    signés en novembre 1931 par l’architecte Pierre Le Bourgeois (1879-1971). Envisagé le long de la rue du
    Auteur :
    [architecte] Le Bourgeois Pierre
    Illustration :
    Projet de cinéma-brasserie, plan du rez-de-chaussée, signé Pierre Le Bourgeois, 1931 Projet de cinéma-brasserie, plan du 1er étage, signé Pierre Le Bourgeois, 1931 Projet de cinéma-brasserie, façades, signé Pierre Le Bourgeois, 1931 IVR41_20205410030NUC4A Projet de cinéma-brasserie, coupes, signé Pierre Le Bourgeois, 1931 IVR41_20205410031NUC4A
  • Foyer du Groupement des Étudiants Catholiques, actuellement Foyer du Groupement des Étudiants du Cours Léopold
    Foyer du Groupement des Étudiants Catholiques, actuellement Foyer du Groupement des Étudiants du Cours Léopold Nancy - 33 cours Léopold 5 rue Baron Louis - en ville - Cadastre : 2018 AM 51 2018 AM 321
    Historique :
    du site. En 1926 est posée de la première pierre de deux ailes, destinées à abriter des chambres, un -Jean-Baptiste-de-l'Avière, dans les Vosges.
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Description :
    pierre de taille calcaire forme l'entrée principale sur le cours Léopold. Côté rue, il porte un décor étudiants et aux sanitaires. La façade sur cour comprend un bas-relief en pierre représentant le maréchal aménagé. Il est construit en moellon enduit avec des encadrements de baies en pierre de taille. Il est calcaire enduit complété de pierre de taille et de brique rouge et couvert d'un toit à pans en tuiles
  • hôtel Beauvau, actuellement immeuble
    hôtel Beauvau, actuellement immeuble Nancy - 12 rue Saint-Dizier rue Dom Calmet - en ville - Cadastre : 1830 F 1339 1865 F 263, 264 1972 BY 158 2008 BY 158
    Historique :
    , IM54014231) ; il le lègue à son fils Jean le 4 novembre 1596. Celui-ci le vend dès le 24 avril 1597 à Henri de Lorraine. L'hôtel passe ensuite aux mains d'Henri de Montrichier, beau-frère de Jean de Beauvau
    Référence documentaire :
    , Jean-Jacques. Histoire des villes, vieilles et neuves de Nancy, depuis leur fondation jusqu'en 1788
  • Moulin à blé, puis moulin à tan, moulin à foulon et plâtrière, puis minoterie, actuellement entrepôt commercial et centrale hydroélectrique
    Moulin à blé, puis moulin à tan, moulin à foulon et plâtrière, puis minoterie, actuellement entrepôt commercial et centrale hydroélectrique Xermaménil - 12 route de Bayon - en village - Cadastre : 1989 F 244, 245
    Murs :
    moellon sans chaîne en pierre de taille
    Description :
    2 ateliers de fabrication, logement patronal : moellon de calcaire et de grès sans chaîne en pierre