Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 3 sur 3 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • ostensoir
    ostensoir Moussey - rue de Bourdonnay - en village - Cadastre : dans la sacristie nord
    Historique :
    La lunule a été fabriquée par les orfèvres Demarquet Frères, orfèvres à Paris, dont le poinçon fut insculpé le 7 février 1868 et biffé le 6 février 1890. Elle est achetée en 1879. Un nouvel ostensoir est brasés en dorés, en 1958 par le doreur de Saint Dié François Moliterni (ref. AD57 29J1921).
    Description :
    Ostensoir en argent doré monté sur tige. Les différents éléments sont vissés. Le socle sceaux sur la face et le triangle rayonnant gravé en son centre du tétragramme hébraïque sur le revers . Le nœud est formé d'un ange de l’annonciation. La gloire en laiton découpé est surmontée d'une croix . La partie centrale entourant le verre est composée de têtes d'angelots dans une nuée et d'une
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • ensemble : calice et patène n°3
    ensemble : calice et patène n°3 Gondrexange - - en village - Cadastre :
    Historique :
    Calice et patène réalisés par les orfèvres Demarquet Frères, orfèvres à Paris, dont le poinçon fut insculpé le 7 février 1868 et biffé le 6 février 1890.
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • Ciboire des malades et ampoule à huile des malades
    Ciboire des malades et ampoule à huile des malades Gondrexange - - en village - Cadastre :
    Inscriptions & marques :
    maître : DEMARQUET FRÈRES, mots séparés par une salamandre dans un losange horizontal.Sur le socle de l'ampoule poinçon argent 1er titre Paris après 1838 et le même poinçon de maître que le ciboire.
    Historique :
    Le ciboire des malades et l’ampoule des malades ont été réalisés par les orfèvres parisiens Demarquet Frères, dont le poinçon fut insculpé le 7 février 1868 et biffé le 6 février 1890.
    Description :
    et haut de l'ampoule, même décor que sur la coupe e le couvercle du ciboire.
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
1