Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 6 sur 6 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Ancienne mairie-école dite
    Ancienne mairie-école dite "le château" (détruit) Corcieux - 1 place Général de Gaulle - en village - Cadastre : 2015 AB 5 1835 A 123, 124, 125, 130, 131
    Historique :
    l'église existait dés 1690. En 1842, la commune rachète le château et y installe ses services et l'école de rachète en 1822 deux bâtiments adjacents au "château". Elle installe la mairie et la justice de paix dans le premier et crée une école publique dans le second ; une école paroissiale située à proximité de
    Description :
    En 1944, lors de sa destruction, la mairie occupait le "château" des anciens seigneurs "de la tour . Le château accueillait la salle du conseil, le bureau du maire, la salle de justice de paix, un préau accueillant l'école des filles, celle des garçons et le cours complémentaire, l'étage des bâtiments sur rue
    Titre courant :
    Ancienne mairie-école dite "le château" (détruit)
    Appellations :
    le château
    Illustration :
    Elévations postérieure des bâtiments depuis le canal. IVR41_20158833181NUC2A
  • Maisons, fermes de la commune de Moussey
    Maisons, fermes de la commune de Moussey Moussey
    Historique :
    Le patrimoine bâti de la commune de Moussey est composé de fermes des 18e et 19e siècles et de maisons et fermes de la Seconde reconstruction construites par l'architecte Joseph Denny. Le bâti modifié
    Description :
    siècles sont à deux ou trois travées de plan. Le logis à deux ou trois pièces en profondeur avec une cuisine centrale. La porte piétonne ouvre sur un couloir traversant. Le poêle, sur rue, est parfois 1944, des fermes à doubles logis (voir les plans anciens des fermes avant destruction dans le fonds J . Denny). Sur le cadastre ancien, un grand nombre de fermes ont des cours cadastrées à l'arrière du bâtiment. Les usoirs, rue de Bourdonnay ne sont pas cadastrés. Le patrimoine bâti de Moussey comprends maisons de la cité de la chaussures de Bataville sur le territoire de Moussey (réf.IA57030346).
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
    Texte libre :
    de Moussey entre le chemin de Réchicourt au midi d’une part Germain Vautrin et la veuve Thiry d’autre à l’extrémité orientale de la commune de Moussey entre le chemin de Réchicourt au midi d’une part a jour sur le chemin de Réchicourt, un poêle sur la rue et deux petites chambres sur le derrière. Au part, ensemble un jardin verger et potager de la consistance de 15 ares 93 centiares. Le domaine -dessus sont des greniers et faux-greniers. Le surplus dudit bâtiment consiste en une vaste bergerie et contient 5 ares 52 c. Le jardin, verger, potager ensuite de la dite cour contient 15 ares 93 cent. AD54 sur 45 de large et un cabinet à côté de 16 pieds de largeur ladite maison et dépendances entre le fer battis et d’une armoire bois chêne incrustée dans le mur au dessus. A gauche du dit salon. Une le septentrion est de 45 pieds ½ de largeur. Il existe une cour au derrière de 35 pieds de largeur dans les écuries d’une autre pour aller au jardinet enfin une 4e pour sortir sur le cimetière. Une
  • École, mairie et  salle des fêtes de Guermange anciennement presbytère et école.
    École, mairie et salle des fêtes de Guermange anciennement presbytère et école. Guermange - 30 et 34 rue grande - en village - Cadastre : 2019 2 176-135
    Historique :
    Le premier bâtiment construit, 18e siècle est le presbytère qui constitue l parti gauche du prêtait aussi le mobilier de l'école. En 1835, le terrain situé à côté du presbytère doit être destiné à presbytère. L'architecte est M. Bauvot, architecte à Dieuze. En 1842, le presbytère est composé de 4 pièces et d'une cuisine, le tout en rez-de-chaussée, planchéié, une grange et des écuries ont besoin de l'école. C'est à cette date que Will, tailleur de pierre à Dieuze fourni l’œil de bœuf pour le presbytère . (10AL1313 AD57). Une laiterie est installée dans le bâtiment de l’école en 1933, au rez-de-chaussée. La échelle de meunier Le presbytère a logé un prêtre jusqu'en 1982 puis il a été loué, il y avait une salle presbytère est transformée en porte piétonne pour l'accès à la mairie et école. En 1990 le bâtiment est
    Description :
    Le bâtiment a 4 travées de plan. Il est composé de deux bâtiments sur le même alignement édifiés à deux périodes différente. Le presbytère à gauche avec une partie exploitation, une grange avec porte d'une croix. Le second bâtiment, édifié en 1842 abrite l'école et la mairie,. Le logement de l'instituteur a son entrée sur le pignon.
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
    Texte libre :
    Arnette laissée à bail le 23 juin 1785 pour 9 ans. Chap 1er Ancienne maison nommée château. Ce bâtiment du ci-devant château aboutissant au levant au grand chemin de Zommange à Dieuze au couchant sur le le jardin du château placé le long du chemin au midi. Il se trouve une portion au levant et donnant causes qui arrivent à la nation ainsi qu’à la commune réintégrée. En premier ferme tenue par le citoyen joignant le mur d’enceinte est adossé un autre bâtiment de 57 pieds de long sur 20 de largeur composé au Guermange on pourrait sans inconvénient former deux toises du bâtiment ci-dessus. Le premier comprendrait sera avant à démolir deux tourelles et trois du mur d’enceinte. Art 3 Le second lot comprendra le bâtiment ajouté à celui-ci-dessus au couchant dont le pignon entre les deux sera mitoyen les portes de de refends dans le milieu dans toute la longueur du bâtiment où sont adossées les cheminées et ne de celui-ci sont composés au rdc de chacun deux chambres et cabinet ensuite le premier étage ne forme
  • Maisons, fermes de la commune d'Azoudange
    Maisons, fermes de la commune d'Azoudange Azoudange - en village
    Historique :
    et 20e siècles. Quatre fermes portent des dates : 1625, 1711, 1754, 1780. Le domaine du Milberg
    Description :
    distribution du logis est généralement composé de trois pièces en profondeur avec une cuisine centrale. Le couloir traversant dessert à la fois le logis avec entrée par la cuisine dans laquelle il y a un escalier mairie sont sous le même toit. Un édifice publique lié à l'eau est encore visible, il s'agit d'un egayoir . Il y avait un relais de poste ( IVR41_20195730416NUC2A), sur le cadastre de 1814, on distingue un
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • Mairie-école, presbytère, Azoudange
    Mairie-école, presbytère, Azoudange Azoudange - - 78-79 rue de L'Eglise - en village - Cadastre : 1 50
    Historique :
    Le bâtiment du presbytère est construit au 18e siècle En 1842, le presbytère au centre de la cuisine et le cabinet de la domestique. Il est exposé faute de clôture pour les engrangements à fournir La mairie-école est construite au 19e siècle. Le bâtiment abrite, en 1842, une école pour les filles et une pour les garçons ainsi que le logement de l'instituteur. L'école reçoit en hiver 60 à 70 enfants, dans chaque école pendant l’été 20 filles et point de garçon. "En 1945, Le presbytère est resté
    Description :
    La mairie-école et le presbytère bien qu'étant sur une même parcelle forment deux bâtiments IVR41_20195730448NUC2A) . Le préau et le bucher dans la cour sont également construits après 1945 à la place d'un ancien garage. Le presbytère avait une travée exploitation à l'origine, aujourd'hui la porte charretière est chambres à l'étage. Couverture en tuile mécanique. Le presbytère a un jardin derrière la bâtiment clos par
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • Ancienne Mairie-école, 6 rue Principale, Fribourg
    Ancienne Mairie-école, 6 rue Principale, Fribourg Fribourg - 6 rue Principale - Cadastre : 1812 124-120 2019 2 173
    Historique :
    Le premier bâtiment abritant l'école est édifié au 19e siècle, la vielle école (parcelle 124 sur le
    Description :
    menuiserie et le mobilier en bois sont fournis par M. Bientz de Fribourg et M.Bohn de Sarrebourg (chaises garçons sont installées dans la cour. L’instituteur, dont le salaire ne suffit pas à subvenir à ses
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
1