Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 18 sur 18 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • fontaines-abreuvoirs des Vosges
    fontaines-abreuvoirs des Vosges
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental des Vosges
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale édifices des eaux des Vosges
    Référence documentaire :
    Les fontaines-lavoirs de Franche-Comté GRISEL, Denis. Les fontaines-lavoirs de Franche-Comté Fontaines & lavoirs de Haute-Saone. Baudin, Pierre. Fontaines & lavoirs de Haute-Saone. Franche -comté édition. 2003. Bibliothèque municipale de Vesoul, cote : FC 731.72 BAU. ; Regards sur. Editions de la Lanterne, 1986. - 95 p. : ill., plans.
    Murs :
    pierre pierre de taille
    Typologies :
    fontaine en file de bassins
    Titre courant :
    fontaines-abreuvoirs des Vosges
    Texte libre :
    municipalités de manière à irriguer le maximum d'habitations. Des ensembles de plus d'une dizaine de fontaines 2e quart du 20e siècle à des systèmes d'adduction d'eau pour chaque habitation. La plupart de ces variantes en fonction de l'époque et des zones. Les bassins des abreuvoirs sont généralement en pierre et bassins en grès des cantons de Raon-l'Etape, Saint-Dié, Fraize et parfois Bruyères, qui ont de plus la de sapin était percé ou évidé. Cette pratique a disparu suite à l'amélioration des transports qui permit d'acheminer des bassins en grès depuis le piémont, et le développement de machines capables de installé à Romont en 1803 : "5,60 m de long, creusés avec des parois de 8 cm d’épais". (AD88 - 20413/9). On l’extrémité des quatre nouvelles auges de pierre lors de la reconstruction du lavoir de Clézentaine en 1836 de la proximité des fonderies de Meuse et de Haute-Marne. Toutefois, plus d'un tiers des fontaines -abreuvoirs en fonte provient de la forge de Varigney en Haute-Saône, qui irrigue tout le centre des Vosges de
    Illustration :
    Fontaine-lavoir-abreuvoir de Coinchimont (Ban-de-Laveline), vue intérieure des bassins, dont l'un fontaine et amas d'eau au-dessus de la route des Sauniers à Trémonzey, vue d'ensemble de trois Graphique de répartition des matériaux relevés pour la construction de fontaines-abreuvoirs dans Répartition des dates de construction des fontaines et fontaines-abreuvoirs relevées dans les Tableau de recensement des fontaines-abreuvoirs des Vosges IVR41_20178835688NUC4Y Carte de répartition par commune des fontaines simples et en file de bassins relevées dans les Fontaine-abreuvoir de la rue Brulée à La Neuveville-sous-Châtenois, vue plans, coupe et élévation de la chambre de source et de la fontaine dressées par Liser, architecte en 1819 (AD88 - 2O337/8 est daté de 1618. IVR41_20168834149NUC2A Fontaine-abreuvoir de Sionne, vue d'ensemble IVR41_20168834521NUC2A
  • fontaine - lavoir - abreuvoir - réservoir
    fontaine - lavoir - abreuvoir - réservoir Ban-de-Laveline - Coinchimont - 28 - en écart - Cadastre : 2016 A 1724 captage 2016 A 837 Réservoir 2016 A 354 fontaine-lavoir
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental des Vosges
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale édifices des eaux des Vosges
    Historique :
    couvrent, proviennent de la tuilerie F. Gluntz à Les Forges. Elles ont probablement été installées au début 20e siècle, au moment de la réfection de la colonne d'alimentation (brique de laitier).
    Canton :
    Saint-Dié-des-Vosges-Est
    Murs :
    grès pierre de taille
    Description :
    deux bassins sont rectangulaires, en pierre de taille (grès rose) et sont isolés du sol par des dés en La fontaine-abreuvoir-lavoir-réservoir est implantée dans le hameau de Coinchimont, en bordure de 150 mètres au sud (parcelle n°1724). La conduite débouche dans un bassin à ciel ouvert en pierre de taille de plusieurs mètres de profondeur (parcelle n°837). Il servait à la fois de chambre de réception et de réservoir en cas d'incendie, mais aussi d'abreuvoir et de fontaine (deux barres de fer permettent de poser un seau à remplir sous l'arrivée de l'eau). Puis, l'eau passe sous la rue pour approvisionner les bassins du lavoir par l'intermédiaire d'une colonne d'alimentation en brique de laitier. Les pierre. Celui de gauche porte la date "1618". Le lavage du linge s'y faisait debout grâce à une planche à
    Étages :
    rez-de-chaussée
    Auteur :
    [fabricant] Tuilerie F. Gluntz à Les Forges
    Localisation :
    Ban-de-Laveline - Coinchimont - 28 - en écart - Cadastre : 2016 A 1724 captage 2016 A 837 Réservoir
    Illustration :
    Lavoir de Coinchimont (Ban-de-Laveline), vue intérieure des bassins IVR41_20168834149NUC2A Lavoir de Coinchimont (Ban-de-Laveline), vue de détail de la signature des tuiles Lavoir de Coinchimont (Ban-de-Laveline), vue d'ensemble trois quarts droit de la facade antérieure Lavoir de Coinchimont (Ban-de-Laveline), vue d'ensemble trois quarts gauche de la facade antérieure Lavoir de Coinchimont (Ban-de-Laveline), vue intérieure de la colonne d'alimentation et d'un Lavoir de Coinchimont (Ban-de-Laveline), vue intérieure de la date portée sur le bassin de gauche Réservoir-fontaine de Coinchimont (Ban-de-Laveline), vue d'ensemble de trois quarts droit
  • Ensemble de deux fontaines - abreuvoirs
    Ensemble de deux fontaines - abreuvoirs Ortoncourt - rue de l'ancienne Gare place de l'Eglise - en village - Cadastre : 2016 C 138 ancien lavoir
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental des Vosges
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale édifices des eaux des Vosges
    Historique :
    . Le bassin de fonte de 980kg est décompté à 392 francs, provenant des Forges de Varigney (Haute-Saône sable vient de la Moselle, la chaux de Maseley, et la pierre de taille de Rambervillers ou équivalent construite en 1862, en remplacement d’une fontaine préexistante de plan rectangulaire, à l'identique de celle de la place de l’église, selon les plans de Henri-Louis Reiveilliez (architecte). Le bassin provient aussi de Varigney (signature). Ce projet comprend également une troisième fontaine-abreuvoir au nord du village, avec un bassin hémi-circulaire (dénaturé). (sources : AD88 - 2O359/9). Auprès de chacune de ces
    Hydrographies :
    Ruisseau de la Nauve
    Précision dénomination :
    Ensemble de deux
    Représentations :
    Les mascarons en fonte représentent une tête d'homme barbu avec une couronne de roseaux.
    Murs :
    grès pierre de taille
    Description :
    fonte posé sur un socle en pierre de taille. Au centre, une colonne d'alimentation octogonale en pierre , de plan octogonal, possède deux jets d'eau qui sont ornés de mascarons en fonte. Celle-ci est servent aujourd'hui de bac à fleurs.
    Auteur :
    [fondeur] Fonderie de Varigney
    Localisation :
    Ortoncourt - rue de l'ancienne Gare place de l'Eglise - en village - Cadastre : 2016 C 138 ancien
    Titre courant :
    Ensemble de deux fontaines - abreuvoirs
    Illustration :
    Fontaine-abreuvoir de l'Eglise à Ortoncourt, vue d'ensemble depuis l'ouest. IVR41_20168834742NUC2A Fontaine-abreuvoir de l'Eglise à Ortoncourt, vue de détail de la colonne d'alimentation Fontaine-abreuvoir de l'Eglise à Ortoncourt, vue de détail de la signature sur le bassin Fontaine-abreuvoir au sud d'Ortoncourt, vue de détail d'un mascaron IVR41_20168834749NUC2A Fontaine-abreuvoir au sud d'Ortoncourt, vue de détail de la colonne d'alimentation
  • Ensemble de 3 fontaines-abreuvoirs
    Ensemble de 3 fontaines-abreuvoirs Domptail - 8 rue de Lauroux - en village
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental des Vosges
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale édifices des eaux des Vosges
    Historique :
    Les trois fontaines-abreuvoirs de Domptail ont été créées en 1863 et proviennent des Forges de Varigney, selon les signatures sur les bassins "VARIGNEY 1863" Elles sont établies dans la continuité de la conduite provenant de la source de Valverde mise en œuvre en 1961 selon les plans de Victor Adam 47766 francs. Elles font partiesd'un projet d'établissement de 3 nouvelles fontaines et d'un abreuvoir nécessaires en cas d’incendie : - une fontaine devant la maison Louis (place de la mairie) : un moine et 3 fontaine à l’extrémité du jardin de la cure : moine et 3 bassins en fonte - un abreuvoir devant la maison Demange : 2 bassins en fonte alimentés par le trop plein des fontaines. (sources : AD88 - 2O158/11)
    Précision dénomination :
    Ensemble de trois
    Représentations :
    grecque pomme de pin
    Murs :
    grès pierre de taille
    Description :
    octogonale, ornée d'une frise de grecque et surmontée d'une pomme de pin (disparue). L'eau s'écoule dans deux ou trois bassins rectangulaires d'abreuvoirs reposant sur un socle de pierre de taille. Deux barres de fer placées sous le jet d'eau permet de poser un seau à remplir. La fontaine du jardin de la cure
    Auteur :
    [fondeur] Fonderie de Varigney
    Localisation :
    Domptail - 8 rue de Lauroux - en village Domptail - place de la Mairie - en village Domptail - place de l'Eglise - en village
    Titre courant :
    Ensemble de 3 fontaines-abreuvoirs
    Appellations :
    fontaine à l’extrémité du jardin de la cure
    Illustration :
    Fontaines-abreuvoirs de Domptail, plans, élévations et coupes dressés par V. Adam, architecte en Fontaine-abreuvoir de la rue Lauroux à Domptail, vue d'ensemble depuis le nord Fontaine-abreuvoir de la rue Lauroux à Domptail, vue d'ensemble depuis le sud Fontaine-abreuvoir de la rue Lauroux à Domptail, vue de détail de la signature et de la date sur le Fontaine-abreuvoir de la place de la Mairie à Domptail, vue d'ensemble depuis le sud Fontaine-abreuvoir de la place de la Mairie à Domptail, vue de détail de la colonne d'alimentation Fontaine-abreuvoir de la place de l'Eglise à Domptail, vue d'ensemble depuis l'ouest
  • fontaine - abreuvoir de Jeanne d'Arc
    fontaine - abreuvoir de Jeanne d'Arc Médonville - place Jeanne d'Arc - en village
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental des Vosges
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale édifices des eaux des Vosges
    Historique :
    Dès 1863, un projet de remplacement du lavoir existant sur la place principale de Médonville est putti avec des coquillages, l'ensemble étant surmonté d'une statue nue avec un oiseau. L'iconographie de SAONE" est apposée sur le bassin, "UNION ARTISTIQUE / DE VAUCOULEURS" et "L.GASNE / MAITRE DE FORGES / A DE FORGES / A TUSEY (MEUSE)" sur le socle de la statue. Celle-ci a été conçue d'après un modèle de abreuvoir et la reconstruction du lavoir qui est mal établi, insalubre, vétuste. Il est alors proposé de déplacer le lavoir pour agrandir la place, et profiter de l’occasion pour y placer une fontaine ornementée qui sera un motif d'embellissement et de salubrité. Le projet prévoit une fontaine en fonte de 3577 kg (bassin et colonne d'alimentation) et une évacuation des eaux vers le nouveau lavoir. Toutefois, le projet est ajourné en 1867, car les travaux de l'église mobilisent tous les fonds disponibles. Un plan de 1865, établi par Vautrin, architecte à Nancy, montre la présence de l'ancien lavoir de plan
    Précision dénomination :
    de Jeanne d'Arc
    Représentations :
    épée fleur fleur de lys couronne laurier chêne ruban ornement végétal croix de Lorraine armoiries arc armure drapeau croix de Lorraine La colonne d'alimentation porte sur quatre faces d'écussons aux armes de Jeanne d'Arc (une épée couronnée, flanquée de deux fleurs de lys), encadrés de branches de laurier et de chêne. Les inscriptions sont encadrées de croix de Lorraine. Les angles et les mascarons sont ornés de feuillages. La statue main gauche, un drapeau à fleurs de lys, et sa main droite est posée sur son cœur. Derrière sa jambe
    Murs :
    grès pierre de taille
    Description :
    , encadrés de branches de laurier et de chêne, surmontés des mentions "VIVE LABEVR" (face sud) ; "1412-1431 La fontaine Jeanne d'Arc est située sur la place principale de Médonville. Elle est composée d'un bassin circulaire en fonte, avec au centre un socle de pierre sur lequel est posée une colonne d'alimentation en fonte à 4 jets. Celle-ci est ornée sur les quatre faces d'écussons aux armes de Jeanne d'arc " (face ouest) ; "JHESVS MARIA" (face nord) ; "EN NOM DIEV" (face est). L'ensemble sort de piédestal à , dans le catalogue de la fonderie de Tusey (1896).
    Auteur :
    [fondeur] Union internationale artistique de Vaucouleurs [fondeur] Fonderie de Varigney [fondeur] Fonderies de Tusey
    Titre courant :
    fontaine - abreuvoir de Jeanne d'Arc
    Illustration :
    Lavoir de Médonville, extrait du plan de 1865, établi par Vautrin, architecte (AD88 - 308/10 Fontaine Jeanne d'Arc et lavoir de la rue de la Terrasse à Médonville, plans, coupes et élévations Fontaine Jeanne d'Arc à Médonville, vue d'ensemble de trois quarts droit. IVR41_20168834250NUC2A Fontaine Jeanne d'Arc à Médonville, vue d'ensemble de trois quarts gauche. IVR41_20168834252NUC2A Fontaine Jeanne d'Arc à Médonville, vue de détail de la face sud de la colonne d'alimentation Fontaine Jeanne d'Arc à Médonville, vue de détail de la face ouest de la colonne d'alimentation Fontaine Jeanne d'Arc à Médonville, vue de détail de la face nord de la colonne d'alimentation Fontaine Jeanne d'Arc à Médonville, vue de détail de la face est de la colonne d'alimentation Fontaine Jeanne d'Arc à Médonville, vue de détail de la signature sur la colonne d'alimentation Fontaine Jeanne d'Arc à Médonville, vue de détail de la signature sur la colonne d'alimentation
  • Fontaine - abreuvoir de la rue Maucervelle
    Fontaine - abreuvoir de la rue Maucervelle Remiremont - rue Maucervelle place Jules Méline - en ville
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental des Vosges
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale édifices des eaux des Vosges
    Historique :
    de forges à Bitschwiller (tuyaux, robinets et 3 cygnes) (sources : AD88 - 2O401/14) Elle a été La fontaine de la rue Maucervelle fait partie d'un ensemble de mobilier urbain mis en place à marché aux bêtes et construite en 1828, selon les plans de Jean-Baptiste Perrin, architecte, par Jacques Defranoux, maitre maçon à Remiremont. Les éléments de fonte sont fournis en 1829 par Henry Stehelin, maitre
    Référence documentaire :
    Recueil des dessins d'Ornements d'architecture de la manufacture de Joseph Beunat à Sarrebourg et à Paris Giroux, A. P.. Graveur. Beunat, Joseph. Recueil des dessins d'Ornements d'architecture de la des appartements : [estampe]. Éditeur : Lith. de G. Englemann 1812-1813. Bibliothèque nationale de manufacture de Joseph Beunat à Sarrebourg et à Paris [...] : contenant tout ce qui a rapport à la décoration
    Précisions sur la protection :
    Ensemble de 8 fontaines
    Représentations :
    . Ils correspondent au modèle n°466 de la planche 34 du Recueil des dessins d'Ornements d'architecture Les trois cygnes en fonte qui ornent les jets d'eau sont représentés de face, les ailes ouvertes et de la manufacture de Joseph Beunat (1812-1813).
    Statut :
    propriété de la commune
    Murs :
    grès pierre de taille
    Description :
    Remiremont, en bordure de l'ancienne place de marché aux bêtes, le long d'une des rues principales. Elle est La fontaine - abreuvoir de la rue Maucervelle est située à la périphérie sud-est du centre de composée d'un bassin circulaire en pierres de taille qui ont été cerclées de fer. Au centre, la colonne d'alimentation en grès est de section carrée avec trois jets d'eau, ornée de cygnes en fonte. L'ensemble est surmonté par un fronton arrondi sculpté d'une coquille. Les deux barres de fer placées sous les jets pour y
    Titre courant :
    Fontaine - abreuvoir de la rue Maucervelle
    Appellations :
    Fontaine de la rue Maucervelle
    Illustration :
    Fontaine de la rue Maucervelle, vue de détail de l'un des cygnes (face sud) IVR41_20178835033NUC2A Fontaine de la rue Maucervelle, carte postale du début du 20e siècle. IVR41_20178835029NUC1Y Fontaine de la rue Maucervelle, vue d'ensemble depuis le sud IVR41_20178835030NUC2A Fontaine de la rue Maucervelle, vue d'ensemble depuis le nord. IVR41_20178835031NUC2A Fontaine de la rue Maucervelle, vue de détail de la colonne d'alimentation IVR41_20178835032NUC2A Fontaine de la rue Maucervelle, vue de détail du couronnement de la colonne d'alimentation
  • fontaine - abreuvoir
    fontaine - abreuvoir Sercœur - Grande Rue place de l'Eglise - en ville
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental des Vosges
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale édifices des eaux des Vosges
    Historique :
    issue des Forges de Varigney, selon la signature "VARIGNEY / 1863" portée sur le bassin. Le bassin a été commune ne lui permettent pas de placer des tuyaux de fonte. Cette fontaine de 1827 est composée de trois de protection protègent de la circulation. La pierre de taille provient des carrières de Razimont à La fontaine-abreuvoir située devant l'église de Sercoeur est rétablie en 1827 selon les plans de fontaine préexistante était alimentée par une source placée sur le ruisseau de la Molle (ruisseau de l'Annol) par une chambre en bois, qui est réunie avec une autre source et reconstruite en pierre de taille . L'eau est ensuite apportée à la fontaine par une file de tuyaux de bois, car les ressources de la auges d'abreuvoir en pierre et d'une borne-fontaine ornée de moulures. Le sol est pavé, et deux bornes Épinal. La fontaine-abreuvoir est ensuite reconstruite en 1862 selon les plans de Victor Adam (architecte l'enchambrement de la source en pierre de taille est reconstruit. Il est situé à environ 1200 mètres au sud du
    Hydrographies :
    ruisseau de l'Annol
    Représentations :
    grecque pomme de pin trident
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Description :
    surmontée d'une pomme de pin. Deux barres de fer sous l'un des deux jets d'eau permettent de poser un seau à La fontaine-abreuvoir est située sur la place devant l'Eglise de Sercoeur. Elle est composée d'un bassin circulaire en fonte, dont une partie a été réparée en ciment (?), posé sur un socle de pierre. Au centre, une colonne d'alimentation octogonale en fonte est ornée de tridents, d'une frise de grecque et
    Auteur :
    [fondeur] Fonderie de Varigney
    Localisation :
    Sercœur - Grande Rue place de l'Eglise - en ville
    Illustration :
    Fontaine de Sercoeur, plan de la source et de la conduite jusqu'à la fontaine dressé par Victor Fontaine de Sercoeur, plan de la source dressé par Victor Adam, architecte en 1862 (AD88 - 2O479/11 Fontaine de Sercoeur, plan de la conduite jusqu'à la fontaine dressé par Victor Adam, architecte en Fontaine de Sercoeur, plans, coupes et élévation de la chambre de source et de la fontaine dressé Fontaine de Sercoeur, vue d'ensemble. IVR41_20168834410NUC2A Fontaine de Sercoeur, vue de détail de la colonne d'alimentation. IVR41_20168834411NUC2A Fontaine de Sercoeur, vue de détail de la signature sur le bassin. IVR41_20168834412NUC2A Fontaine de Sercoeur, vue de détail de la réparation sur le bassin. IVR41_20168834413NUC2A
  • fontaine - abreuvoir
    fontaine - abreuvoir Sionne - Grande Rue rue La Belle - en village
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental des Vosges
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale édifices des eaux des Vosges
    Historique :
    La fontaine en face de l’église de Sionne est établie en 1848 selon les plans de Abel Mathey fils - 2O482/10) Selon la signature "ATTIGNEVILLE", le bassin provient de la fonderie d'Attignéville. La colonne d'alimentation correspond au modèle n°3 de la planche 346 du catalogue de 1892 de la fonderie de
    Représentations :
    La colonne d'alimentation octogonale en fonte est ornée de motifs végétaux sur chaque panneau , soulignés de frises de rais de cœur de perle et piécettes. L'ensemble est surmonté d'une pomme de pin.
    Murs :
    calcaire pierre de taille (?)
    Description :
    La fontaine - abreuvoir est située dans la Grande Rue, en face de l’église. L'eau est distribuée par une colonne d'alimentation de section octogonale en fonte, dans deux bassins rectangulaires d'abreuvoir en fonte. Ceux-si sont placés en angle de rue et forment un plan en L. Ils reposent sur un socle en pierre de taille.
    Auteur :
    [fondeur] Fonderies de Tusey [fondeur] Forges d'Attignéville
    Illustration :
    Fontaine de Sionne, vue d'ensemble IVR41_20168834521NUC2A Fontaine de Sionne, vue d'ensemble de trois quarts droit. IVR41_20168834522NUC2A Fontaine de Sionne, vue de la colonne d'alimentation. IVR41_20168834523NUC2A Fontaine de Sionne, vue de détail de la signature sur le bassin. IVR41_20168834524NUC2A
  • fontaine - lavoir - abreuvoir
    fontaine - lavoir - abreuvoir Soncourt - Grande Rue - en village - Cadastre : 2012 ZA 18
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental des Vosges
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale édifices des eaux des Vosges
    Historique :
    La fontaine-lavoir est établie en 1827 selon les plans de François Flamérion, entrepreneur à Neufchâteau, avec les rectifications de Langloix, architecte à Neufchâteau. Les travaux sont réalisés par plans de Grillot père, architecte à Neufchâteau, par Nicolas Voignier, entrepreneur à Neufchâteau, pour 6398,68 frcs. Le bassin hémi-circulaire provient des fonderies d'Attigneville, selon la mention portée " FONDERIE / D ATTIGNEVILLE / 1843". En 1877, le lavoir est restauré selon les plans de Grandidier l'ajout de la borne-fontaine. (sources : AD88 - série 2O484/8)
    Représentations :
    Des frises d'oves ornent la borne-fontaine en fonte.
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Description :
    bassin ovale de lavage, tous deux en pierre. Quatre barres de bois sont suspendues au-dessus par des La fontaine-lavoir est située au centre de Soncourt, en bordure de la Grande Rue, à côté d'un antérieure en pierre de taille, largement ouverte. La toiture est à longs pans. L'eau est distribuée par une façade antérieure. Elle alimente aussi à l'intérieur de la structure, un bac de rinçage carré puis un tiges de fer à la charpente pour égoutter le linge.
    Étages :
    rez-de-chaussée
    Auteur :
    [fondeur] Forges d'Attignéville
    Illustration :
    Fontaine-lavoir à bassin ovale à Soncourt, vue d'ensemble de trois quarts droit de la facade Fontaine-lavoir à bassin ovale à Soncourt, vue de détail de la mention sur le bassin hemicirculaire Fontaine-lavoir à bassin ovale à Soncourt, vue de détail de la borne-fontaine Fontaine-lavoir à bassin ovale à Soncourt, vue intérieure du bassin de lavage Fontaine-lavoir à bassin ovale à Soncourt, vue intérieure du rincoir et du bassin de lavage
  • fontaine - lavoir - abreuvoir
    fontaine - lavoir - abreuvoir Lamarche - Aureil-Maison - route de Lamarche - en écart - Cadastre : 2016 D 28
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental des Vosges
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale édifices des eaux des Vosges
    Historique :
    été établie en 1848 (date portée) avec des fils de tuyaux en fonte, selon les plans de François . (sources : AD88 - série 2O269/10) Les bassins en fonte ont été conçus par les forges de Tusey selon la mention "L. GASNE Maître de Forges à TUSEY". Selon la plaquette fixée en façade, ce lavoir a été dédié à La fontaine-lavoir du Rupt Gouttant à "Oreille maison, quartier de la cour de la gendarmerie " a la mémoire d'un habitant : "Jules DEVINCEY / Héros de la guerre 1914 - 1918 / Chevalier de la légion
    Représentations :
    Les colonnes portant l'entablement mouluré sont de style toscan.
    Murs :
    grès pierre de taille
    Description :
    permet de gérer l'entrée latérale, le dénivelé et les eaux de ruissellement (arrivée du caniveau) par des La fontaine-lavoir du Rupt Goutant est située dans le hameau de Aureil-Maison au sud de Lamarche , en bordure de la rue principale. Le bâtiment est de plan rectangulaire, ouvert sur deux côtés. La pierre de taille), et deux piliers en pierre de taille en façade antérieure. La sablière est soutenue par deux colonnes monolithiques supplémentaires. Le pilier de gauche porte une plaque commémorative en l'honneur de Jules Devincey (1894-1969) et un support à drapeaux. Le pilier de droite est gravé de la date bassin rectangulaire en pierre permet de laver debout, face à la rue. Au sud du bâtiment, un aménagement escaliers, rigoles et une borne de protection en pierre percée.
    Étages :
    rez-de-chaussée
    Auteur :
    [fondeur] Fonderies de Tusey
    Localisation :
    Lamarche - Aureil-Maison - route de Lamarche - en écart - Cadastre : 2016 D 28
    Illustration :
    Fontaine-Lavoir du Rupt-Gouttant à Aureil-Maison, Lamarche, vue d'ensemble de trois quarts droit de Fontaine-Lavoir du Rupt-Gouttant à Aureil-Maison, Lamarche, vue d'ensemble de trois quarts gauche de la facade antérieure. IVR41_20168833952NUC2A Fontaine-Lavoir du Rupt-Gouttant à Aureil-Maison, Lamarche, vue de détail de la date portée en Fontaine-Lavoir du Rupt-Gouttant à Aureil-Maison, Lamarche, vue de détail de la colonne Fontaine-Lavoir du Rupt-Gouttant à Aureil-Maison, Lamarche, vue de détail de la signature sur Fontaine-Lavoir du Rupt-Gouttant à Aureil-Maison, Lamarche, vue de détail de la plaque Fontaine-Lavoir du Rupt-Gouttant à Aureil-Maison, Lamarche, vue de détail de l'entrée latérale du
  • fontaine - lavoir - abreuvoir
    fontaine - lavoir - abreuvoir Frizon - rue du lavoir - en village - Cadastre : 2016 D 399
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental des Vosges
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale édifices des eaux des Vosges
    Historique :
    bassins en pierre sont remplacés par trois bassins en fonte en 1876 provenant des Forges de Varigney Le lavoir a été bâti en 1846 selon les plans de François Grillot (architecte du département) par
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Description :
    Frizon. Ce bâtiment est conçu en moellons enduits avec des encadrements en pierre de taille. Il est cavité pour le savon de 14 laveuses. Des bancs en pierre le long des murs. Deux bornes de protection protègent les angles de la construction du passage des véhicules dans la rue. La fontaine-lavoir-abreuvoir est située dans le village, dans l'axe de la rue de la Mairie de l'intérieur, l'eau émerge de deux jettoirs placés dans les murs latéraux. Elle s'écoule dans trois bassins rectangulaires d'abreuvoir en fonte qui délimite l'emprise de la construction et de la rue. L'eau passe ensuite dans un bac de rinçage carré en pierre, puis dans un grand bassin de lavage rectangulaire. Le pan incliné constituant la pierre à laver d'origine a été rénové par un recouvrement de ciment ménageant une
    Étages :
    rez-de-chaussée
    Auteur :
    [fondeur] Fonderie de Varigney
    Illustration :
    Lavoir de Frizon, plans, coupe et élévations des bassins établis par Lucien Mangin, architecte, en Fontaine-lavoir-abreuvoir de Frizon, vue intérieure des bassins IVR41_20168833660NUC2A Lavoir de Frizon, plans, coupe et élévations de modifications établis par Lucien Mangin, architecte Fontaine-lavoir-abreuvoir de Frizon, vue d'ensemble de trois quarts droit de la facade antérieure Fontaine-lavoir-abreuvoir de Frizon, vue de détail du centre de la facade antérieure Fontaine-lavoir-abreuvoir de Frizon, vue de détail du chapiteau de la colonne centrale Fontaine-lavoir-abreuvoir de Frizon, vue de détail de la signature et date sur l'abreuvoir central
  • fontaine - lavoir - abreuvoir
    fontaine - lavoir - abreuvoir Ahéville - 3bis rue de Rablemont - en village - Cadastre : 2013 OB 347
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental des Vosges
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale édifices des eaux des Vosges
    Historique :
    "VARIGNEY / Hte SAONE / 1880", les éléments en fonte proviennent des Forges de Varigney. En juin 1914 par sa décision un témoignage de confiance à un des enfants de la commune". En 1880, il est procédé à autour des auges de la fontaine de la rue de Rabiémont (1fcs le m²). Selon la signature sur les bassins , l'agent voyer cantonal de la circonscription de Dompaire réalise des réparations du lavoir qui est très La fontaine-lavoir est établie en 1879 par Thomassin, architecte, natif de la commune, pour 14000frcs, financé par la coupe de bois communaux. Le devis précise que "Le conseil municipal a voulu donner l'acquisition d’un terrain de 10 centiares appartenant à Aimé Gand, pour que l’on puisse circuler facilement
    Représentations :
    ornement géométrique grecque pomme de pin trident La colonne d'alimentation en fonte est de plan octogonale. Elle est ornée de tridents et d'une frise de grecques, et surmontée d'une pomme de pin.
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    La fontaine-lavoir est située au centre du village, en bordure d'une des rues principales. L'eau était distribuée par une colonne d'alimentation en fonte sur une base en pierre de taille, puis elle se bassin en pierre de taille pour le lavage du linge. La partie lavoir est couverte d'un toit à longs pans reposant sur deux murs en moellons et deux piliers de bois. L'ensemble n'est aujourd'hui plus en eaux et sert de bac à fleur.
    Étages :
    rez-de-chaussée
    Auteur :
    [fondeur] Fonderie de Varigney
    Localisation :
    Ahéville - 3bis rue de Rablemont - en village - Cadastre : 2013 OB 347
    Illustration :
    Fontaine-lavoir de Ahéville, vue d'ensemble de trois quarts droit. IVR41_20168833885NUC2A Fontaine-lavoir de Ahéville, vue d'ensemble de trois quarts gauche. IVR41_20168833886NUC2A Lavoir de Ahéville, vue d'ensemble de face IVR41_20168833887NUC2A Fontaine-lavoir de Ahéville, vue d'ensemble de la colonne d'alimentation IVR41_20168833888NUC2A Fontaine-lavoir de Ahéville, vue de détail de la signature et de la date sur un abreuvoir
  • fontaine - lavoir - abreuvoir
    fontaine - lavoir - abreuvoir Midrevaux - rue neuve - en village - Cadastre : 2017 AB 220
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental des Vosges
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale édifices des eaux des Vosges
    Historique :
    fonte provenant des Forges de Varigney (Haute-Marne) selon la signature portée "VARIGNEY / Hte SAONE". (architecte, conducteur des ponts et chaussées) en 1821. Le devis précise que les laves de la toiture sont Le lavoir de la rue Neuve à Midrevaux est établi selon les plans dressés par Jean-Claude Huot - série 2O315/10). La pierre de fondation incluse en façade antérieure, à droite de la porte de gauche , précise : "CETTE / FONTAINE / A ETE ERIGEE / PAR LES SOINS / DE Mr GAHON / MAIRE DE CE LIEU / 1822" La
    Représentations :
    La colonne d'alimentation de section octogonale orné d'un mascaron à mufle de lion, des tridents ornement architectural mufle de lion grecque pomme de pin trident dans les angles. Une frise de grecques souligne la couverture qui est surmontér d'une pomme de pin.
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Description :
    des encadrements en pierre de taille calcaire. Il est couvert d'un toit à longs pans, initialement en rectangulaire excavé, qui permettait de laver le linge à genou. Des bancs sont placés le long des murs La fontaine-lavoir de la rue Neuve est située au centre de Midrevaux, au dessus du ruisseau du Vau . Ce lavoir clos avec portes et fenêtres est construit en moellons enduits avec des chaînes d'angle et en fonte de section octogonale, qui a remplacé l'ancienne en pierre. Elle se déverse dans quatre
    Étages :
    rez-de-chaussée
    Auteur :
    [conducteur de travaux] Huot Jean-Claude [fondeur] Fonderie de Varigney
    Illustration :
    Lavoir de la Rue Neuve à Midrevaux, plans, coupes et élévations dressés par Huot, architecte en Lavoir de la Rue Neuve à Midrevaux, vue d'ensemble de la facade antérieure, de trois quarts gauche Lavoir de la Rue Neuve à Midrevaux, vue d'ensemble de la facade antérieure, de trois quarts droit Lavoir de la Rue Neuve à Midrevaux, vue de détail de la fontaine-abreuvoir IVR41_20178835445NUC2A Lavoir de la Rue Neuve à Midrevaux, vue de détail de la colonne d'alimentation Lavoir de la Rue Neuve à Midrevaux, vue de détail de la colonne d'alimentation Lavoir de la Rue Neuve à Midrevaux, vue de détail de signature sur la colonne d'alimentation Lavoir de la Rue Neuve à Midrevaux, vue de détail de la pierre de fondation en facade antérieure
  • fontaine - abreuvoir
    fontaine - abreuvoir Domptail - route de Flin route departementale n°47 rue de la Chapelle - en village
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental des Vosges
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale édifices des eaux des Vosges
    Historique :
    La fontaine-abreuvoir est créée en 1887 (date portée). Le bassin provient probablement des Forges de Varigney. Cette fontaine préexiste probablement, puisqu'en 1873, un lavoir de la fontaine neuve est construit juste à coté selon le devis de Victor Adam, architecte à Epinal, par Nicolas Statler (?) entrepreneur à Fontenoy-la-Joute (54) pour 4542frcs. Ce lavoir a été couvert en réutilisant les bois de la charpente de l’engrangement de la cure. (sources : AD88 - 2O 158/11) Ce lavoir est détruit vers 1914.
    Représentations :
    mascaron tête de femme roseau Le mascaron en fonte représente une tête de femme dans une couronne de roseaux. La colonne d'alimentation en grès est sculptée de la date "1887" dans un cartouche, au-dessus une fleurette est flanquée de deux pilastres et de volutes. La corniche moulurée est complétée d'une frise de feuilles rondes . L'ensemble est surmonté d'un bouton de fleur s'ouvrant.
    Murs :
    grès pierre de taille
    Description :
    La fontaine - abreuvoir du coin est située à l'angle des deux principes rues de Domptail. Elle est constituée d'une colonne d'alimentation en pierre de plan carré, portant la date "1887", avec un jet d'eau orné d'un mascaron en fonte. L'eau s'écoule dans un bassin arrondi en quart de cercle en fonte, puis côté et sert de bac à fleurs. L'espace correspondant à l'ancien lavoir détruit est composé de pierres de taille en remploi et de végétaux.
    Auteur :
    [fondeur] Fonderie de Varigney
    Localisation :
    Domptail - route de Flin route departementale n°47 rue de la Chapelle - en village
    Illustration :
    Fontaine - abreuvoir du coin à Domptail, vue d'ensemble de face. IVR41_20168834718NUC2A Fontaine - abreuvoir du coin à Domptail, vue de détail de la colonne d'alimentation de profil droit Fontaine - abreuvoir du coin à Domptail, vue de détail de la colonne d'alimentation Fontaine - abreuvoir du coin à Domptail, vue de détail du sommet de la colonne d'alimentation Fontaine - abreuvoir du coin à Domptail, vue de détail du mascaron sur la colonne d'alimentation Fontaine - abreuvoir du coin à Domptail, vue de détail de l'intérieur de la colonne d'alimentation Fontaine - abreuvoir du coin à Domptail, vue d'ensemble de l'emplacement de l'ancien lavoir
  • fontaine - abreuvoir
    fontaine - abreuvoir Nomexy - rue de Lorraine rue de l'Hotel de ville - en ville - Cadastre :
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental des Vosges
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale édifices des eaux des Vosges
    Historique :
    publics à Damas-aux-Bois pour 13407frcs (sources AD88 - 2O341/10). La fonte provient des Forges de La fontaine-abreuvoir de Nomexy est établie en 1869, en même temps que deux autres fontaines, selon le devis dressé par Victor Adam, architecte. La commune ne possédait pas de fontaines avant cela ; il fallait faire usage de puits ou aller aux canaux d’irrigation venant de la Moselle pour abreuver les bestiaux ou laver la lessive. Les travaux sont réalisés par Victor Paulin Rol, entrepreneur de travaux
    Représentations :
    grecque pomme de pin mufle de lion
    Statut :
    propriété de la commune
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Description :
    La fontaine - abreuvoir est située à l'angle de la Grande Rue et de la rue de Hôtel de ville de Nomexy. Elle est composée d'un bassin circulaire en fonte, posé sur un socle de pierre. Au centre une colonne d'alimentation octogonale en fonte est ornée de mufles de lion, d'une frise de grecque et surmontée d'une pomme de pin. Les deux jets d'eau sont munis d'un mascaron à mufle de lion.
    Auteur :
    [fondeur] Fonderie de Varigney
    Localisation :
    Nomexy - rue de Lorraine rue de l'Hotel de ville - en ville - Cadastre :
    Illustration :
    fontaine-abreuvoir de Nomexy, vue de détail des signatures sur la colonne d'alimentation fontaine-abreuvoir de Nomexy, vue d'ensemble depuis l'Est. IVR41_20168834396NUC2A fontaine-abreuvoir de Nomexy, vue de la colonne d'alimentation. IVR41_20168834397NUC2A fontaine-abreuvoir de Nomexy, vue de détail de la base de la colonne d'alimentation fontaine-abreuvoir de Nomexy, vue de détail de la colonne d'alimentation. IVR41_20168834400NUC2A fontaine-abreuvoir de Nomexy, vue de détail du sommet de la colonne d'alimentation fontaine-abreuvoir de Nomexy, vue de détail de la signature sur le bassin IVR41_20168834402NUC2A
  • fontaine - abreuvoir
    fontaine - abreuvoir Bruyères - place Stanislas - en ville
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental des Vosges
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale édifices des eaux des Vosges
    Historique :
    , entrepreneurs pour 3436frcs. La fonte provient des forges de Muel frères à Sionne (dia 54mm). La fontaine Stanislas de Bruyères, aussi appelée la Grande Fontaine ou Fontaine de Neptune, a été érigée en 1788 par Jean-Baptiste Mougeot selon la mention inscrite. Les 4 gravures des médaillons sont fontaine / amenée des montagnes voisines / a été / élevée décorée conservée à l'utilité des citoyens / et / l'embellissement de la ville / par les officiers municipaux / l'an de N.S. MDCCLXXXVIII" ; - plaque à l'ouest : "Ce terrain / autrefois montueux marécageux / a été / aplani desséché bâti / sous le règne / de Louis le Bien aimé / par les propriétaires / des édifices / élevés sur cette place / en / MDCCLXX " ; - plaque au nord : "Cette place / destinée aux foires du bétail / principal objet / du commerce des Vosges / a été / circonscrite plantée ombragée / afin / de réunir en un même lieu / l'agréable à l'utile quelques différences. - plaque à l'est : "La 4e année du règne de / Louis XVI, François / Georgel Clerc
    Représentations :
    subsistent. Ils étaient également flanqués de guirlandes (disparues) visibles sur les cartes postales anciennes. L'obélisque est sculpté en bas-relief sur ses 4 faces de chutes d'objets : - face à l'est : chute d'objets de l'abondance : nœud, caducée, couteau, hache, faisceaux, bloc de pierre sculpté de : chutes d'objets de l'agriculture : nœud, gerbes de blé, râteau, faucille, fléau, panier, roues, poids , poire, feuillage. - face au sud : chute d'objets des arts et des sciences : nœud, lyre, bombarde Neptune ; on a donc placé dans sa main droite un trident de fer.
    Murs :
    grès pierre de taille
    Description :
    La fontaine Stanislas de Bruyères est composée d'un grand bassin carré en grès rose, cerclé de bande de fer, et dont les angles sont à pans coupés. Deux barres de fer sont également placées sous les médaillons de fondation, et est surmontée d'un obélisque sculpté en bas-relief. Au dessus, une statue d'un
    Appellations :
    Fontaine de Neptune
    Illustration :
    Fontaine Stanislas à Bruyères, vue de détail du bassin IVR41_20168834233NUC2A Fontaine Stanislas à Bruyères, vue de détail de l'inscription placée à l'Est Fontaine Stanislas à Bruyères, vue de détail de l'inscription placée au nord Fontaine Stanislas à Bruyères, vue de détail de l'inscription placée à l'ouest Fontaine Stanislas à Bruyères, vue de détail de l'inscription placée au sud. IVR41_20168834237NUC2A Fontaine Stanislas à Bruyères, vue de détail du relief sur l'obélisque placé à l'Est Fontaine Stanislas à Bruyères, vue de détail du relief sur l'obélisque placé au nord Fontaine Stanislas à Bruyères, vue de détail du relief sur l'obélisque placé à l'Ouest Fontaine Stanislas à Bruyères, vue de détail du relief sur l'obélisque placé au sud Fontaine Stanislas à Bruyères, vue de détail de la statue au sommet de l'obélisque
  • fontaine - abreuvoir
    fontaine - abreuvoir La Neuveville-sous-Châtenois - rue Brulée rue de l'Eau - en ville
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental des Vosges
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale édifices des eaux des Vosges
    Historique :
    ). La fonte est issue des Forges de Varigney, selon la signature "1875 / VARIGNEY / Hte SAÔNE" portée en bois posés sur des pieds. Le sol autour est pavé. Les auges de bois seront postérieurement En 1819, la construction de la 3e fontaine-abreuvoir de la commune est entreprise sur les plans de Liser, architecte de l’arrondissement, sur la place au milieu de la rue de l’église. Le projet comprend l'enchambrement de la source bâti en moellons, une file en tuyaux de bois et la fontaine. Celle-ci est composée d'une colonne d'alimentation en forme de pyramide en pierre et deux bassins d'abreuvoir rectangulaires remplacées par 3 abreuvoirs en pierre. Puis, la reconstruction de la fontaine est entreprise en 1872, selon les plans de Joseph Morlot, architecte à Neufchâteau. Les travaux de mise en place d'une fontaine
    Représentations :
    grecque pomme de pin mufle de lion cygne ornement végétal trident Les deux jets d'eau sont composé d'un col de cygne et d'un mufle de lion à la crinière feuillagée.
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Description :
    tridents qui marquaient les angles ont disparu. Deux barres de fer sous l'un des deux jets d'eau permettent La fontaine - abreuvoir est située dans la rue principale de La Neuveville-sous-Châtenois. Elle est composée d'un bassin circulaire en fonte, posé sur un socle de pierre. Au centre, une colonne d'alimentation octogonale en fonte est ornée d'une frise de grecques et surmontée d'une pomme de pin. Les de poser un seau à remplir. Les abords sont pavés.
    Auteur :
    [fondeur] Fonderie de Varigney
    Localisation :
    La Neuveville-sous-Châtenois - rue Brulée rue de l'Eau - en ville
    Illustration :
    Fontaine-abreuvoir de la rue Brulée à La Neuveville-sous-Châtenois, plans, coupe et élévation de la chambre de source et de la fontaine dressé par Liser, architecte en 1819 (AD88 - 2O337/8 Fontaine-abreuvoir de la rue Brulée à La Neuveville-sous-Châtenois, vue d'ensemble depuis le nord Fontaine-abreuvoir de la rue Brulée à La Neuveville-sous-Châtenois, vue d'ensemble depuis le sud Fontaine-abreuvoir de la rue Brulée à La Neuveville-sous-Châtenois, vue de détail de la colonne Fontaine-abreuvoir de la rue Brulée à La Neuveville-sous-Châtenois, vue de détail du jet d'eau Fontaine-abreuvoir de la rue Brulée à La Neuveville-sous-Châtenois, vue de détail de la date et de
  • fontaine - abreuvoir
    fontaine - abreuvoir Rambervillers - rue Aristide Briand place de Verdun place de Parmoulin - en ville
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental des Vosges
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale édifices des eaux des Vosges
    Historique :
    bassin de fonte provient des Forges de Varigney (Haute-Saône) et date probablement de la seconde moitié La colonne d'alimentation de la fontaine-abreuvoir de la place de Verdun est établie en 1818 (date portée). Elle était surmontée d'une statue commémorant les travaux sur le cours de la rivière voisine du 19e siècle.Ne fonctionnant plus depuis la mise en place du réseau d'adduction d'eau de la commune
    Représentations :
    mufle de lion
    Murs :
    grès pierre de taille
    Description :
    La fontaine - abreuvoir est située en périphérie ouest de Rambervillers, le long d'un bras canalisé de la Mortagne, sur une grande place.Elle est composée d'une colonne d'alimentation carrée en grès avec un jet orné d'un mascaron à mufle de lion en fonte. Cette colonne dont les angles sont moulurés
    Localisation :
    Rambervillers - rue Aristide Briand place de Verdun place de Parmoulin - en ville
    Illustration :
    Fontaine-abreuvoir de la place Parmoulin à Rambervillers, vue de détail de la statue (1973 Fontaine-abreuvoir de la place Parmoulin à Rambervillers, carte postale du début du 20e siècle Fontaine-abreuvoir de la place Parmoulin à Rambervillers, carte postale du début du 20e siècle Fontaine-abreuvoir de la place Parmoulin à Rambervillers, vue d'ensemble IVR41_20168834754NUC2A Fontaine-abreuvoir de la place Parmoulin à Rambervillers, vue de détail de la colonne Fontaine-abreuvoir de la place Parmoulin à Rambervillers, vue de détail de la date portée sur la Fontaine-abreuvoir de la place Parmoulin à Rambervillers, vue de détail du mascaron sur la colonne
1