Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Résultats 1 à 12 sur 12 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • couvent d'hospitaliers de saint Jean-de-Dieu
    couvent d'hospitaliers de saint Jean-de-Dieu Nancy - secteur Sainte-Catherine - 5, 9, 11, 15, 17, 19, 21, 23, 25, 27, 29, 31, 33, 35, 37, 39, 41 rue Sainte-Catherine - Cadastre : 2008 AO 115, 117, 118, 119, 120, 121, 122, 123, 124, 125, 126, 127, 128, 129, 130, 131, 132
    Genre :
    d'hospitaliers de saint Jean-de-Dieu
    Historique :
    Les hospitaliers de saint Jean-de-Dieu, dit Frères de saint Jean-de-Dieu, s'installent à Nancy en de rapport (IA54002868) à l'alignement sur rue. A la Révolution, la maison des Frères de saint Jean
    Description :
    Le couvent des hospitaliers de saint Jean-de-Dieu est un ensemble composite de bâtiments et
    Titre courant :
    couvent d'hospitaliers de saint Jean-de-Dieu
  • ancien couvent des Prémontrés ou hospice Saint-Joseph puis caserne de cavalerie, presbytère protestant et temple Saint-Jean
    ancien couvent des Prémontrés ou hospice Saint-Joseph puis caserne de cavalerie, presbytère protestant et temple Saint-Jean Nancy - Place Maginot - en ville - Cadastre : 1865 F 1176-1177 2006 BY 282
    Historique :
    fortifications (impasse Saint-Jean devenue impasse Oberlin en 1867, aujourd'hui rue Poirel). Une chapelle , probablement en 1714, les bâtiments conventuels furent construits sur la place Saint-Jean (ils figurent sur le conventuelle, des bâtiments s'ouvrant sur la place Saint-Jean (actuelle place Maginot) pour accueillir 20 cavalerie Saint-Jean (écuries et ateliers) à l'exception des sept travées les plus proches de l'église du tracé de la place Saint-Jean et à la destruction des anciens bâtiments des prémontrés. Ceux de la
    Référence documentaire :
    p. 13 pl.4 La porte Saint-Jean et le temple protestant BERGERET Albert, Nancy monumental et
    Murs :
    calcaire moellon sans chaîne en pierre de taille enduit
    Auteur :
    [architecte] Corrard des Essarts Jean-Thomas-Ferdinand
    Titre courant :
    protestant et temple Saint-Jean
    Vocables :
    Saint-Jean
  • couvent d'hospitalières de saint François, dites soeurs grises
    couvent d'hospitalières de saint François, dites soeurs grises Nancy - 10, 12, 14, 16, 18, 20, 22, 24, 26 rue des Dominicains - en ville - Cadastre : 2008 BE 261, 262, 264, 265, 266, 267, 268, 269, 271, 441, 442
    Référence documentaire :
    1788 LIONNOIS, Jean-Jacques. Histoire des villes, vieilles et neuves de Nancy, depuis leur fondation spiritualité SIMONIN, Pierre, TAVENEAUX, René. Eglises, chapelles, maisons religieuses de Nancy à l'aube de la p. 99-103 Nancy avant la Révolution COLLIN, Jean-Marie. Nancy avant la Révolution / préf. André
  • couvent de dominicaines, dites dames prêcheresses
    couvent de dominicaines, dites dames prêcheresses Nancy - 1bis, 3, 5 rue La Fayette 9 place du Colonel Fabien 4, 6, 8 rue de la Monnaie 4, 6 rue de la Source - en ville - Cadastre : 2008 AN 76, 77, 79, 80, 81, 82, 83, 84
    Historique :
    importants notamment de Jean Le Jaloux qui leur cède par testament (juillet 1298) une grande partie de ses qui rétablit également le clocher de l'église. Dans la seconde moitié du 18e siècle l'architecte Jean 54 plan H 2646) : rampes en fer forgé de Jean Lamour, peinture intérieure en petit gris par Charles , Jean-Baptiste Elzéard Coriolis, fait démolir rapidement la quasi-totalité du couvent. Il ne subsiste
    Référence documentaire :
    , Jean-Luc. Nancy-le-Duc : essor d'une capitale princière dans les deux derniers siècles du Moyen âge p. 48-55 Nancy avant la Révolution COLLIN, Jean-Marie. Nancy avant la Révolution / préf. André
    Auteur :
    [architecte] Jennesson Jean-Nicolas [architecte] Gautier Jean [serrurier] Lamour Jean [donateur] Le Jaloux Jean
  • couvent de frères prêcheurs dit dominicains
    couvent de frères prêcheurs dit dominicains Nancy - 2 rue Lacordaire 9 rue Sainte-Anne Jeannot - en ville - Cadastre : 1830 A5 604 1865 A5 1335, 1336, 1340, 1339, 1339 bis, 1341 1972 BC 276 2008 BC 276
    Historique :
    tombée dans la partie Nord-Est du cloître qui détruisit totalement la chaire en pierre installée depuis
    Auteur :
    [architecte] Corrard des Essarts Jean-Thomas Ferdinand
  • couvent de tertiaires régulières franciscaines dites tiercelines
    couvent de tertiaires régulières franciscaines dites tiercelines Nancy - Saint-Dizier 71, 73, 75 rue des Quatre Eglises 33 rue Charles III - en ville - Cadastre : 1830 D 132, 133, 134 1865 D 756, 758, 759, 760, 761, 762 1972 BW 172, 173, 174, 176 2008 BW 172, 173, 174, 430
    Référence documentaire :
    Nancy avant la Révolution COLLIN, Jean-Marie. Nancy avant la Révolution / préf. André Rossinot , Jean-Jacques. Histoire des villes, vieilles et neuves de Nancy, depuis leur fondation jusqu'en 1788
    Texte libre :
    -867. COLLIN, Jean-Marie. Nancy avant la Révolution. [S.l.] : [s.n.], 2002. p. 87-90. LIONNOIS, Jean
  • couvent de carmélites, dites petites carmélites
    couvent de carmélites, dites petites carmélites Nancy - rue Chanzy rue Henri Poincaré - en ville
    Historique :
    Le couvent des petites carmélites est fondé le 19 mai 1655 (d'après Lionnois Jean-Jacques, Histoire bâtiments (on ignore l'état dans lequel ils se trouvaient). Une cérémonie de pose de la 1e pierre a lieu le 12 mars 1714 (pierre posée sous la porte du vestibule entre le grand escalier et le jardin). Le
    Référence documentaire :
    1788 LIONNOIS, Jean-Jacques. Histoire des villes, vieilles et neuves de Nancy, depuis leur fondation
  • couvent de capucins puis auberge
    couvent de capucins puis auberge Toul - 10 rue Saint-Mansuy - en ville - Cadastre : 2007 BS 120
    Historique :
    Toul Jean de Porcelet de Maillane (1607-1624) à l'emplacement d'un ancien cimetière. L'ensemble est
    Murs :
    calcaire moellon sans chaîne en pierre de taille enduit
    Description :
    pierre de taille. L'élévation irrégulière se compose d'un sous-sol formant une cave semi-enterrée
  • Couvent de bénédictines de l'Adoration perpétuelle du Très Saint-Sacrement puis prison militaire puis gendarmerie, aujourd'hui demeure
    Couvent de bénédictines de l'Adoration perpétuelle du Très Saint-Sacrement puis prison militaire puis gendarmerie, aujourd'hui demeure Toul - 15, 17 rue Michâtel - en ville - Cadastre : 1820 L 1101, 1102, 1103 2010 AR 212
    Murs :
    calcaire pierre de taille bossage
    Description :
    sans chaîne en pierre de taille mais l'élévation antérieure à deux avant-corps latéraux est réalisée entièrement en pierre de taille avec chaîne d'angle harpée et, au rez-de-chaussée, bossages continus en table
  • Abbaye de bénédictins Saint-Léopold puis faïencerie Haener puis couvent de soeurs de la Visitation
    Abbaye de bénédictins Saint-Léopold puis faïencerie Haener puis couvent de soeurs de la Visitation Nancy - rue Cyfflé rue Abbé Didelot rue Charles III rue des Ponts - en ville - Cadastre : 1830 D 322 à 327 1865 D 466 à 471, 523, 524 2008 BW 282
    Référence documentaire :
    p. 32-37 Nancy avant la Révolution COLLIN, Jean-Marie. Nancy avant la Révolution / préf. André Lorraine, depuis son origine jusqu'à nos jours Cayon Jean, Histoire physique, civile, morale et politique
  • couvent d'annonciades célestes
    couvent d'annonciades célestes Nancy - Saint-Dizier Quatre Eglises - en ville
    Référence documentaire :
    p. 152-156 Nancy avant la Révolution COLLIN, Jean-Marie. Nancy avant la Révolution / préf. André 1788 LIONNOIS, Jean-Jacques. Histoire des villes, vieilles et neuves de Nancy, depuis leur fondation
  • couvent de capucins, puis couvent de soeurs de la Doctrine chrétienne ; école privée Charles de Foucauld
    couvent de capucins, puis couvent de soeurs de la Doctrine chrétienne ; école privée Charles de Foucauld Nancy - 149, 155 rue Saint-Dizier 40, 42, 44 rue Charles III - en ville - Cadastre : 1830 D 176 à 181 1865 D 234 à 245 1972 BW 215 2008 BW 215
    Historique :
    celui de son fondateur le chanoine Jean-Baptiste Vatelot qui mit en place dès 1719 une communauté de
1