Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 5 sur 5 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Ferme dite
    Ferme dite "le château", 52 rue du Stade, Fribourg Fribourg - 52 rue du Stade - Cadastre : 1812 296 297 298 2019 2 69
    Historique :
    Une maison appelée « Le Château », est construite par la famille Potot au XVIIe siècle, en face du vieux château. Au XVIIIe siècle, elle est occupée par Jean-Eustache Potot, avocat au Parlement de Metz
    Description :
    a beaucoup perdu de ses éléments authentiques. Le bâtiment initiale tel que l'on peut le voir sur le couvertes également d’ardoise. Un bâtiment d'exploitation prolonge la demeure, selon le même plan que le
    Titre courant :
    Ferme dite "le château", 52 rue du Stade, Fribourg
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
    Illustration :
    Ferme dite "le château", vue d'ensemble. IVR41_20175711174NUC4A Ferme dite "le château", vue d'ensemble. IVR41_20175711171NUC4A Ferme dite "le château", vue d'ensemble depuis l'extérieur. IVR41_20175711172NUC4A Ferme dite "le château", mur d'enceinte et tourelles d'angle. IVR41_20175711173NUC4A Ferme dite "le château", vue depuis la route. IVR41_20175711175NUC4A Ferme dite "le château", tourelle d'angle droit, vue d'ensemble. IVR41_20175711176NUC4A Ferme dite "le château", tourelle d'angle de gauche, vue d'ensemble. IVR41_20175711177NUC4A Ferme dite "le château", vue de situation. IVR41_20175711178NUC4A Ferme dite "le château", bâtiment d'exploitation en brique et moellon. IVR41_20195730526NUC2A Ferme dite "le château", demeure et exploitation, élévation antérieure, ensemble trois quarts
  • Ancien château de Guermange et ses dépendances agricoles puis ensemble agricole du Domaine de Lindre.
    Ancien château de Guermange et ses dépendances agricoles puis ensemble agricole du Domaine de Lindre. Guermange - rue grande - en village - Cadastre : 2019 246-249
    Historique :
    Le château de Guermange est édifié au 12e siècle pour surveiller la cornée de l'étang de Lindre. Il , dont 618 pour le seul étang de Lindre), le « château » et la « Maison franche » – cette dernière est régional de Lorraine. (AD57, 93J) Le nouveau château est édifié au 18e siècle et reconstruit en partie au . Adam-Philippe, comte de Custine, né à Metz en 1742, meurt en 1793, condamné le 26 août 1793 à la peine de mort par le tribunal Révolutionnaire. Son patrimoine est vendu comme bien national, à partir de possessions du comte de manière très détaillée (ref. texte libre). Le 1er septembre 1807, il est vendu à trois -administrateur : Desfrères, sous le Second Empire, puis Bailly, à la fin du XIXe siècle, Barbier, jusqu'aux des biens de Lindre. Le département de la Moselle achète les treize étangs des Domaines (930 hectares revendue quelques années plus tard. Il en fait une réserve naturelle protégée, incluse dans le parc naturel château est édifiée au 18e siècle, et la grange-écurie au début du 19e siècle. La grange écurie a une date
    Description :
    sont inscrits MH depuis 1980. Le château de Guermange est composé de plusieurs bâtiments dont deux sont bâtiment neuf appelé le « nouveau château ». Dans cette demeure où sont aménagés deux cuisines et deux L'ancien château de Guremange se situe sur la cornée de l'étang de Lindre, il s'inscrit dans des le parc, un jardin clos lui aussi de murs et dont il reste deux pavillons d'angle, de plan octogonale du Domaine de Lindre en 1803. Le vieux châteaux, détruit aujourd'hui est composé d'un donjon dont nous avons conservé les plans (voir ill. IVR41_20175710753NUC4A et IVR41_20175710755NUC4A). Le l’une d’entre elles d’un cabinet de toilette. Le bâtiment existant aujourd'hui a été modifié au 19e murs en moellon calcaire et en brique. Le toit est couvert de tuile mécanique. Il était couvert à l'origine de bardeaux, tuiles creuse et ardoises. Le bâtiment de l'ancienne ferme, a aussi un schéma de aux animaux et aux espaces d’engrangement. Sous le même toit cohabitent chevaux, vaches et porcs. La
    Titre courant :
    Ancien château de Guermange et ses dépendances agricoles puis ensemble agricole du Domaine de
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
    Texte libre :
    Arnette laissée à bail le 23 juin 1785 pour 9 ans. Chap 1er Ancienne maison nommée château. Ce bâtiment du ci-devant château aboutissant au levant au grand chemin de Zommange à Dieuze au couchant sur le le jardin du château placé le long du chemin au midi. Il se trouve une portion au levant et donnant causes qui arrivent à la nation ainsi qu’à la commune réintégrée. En premier ferme tenue par le citoyen joignant le mur d’enceinte est adossé un autre bâtiment de 57 pieds de long sur 20 de largeur composé au Guermange on pourrait sans inconvénient former deux toises du bâtiment ci-dessus. Le premier comprendrait sera avant à démolir deux tourelles et trois du mur d’enceinte. Art 3 Le second lot comprendra le bâtiment ajouté à celui-ci-dessus au couchant dont le pignon entre les deux sera mitoyen les portes de de refends dans le milieu dans toute la longueur du bâtiment où sont adossées les cheminées et ne de celui-ci sont composés au rdc de chacun deux chambres et cabinet ensuite le premier étage ne forme
    Illustration :
    Le Château de Guermange, plan de l’ensemble des dépendances, du nouveau bâtiment et du vieux Le Château de Guermange, plan du vieux château, distribution au rez-de-chaussée, dressé à Le Château de Guermange, plan du vieux château, distribution du premier étage, dressé à l’occasion Nouveau château, vue depuis le parc, élévation antérieure. IVR41_20175710865NUC4A Vue depuis le parc du château, nouveau château, l'ancien pavillon et la grange-écurie Le bâtiment neuf appelé le « nouveau château ». Plan de 1793, AD 54, 1Q 315. IVR41_20175710752NUC4A château dressé à l’occasion des ventes des biens nationaux de l’émigré Custine, 1793. Légendé : À - Bâtiments et fossés du ci-devant château. B- Bâtiment neuf avec prés au-devant et usoir derrière. C Vue aérienne, nouveau château, grange-écurie, ferme du château, parc et jardin de l'ancien château Vue aérienne, nouveau château, grange-écurie, ferme du château, parc et jardin de l'ancien château
  • Maisons, fermes en pan de bois de la commune de Guermange
    Maisons, fermes en pan de bois de la commune de Guermange Guermange - en village - Cadastre :
    Historique :
    quelques fermes du début du 20e siècle de la Seconde reconstruction. Le domaine du Château qui comprenait Le patrimoine bâti de la commune Guermange est composé de fermes des 18e, 19e siècles et de dans un espace clos de mur, un château médiéval conserve une grange-écurie du début du 19e siècle. Les
    Description :
    postérieure. Le soubassement en pierre permet d'isoler le bois de l'humidité et d'éviter le pourrissement. La aménagés soit entre deux fermes pour accéder aux jardins derrière le bâtiment ou entre deux rues derrière les maisons. Dans les fermes plus anciennes, en pan de bois, la cuisine n’est pas centrale car le manœuvrer et de gerber le fourrage directement sur les greniers ouverts au-dessus de l'écurie.
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
    Texte libre :
    de Custine seigneur dudit lieu d'autre frappant par le derrière sur les vergers du vieux château y vaches, 2 génisses, 2 chevaux, 1 poulain. Une maison faisant face sur le grand chemin. 1719, inventaire dépendances audit Guermange entre Claude Hanry et une ruelle d'entre en la rue du château avec un jardin aisances et dépendances située audit Guremange, entre Jean Nicolas Petijean à l'orient et monsieur le comte , usuraires devant derrière à coté et jardin potager ensuite comme le tout se contient situées au village de d'une part et le grand chemin d'autre. 1744, tailleur d'habit, dans le poile qui prend jour sur la rue à fil le tout de fer...dans la cuisine attenant au poile, dans une chambre derrière prenant jour sur la cour, dans la cave, dans un petit grenier joignant le jardin fagots , dans les écuries, une jeune truie , 2 génisses, sur le grenier au-dessus. 1747, dans le poêle devant où le défunt est mort, dans une cuisine ensuite dudit poêle, dans un cabinet à côté de la cuisine, dans le grenier au-dessus (corde, toile
    Illustration :
    Ferme, 7 rue Principale, élévation antérieure, pan de bois visible sous le crépis
  • Maisons, fermes de la commune de Gondrexange
    Maisons, fermes de la commune de Gondrexange Gondrexange
    Historique :
    Une partie des fermes et maisons sont attribuables aux 18e et 19e siècle. Le village a été bombardé partiellement endommagées. La commune déclarée sinistrée le 29 août 1945 est alors soumise au projet de fermes comprises dans le périmètre de reconstruction ont été construites entre 1950 et 1960. C'est P
    Description :
    : AD54, 1Q578/1). Le relevé de l'état ancien fait par l'architecte de la reconstruction P. Schott, de dans le périmètre du plan d'aménagement sont des constructions rurales avec stricte séparation de . Le plan de reconstruction et d’aménagement de la commune de Gondrexange définit un véritable espace types de fermes, certaines sur le même alignement avec reprise d'une partie de l’existant ou en partie habitation et exploitation, lorsque l'on a des bâtiments avec exploitation et habitation dans le septembre 1933 protège « l’agriculteur aryen » de la saisie et de l’expulsion mais le lie à l’État, à sa
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
    Texte libre :
    En ce qui concerne les transformations effectuées dans le château il serait bon de se conformer aux AD54, E123 1696, Ketzing est une cense qui a un ban à part dont le finage est composé de quantité Marthe de Curel, transformation château et transformation ferme. Non habité. Additif : dépendances : 1 Richelieu échu et versés dans la caisse des domaines : le grand étang de Gondrexange, le neuf étang de Gondrexange, la ferme de Ketsin située sur le ban de Gondrexange, la ferme de la canardière, la maison dite : « Maison curiale de Gondrexange, aisances et dépendances et le jardin y attenant de la consistance d’environ 1/6e de jour. Un jardin à gauche de la rue du cimetière, le chemin au levant et au nord ..lequel lieu. Le bâtiment a la forme d’un carré ayant 61 pieds de face mesure France sur 52 pieds de profondeur et sur 17 pieds de hauteur sous le gouterot les murs au levant et au couchant sont des pignons. Au -devant le la maison et en avant du jardin il y a une cour de 35 pieds de longueur sur 23 de large il y a
    Illustration :
    Maison de manouvrier, 98 rue Madeleine, vitre de la flamande sur le toit. IVR41_20195730771NUC2A Maison, 76 rue de la Gare, ancien presbytère, maison dans le périmètre du plan de reconstruction
  • Domaine des comtes de Custine.
    Domaine des comtes de Custine. Assenoncourt - 64 rue grande - en village - Cadastre : 2013 1 263
    Historique :
    de Guermange. A Guermange même, le château médiéval et de ses dépendances installés pour surveiller château de Niderviller. La ferme domaniale. Dans le village d’Assenoncourt, les seigneurs de Guermange seigneuriale était appelée aussi « château ». Elle était occupée par un fermier et sa famille, les terres sont louées à bail pour le compte des seigneurs de Guermange, comtes de Custine. Ces seigneurs locaux avaient branche des Custine descend d’une vieille famille originaire du pays de Liège. Après le mariage de , condamné le 26 août 1793 à la peine de mort par le tribunal Révolutionnaire. Il est le père d’Armand de Custine qui épouse Delphine de Sabran en 1787. Le patrimoine d’Adam-Philippe, alors condamné à mort et Assenoncourt, des étangs (Lindre, le Doux sur le territoire de Languimberg) et surtout la Manufacture et le l'échantillon n° 3 vers 1731 ± 10 confirme cette datation. En 1814, le plan du cadastre ancien montre que l’ensemble est encore en élévation. Une partie des bâtiments d’exploitation sont détruits aujourd’hui. Le
    Description :
    Ferme domaniale formée de trois corps de bâtiment disposés en U autour d'une cour. Le bâtiment sert d'espace de distribution à l'ensemble de de la maison. La pièce derrière le vestibule est en façade, une laiterie et un petit cabinet. On accède à l'étage par le grand escalier en chêne. Le . Dans la pièce au-dessus de la cuisine, il y a un fumoir aménagé dans le conduit de la cheminée. Le dernier niveau est un grenier appelé faux grenier dans le texte. La charpente est en chêne et sapin. Le . Deux lucarnes se situent sur le brisis, elles sont couvertes sur la face et les coté d'un essentage de bois. Deux épis de faitage ornent le bâtiment. Le toit est à long pan brisé. Les murs de la maison ont apparentes. A droite de la maison, il reste une partie de la grange et de la marcairie. Le bâtiment . Elle abritait une étable et un logis pour le marcaire. Un grand hallier ouvert était certainement accolé à ce bâtiment sur le pignon gauche (décrochement que l'on observe sur le cadastre ancien). Le
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
    Texte libre :
    dépendances dans le même état où ils les auront reçu Capitre 1er Logement personnel Vestibule. Le battant de la porte sur la face est en menuiserie de chêne redoublé en sapin pourri par le bas il est ferré de fiches et targettes les carreaux sont montés en plomb le tout de vieille construction encore de service . Les volets extérieurs sont en sapin ferré de bande crochets et tourniquets le tout de veille construction. Cuisine. Le battant de la porte est en menuiserie de sapin. Le pavé est en brique dont une grande partie se trouve cassée et enfoncée. Le foyer de la cheminée est en brique dont plusieurs sont brulées par le feu. Les enduits du pourtour de cette cuisine sont dégradés. Le contre mur de la cheminée n’est planche de sapin ferré de bandes crochets et tourniquets. Four. Le four placé sous la cheminée de la les reconstruire Le Poêle. Le battant de la porte de la cuisine au poêle est en menuiserie de sapin ferré…. Le plancher inférieur est en sapin encore de service. Dans ce poêle est un fourneau en fonte
    Illustration :
    Plan de la ferme des Custine sur le cadastre de 1814, AD 57, 35P34. IVR41_20135730054NUC2A Ferme des comtes de Custine, maison, pièce centrale derrière le hall d'entrée, ancienne cuisine Ferme des comtes de Custine, maison, premier niveau, partie centrale vue sur le pallier de l'escalier et le plafond du grenier, ensemble trois quarts gauche. IVR41_20165710669NUC4A
1