Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 25 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Ancienne église Paroissiale Saints-Pierre-et-Paul, actuellement immeuble
    Ancienne église Paroissiale Saints-Pierre-et-Paul, actuellement immeuble Saint-Avold - 2 rue de la Salle place Paul Collin rue de la Mertzelle - en ville - Cadastre : 1837 D1 260, 261, 262 2007 06 121, 116
    Copyrights :
    (c) Région Grand-Est - Inventaire général
    Description :
    éléments architecturaux insérés dans l'immeuble actuel : grandes arcades partiellement conservées, éléments de colonne. La façade nord conserve 2 baies en arc brisé qui donnait sur la nef de l'ancienne église . Rampe d'accès sur la façade est côté parking.
    Localisation :
    Saint-Avold - 2 rue de la Salle place Paul Collin rue de la Mertzelle - en ville - Cadastre : 1837
    Illustration :
    Vue d'ensemble depuis la place Collin (façades nord ouest). IVR41_20105710265NUC2A Façade latérale est, vue depuis la rue de la Mertzelle. IVR41_20105710331NUC2A Vestiges à l'intérieur de la maison n°3 rue de la Salle (actuellement laboratoire d'analyses Vestiges à l'intérieur de la maison n°3 rue de la Salle (actuellement laboratoire d'analyses médicales) : grande arcade de l'ancienne église (vue depuis le 3e étage de l'immeuble Vestiges à l'intérieur de la maison n°3 rue de la Salle (actuellement laboratoire d'analyses médicales) : grande arcade de l'ancienne église (vue depuis le 3e étage de l'immeuble Vestiges à l'intérieur de la maison n°3 rue de la Salle (actuellement laboratoire d'analyses Vestiges à l'intérieur de la maison n°3 rue de la Salle (actuellement laboratoire d'analyses Vestiges à l'intérieur de la maison n°3 rue de la Salle (actuellement laboratoire d'analyses
  • immeuble
    immeuble Nancy - Ville Vieille AL îlot C - 101 Grande Rue rue des Etats - en ville - Cadastre : 1830 H 6 2805 1865 G 3280 1972 AL 172
    Copyrights :
    (c) Région Grand-Est - Inventaire général
    Historique :
    porte piétonne Grande Rue, disparue). Modification de la façade à une date indéterminée : installation d'une boutique en rez-de-chaussée et suppression de la porte piétonne Grande Rue (4e quart 20e siècle?). Immeuble construit à la fin du 16e siècle ou début 17e siècle, remanié en 1731 (date portée sur la
    Référence documentaire :
    Nancy inconnu SOUHESMES, Raymond de. Nancy inconnu. Répertoire archéologique de la ville et des
    Description :
    Façade Grande Rue : travée unique sur quatre niveaux ; le rez-de-chaussée est occupé par une boutique. La date de 1731 portée sur la porte, n'est plus lisible, mais fut relevée par Albert Laprade dans
    Localisation :
    Nancy - Ville Vieille AL îlot C - 101 Grande Rue rue des Etats - en ville - Cadastre : 1830 H 6
    Dates :
    1731 porte la date
    Annexe :
    Inscription La bibliographie signale une inscription : Mon espérance est en Dieu, 1731 Sources . L. Kreis, 1904, p. 234SOUHESMES, Raymond de. Nancy inconnu. Répertoire archéologique de la ville et
    Illustration :
    Croquis de la porte piétonne. IVR41_20085411254NUC2A
  • Ensemble de deux immeubles d'angle
    Ensemble de deux immeubles d'angle Gérardmer - 10, 12, 14, 16, 18 rue Charles de Gaulle - en ville - Cadastre : 2014 AC 351 2014 AC 108 2014 AC 341
    Copyrights :
    (c) Région Grand-Est - Inventaire général
    Historique :
    Grande Rue). L'immeuble-ouest était la maison Tschupp-Claudel (commerce de chapeaux, rideaux, stores Les deux immeubles ont été bâtis en 1949 à la place de l'ancien hôtel d'Alsace Lorraine afin de constituer les angles de la nouvelle rue 29e B.C.P. à sa liaison avec la rue Charles de Gaulle (ancienne
    Référence documentaire :
    Gérardmer dans l'épreuve de juin 1940 à la reconstruction Durand, Gilles. "Gérardmer dans l'épreuve de juin 1940 à la reconstruction", Club Cartophile Géromois, Impression Batoteam, Rochesson, 2014.
    Description :
    le long des deux façades sur rues. La régularité des proportions des volumes et des ouvertures donne
    Illustration :
    Immeuble, vue d'ensemble de la facade principale de l'immeuble-ouest, en 1952 Immeuble, vue de la facade postérieure de l'immeuble-est, vue d'ensemble de trois quarts gauche Immeuble, vue des facades principales de l'immeuble-est, vue de la porte pietonne Immeuble, vue de la facade posterieure de l'immeuble-est, vue de détail des balcons Immeuble, vue de la facade principale de l'immeuble-ouest, vue d'ensemble de trois quarts gauche Immeuble, vue de la facade postérieure de l'immeuble-ouest, vue d'ensemble de trois quarts droit Immeuble, vue de la facade principale de l'immeuble-ouest, vue de détail des baies du 2e étage Immeuble, vue de la facade principale de l'immeuble-ouest, vue de détail des baies du 1er étage Immeuble, vue de la facade principale de l'immeuble-ouest, vue de détail de la corniche Immeuble, vue de la facade principale de l'immeuble-ouest, vue de détail de la porte piétonne
  • Immeuble
    Immeuble Neufchâteau - 3, 5, 7 rue du Château - en ville - Cadastre : 1810 B 718, 724, 725 1974 AH 19, 21, 23, 24
    Copyrights :
    (c) Région Grand-Est - Inventaire général
    Historique :
    de tour. Terrain concédé le 20 novembre 1725 par le duc Léopold à MM. de la Vaulx de Saint-Ouen logements semblables sous un toit unique, la date 1733 sur le heurtoir du numéro 3 pouvant indiquer , date du cadastre ancien. Dépendances, tour sur la façade postérieure, fabrique du numéro 7 construits
    Description :
    ; toit en terrasse : tour accolée au numéro 7 ; toit à longs pans brisés : communs accolés à la façade
    Dates :
    1733 porte la date
    Illustration :
    Logement 7, rue du Château (p. 24). Dépendances : grande pièce du rez-de-chaussée, vue d'ensemble vers la façade antérieure. IVR41_19848803274V Logement 7, rue du Château (p. 24). Dépendances : grande pièce du rez-de-chaussée : cheminée
  • Immeuble n°4
    Immeuble n°4 Gérardmer - 5 rue 152e R.I. (du) - en ville - Cadastre : 2014 AE 47
    Copyrights :
    (c) Région Grand-Est - Inventaire général
    Représentations :
    Les extrémités des pannes présentent un profil mouluré. La niche abrite une statuette de la Vierge
    Description :
    , un grand bandeau vitré vertical de style moderne, éclaire la cage d'escalier. De grandes baies Ce petit immeuble non mitoyen présente un pignon sur la rue, avec de larges avant-toits débordants , et le auvent-casquette de la porte piétonne sont en ciment moulé. Au centre de la façade antérieure statuette est placée au-dessus de la porte piétonne, réminiscence de l'architecture traditionnelle.
    Illustration :
    Immeuble, vue de la facade antérieure, vue d'ensemble de face. IVR41_20148830930NUC2A Immeuble, vue de la facade postérieure, vue d'ensemble de trois quarts gauche Immeuble, vue de la facade antérieure, vue de détail du balcon de gauche. IVR41_20148830931NUC2A Immeuble, vue de la facade antérieure, vue de détail de la porte avec sa niche et son auvent Immeuble, vue de la facade antérieure, vue de détail du bandeau vitré vertical Immeuble, vue de la facade antérieure, vue de détail de l'avant-toit. IVR41_20148830934NUC2A Immeuble, vue de la facade antérieure, vue d'ensemble de trois quarts droit. IVR41_20158831461NUC2A Immeuble, vue de la facade antérieure, vue de détail de la niche et du auvent Immeuble, vue de la facade antérieure, vue de détail de la niche. IVR41_20158831463NUC2A Immeuble, vue de la facade antérieure, vue de détail de la statuette. IVR41_20158831464NUC2A
  • immeuble
    immeuble Marsal - 1 Grand' rue place d' Armes - en village - Cadastre : 1828 G 225 1988 2 52
    Copyrights :
    (c) Région Grand-Est - Inventaire général (c) Conseil départemental de la Moselle
    Historique :
    petite cour intérieure sur le cadastre de 1828 semble avoir été amputé, sur la Grand' rue, de sa partie subsistent, comme la niche sur l'angle datable du début du 17e siècle, et entièrement repercé au 18e siècle , moment où on a cherché à lui donner une façade sur la place d'Armes. L'édifice initial qui comportait une
    Représentations :
    Une niche architecturée avec une coquiller est placée sur la chaîne d'angle au niveau du 1er étage
    Description :
    segmentaire délardés avec agrafes. La façade principale sur la Grand'rue, probablement la plus ancienne, à deux travées déportées sur la droite, possède une porte d'entrée précédée de cinq marches. La façade sur la place d'Armes, à cinq travées, possède quant à elle une porte piétonne à l'extrême gauche. Une
    Localisation :
    Marsal - 1 Grand' rue place d' Armes - en village - Cadastre : 1828 G 225 1988 2 52
  • Immeubles des rues du Général de Gaulle et du 152e R.I.
    Immeubles des rues du Général de Gaulle et du 152e R.I. Gérardmer - 2, 4, 6 rue Charles de Gaulle 30 rue 152e R.I. (du) - en ville - Cadastre : 2014 AC 263 2014 AC 288 2014 AC 100 2014 AC 101
    Copyrights :
    (c) Région Grand-Est - Inventaire général
    Historique :
    Les quatre immeubles mitoyens des rues du Général de Gaulle et du 152e R.I. (ancienne Grande Rue ) ont été bâtis en 1949 et 1950, et habités à partir de 1952. D'est en ouest, l'immeuble (n°6) était la maison Essel, avec une boutique de photographe aujourd’hui, l'immeuble (n°4) était la maison Durando
    Référence documentaire :
    Gérardmer dans l'épreuve de juin 1940 à la reconstruction Durand, Gilles. "Gérardmer dans l'épreuve de juin 1940 à la reconstruction", Club Cartophile Géromois, Impression Batoteam, Rochesson, 2014.
    Description :
    sud, éclairés par de grandes baies, tandis que la cuisine est relayée au nord, sur la rue. La maison un bandeau vitré vertical éclairant la cage d'escalier sur les deux niveaux, qui rompt la régularité , salle à manger) s'ouvrant sur la rue, mais au nord. Toutefois, ce n'est pas le cas pour le n°30. Sur la demande des propriétaires, le salon au rez-de-chaussée et la chambre parentale à l'étage sont orientés au bénéficie de plus, d'une grande salle de bains, et pas seulement d'un cabinet de toilette.
    Illustration :
    Immeubles, vue de l'ancienne Grande Rue, en cours de reconstruction, en 1949 Immeubles, vue d'ensemble de la rue, en 1952. IVR41_20158831057NUC2Y Maison d'André Litaize, vue de la facade antérieure en cours de construction Maison d'André Litaize, vues de la facade antérieure en cours de construction Maison d'André Litaize, vue de la facade postérieure, quasiment achevée, vue de trois quarts gauche Immeubles, vue de la facade antérieure de l'immeuble n°30 rue du 152e R.I., vue d'ensemble de trois Immeubles, vue de la facade antérieure de l'immeuble n°30 rue du 152e R.I., vue de détail de la Immeubles, vue de la facade antérieure de l'immeuble n°30 rue du 152e R.I., vue de détail de la Immeuble, vue de la facade antérieure de l'immeuble n°2 rue Ch. de Gaulle, vue de face Immeuble, vue de la facade antérieure de l'immeuble n°2 rue Ch. de Gaulle, vue de détail des baies
  • Ensemble de deux immeubles en angle
    Ensemble de deux immeubles en angle Gérardmer - 3, 5, 7, 9 rue Charles de Gaulle - en ville - Cadastre : 2014 AC 135 2014 AC 136 2014 AC 298 2014 AC 300
    Copyrights :
    (c) Région Grand-Est - Inventaire général
    Historique :
    à sa liaison avec la rue Charles de Gaulle (ancienne Grande Rue). Les commerces de l'immeuble-ouest Les deux immeubles ont été bâtis en 1949 afin de constituer les angles de la nouvelle rue Lucienne Ursch en 1950, accueillait la boucherie de Gaston Medy, et le magasin de porcelaine-faïencerie de Marcel
    Référence documentaire :
    Gérardmer dans l'épreuve de juin 1940 à la reconstruction Durand, Gilles. "Gérardmer dans l'épreuve de juin 1940 à la reconstruction", Club Cartophile Géromois, Impression Batoteam, Rochesson, 2014.
    Description :
    Les deux immeubles ont un plan formant un angle rentrant sur la rue afin de dégager une placette et des logements au-dessus. L' horizontalité de leurs lignes est appuyée par la corniche et le bandeau continus filant tout le long des façades sur rues entre le rez-de-chaussée et le premier étage. La . Quasiment symétriques, les deux immeubles se différencient peu, hormis dans leur adaptation à la topographie
    Illustration :
    immeuble, vue des facades principales de l'immeuble-est, vue de détail de la partie droite immeuble, vue de la facade principale de l'immeuble-ouest, vue d'ensemble de trois quarts gauche immeuble, vue de la facade principale de l'immeuble-ouest, vue de détail d'un balcon immeuble, vue de la facade principale de l'immeuble-ouest, vue de détail de balcons immeuble, vue des facades principales de l'immeuble-ouest, vue de détail de la boutique immeuble, vue de la facade sur la rue Lucienne de l'immeuble-ouest, vue de détail de la porte immeuble, vue de la facade postérieure de l'immeuble-est, vue d'ensemble de face immeuble, vue de la facade principale de l'immeuble-est, vue de détail d'une baie immeuble, vue de la facade principale de l'immeuble-est, vue de détail de la porte de droite immeuble, vue de la facade principale de l'immeuble-est, vue de détail de la porte de gauche
  • Immeubles du quartier Kléber
    Immeubles du quartier Kléber Gérardmer - quartier Kleber - 6, 8, 19, 21, 23 rue Kleber - en ville - Cadastre : 2014 AC 256 2014 AC 76 2014 AC 77 2014 AC 78 2014 AC 83 2014 AC 86
    Copyrights :
    (c) Région Grand-Est - Inventaire général
    Historique :
    Million" pilotée par le Ministère de la Reconstruction et de l'Urbanisme (MRU). Les travaux sont attribués s’intercalent entre les 5 premiers grands bâtiments. Ils sont aussi réalisés par Georges Jacquet (architecte) et
    Représentations :
    Les portes d'accès sont habillée d'un sas portant la représentation de motifs géométriques
    Illustration :
    Immeubles Kleber, vue des deux grands immeubles (1 et 2) du quartier Kleber, d'ensemble des facades Immeubles Kleber, vue de l'immeuble 1, vue d'ensemble de la facade sud de trois quarts gauche Immeubles Kleber, vue de l'immeuble 2, vue d'ensemble de la facade nord de trois quarts droit Immeubles Kleber, vue de l'immeuble 2, vue d'ensemble de la facade sud de trois quarts droit Immeubles Kleber, vue des immeubles 4 et 3, vue d'ensemble de la facade nord de trois quarts droit Immeubles Kleber, vue de l'immeuble 4, vue d'ensemble de la facade nord de trois quarts droit Immeubles Kleber, vue de l'immeuble 5, vue d'ensemble de la facade sud de trois quarts droit Immeubles Kleber, vue des immeubles 6 et 2, vue d'ensemble de la facade sud de trois quarts droit Immeubles Kleber, vue de l'immeuble 6, vue d'ensemble de la facade sud de trois quarts droit Immeubles Kleber, vue de l'immeuble 1, vue de détail de la facade nord de trois quarts droit
  • Immeuble d'artiste dite aussi maison Weissenburger
    Immeuble d'artiste dite aussi maison Weissenburger Nancy - 1 boulevard Charles V Glacis - en ville - Cadastre : 1972 AL 291
    Copyrights :
    (c) Région Grand-Est - Inventaire général
    Historique :
    (1860-1928), architecte à Nancy, pour lui même. La ferronnerie et le mobilier sont réalisés par l'entreprise nancéienne Louis Majorelle. La cheminée d'une chambre du premier étage et la frise du bahut de la terrasse sur rue sont exécutées par la Société Anonyme des Produits Céramiques de Rambervillers (88) : pour la cheminée d'après un projet d'Eugène Vallin (1856-1922), pour la frise d'après un projet de Louis ). Les garages sur la rue des Glacis sont construits aux dépens du jardin et ouvert dans le mur de
    Représentations :
    , bahut de la terrasse sur rue sujet : ornement géométrique, support : garde-corps de la terrasse sur rue , départ de la rampe d'escalier ; porte ; sujet : croix de Lorraine : remplage de la baie de comble de la
    Description :
    cheminée est original tout comme la grande lucarne à traverse et meneau en forme de croix de Lorraine. La Le bâtiment est situé sur une parcelle irrégulière à l'angle de la rue des Glacis et du boulevard à la tradition classique. En revanche, le devant de lucarne dont le fronton s'achève en souche de
    Illustration :
    Elévation rue des Glacis, lucarne de la 5e travée. IVR41_19725401894X Elévation rue des Glacis, lucarne de la 5e travée. IVR41_19725402053Z Angle de la rue des Glacis et du boulevard Charles V, lucarnes. IVR41_19795409005ZA 1er étage, corps latéral gauche, salon à l'angle de la rue des Glacis et du Boulevard Charles V 1er étage, corps latéral gauche, salon à l'angle de la rue des Glacis et du Boulevard Charles V 1er étage, corps latéral gauche, salon à l'angle de la rue des Glacis et du Boulevard Charles V Verrière 2 : Sabots de Vénus et marronniers, ensemble depuis la salle à manger. IVR41_19755402438V
  • Immeuble
    Immeuble Nancy - 4 rue Isabey - en ville - Cadastre : 1972 CI 191
    Copyrights :
    (c) Région Grand-Est - Inventaire général
    Historique :
    Immeuble construit en 1897. La date est portée par le tympan couronnant l'avant-corps latéral. Le
    Description :
    Trois marches de départ situées dans l'axe du vestibule donnent accès à la cage d'escalier qui prend le jour sur la façade postérieure : les rampes d'appui de cette première volée prennent naissance sur deux colonnettes de fonte qui soutiennent une poutre en acier du plafond. Le vestibule et la cage
    Dates :
    1897 porte la date
    Illustration :
    Vestibule, ensemble depuis la porte. IVR41_19865400244V Vestibule, depuis la cage d'escalier. IVR41_19865400245V Cage d'escalier, première volée : cognassier, grande capucine. IVR41_19865400258VA Cage d'escalier, première volée : grande capucine simple. IVR41_19865400260XA
  • Immeuble n°1
    Immeuble n°1 Gérardmer - 10, 12, 14, 16, 18 rue 19 novembre (du) - en ville - Cadastre : 2014 AD 31 2014 AD 32 2014 AD 33 2014 AD 34 2014 AD 35 2014 AD 36
    Copyrights :
    (c) Région Grand-Est - Inventaire général
    Description :
    Cette grande bande est composée de 6 immeubles accolés, de largeurs différentes, avec des commerces , au premier étage, par une galerie continue filant tout le long de la façade antérieure, constituant ouvertures est garnie de claustras en béton. La complexe répartition des baies, balcons et claustras sur les façades les animent tout en appuyant l'horizontalité des lignes et la cohérence de l'ensemble.
    Illustration :
    Immeuble, vue de la facade antérieure, vue d'ensemble de trois quarts droit. IVR41_20148830880NUC2A Immeuble, vue de la facade antérieure, vue d'ensemble de trois quarts gauche Immeuble, vue de la facade antérieure, vue détail des ouvertures et modénatures Immeuble, vue de la facade postérieure, vue d'ensemble de face. IVR41_20148830883NUC2A Immeuble, vue de la facade postérieure, vue de détail des ouvertures. IVR41_20148830884NUC2A
  • logement patronal, immeuble puis couvent de petites soeurs du Coeur de Jésus
    logement patronal, immeuble puis couvent de petites soeurs du Coeur de Jésus Nancy - 7 rue des Glacis - en ville - Cadastre : 2007 AL 301
    Copyrights :
    (c) Région Grand-Est - Inventaire général
    Historique :
    manufacture portant son nom dans la même rue (en grande partie détruite). L’'attachement du commanditaire à sa Berger-Levrault, imprimeur alsacien émigré après l’'annexion allemande de 1870 et fondateur à Nancy de la région d’'origine est rappelé à travers la représentation d’une tête féminine portant une coiffe alsacienne sculptée sur le fronton de la lucarne centrale. L’'immeuble est acheté en 1936 par la congrégation sert de bâtiment complémentaire à l’'école ménagère fondée par la congrégation dans un immeuble proche
    Description :
    de taille percé de soupiraux rectangulaires. Selon un parti rigoureusement symétrique, la façade antérieure sur la rue des Glacis est ordonnancée, elle compte six travées rythmées par des jambes et chaînes d’angles harpées ; un bandeau sépare les étages, celui séparant le 1er et 2e étage prolongeant la corniche des corps latéraux ; la corniche du corps principal est ornée d’un rang de modillons. Baies à linteau droit. Toit à brisis percés de lucarnes, celle de la travée centrale comporte 2 fenêtres jumelées tuile mécanique et shingle (matériau synthétique imitant l'ardoise). Sur la façade sud est adossé un renferme un rocher artificiel (partiellement détruit). La propriété est fermée sur la rue par une porte logements de gardien et/ou domestique) comprenant un rez-de-chaussée et un étage de comble dans la partie
    Illustration :
    Elévation antérieure, fronton de la lucarne centrale. IVR41_20095411975NUC2A Elévation latérale gauche, garde-corps de la terrasse du jardin d'hiver, détail de la ferronnerie Elévation latérale gauche, garde-corps de la terrasse du jardin d'hiver, détail de la ferronnerie
  • immeuble
    immeuble Nancy - Ville Vieille AN îlot L - 3 bis rue du Cheval Blanc - Cadastre : 1830 G 363 1972 AN 89
    Copyrights :
    (c) Région Grand-Est - Inventaire général
    Historique :
    De cet immeuble construit à la fin du 16e siècle ou au début du 17e siècle, on conserve au Musée , et sur laquelle on lit l'Inscription suivante : "ENTRES.EN.JOYE.SORTES EN PAIX APRES GRAND TRAVAIL anciennes écuries de l'hôtel) a subi des transformations, notamment avec la création d'une travée supplémentaire à gauche durant la 1ère moitié du 19e siècle, et la modification partielle du rez-de-chaussée dans la 2e moitié du 20e siècle.
    Référence documentaire :
    extérieures à Nancy, dans Journal de la société d'archéologie lorraine, 1880
    Description :
    Façade sur la rue du Cheval Blanc à quatre travées sur quatre niveaux. Rez-de-chaussée en partie trouve une statuette moderne de la Vierge, ancienne porte cochère en arc en anse-de-panier. Baies des étages 1 et 2 de la travée de gauche : linteau droit avec feuillure. Autres baies des étages 1 et 2
    Dates :
    1622 porte la date
  • Immeuble de notaire dite Maison Houot
    Immeuble de notaire dite Maison Houot Nancy - 7 rue Chanzy - en ville - Cadastre : 1972 BY 278
    Copyrights :
    (c) Région Grand-Est - Inventaire général
    Historique :
    . Joseph Hornecker qui lui succède à la fin de l'année 1906 signera seul cet immeuble. Le gros-œuvre est second étage de comble n'est définitivement achevé qu'en 1914. La décoration intérieure est confiée à
    Description :
    décentré sur la gauche et un étage noble (celui de l'appartement du propriétaire) placé au 2 étage, ce qui est plutôt atypique. Ce dernier est souligné par la présence des balcons. L'influence de l'Art nouveau
    Dates :
    1907 porte la date daté par source daté par travaux historiques
    Illustration :
    Grand hall, côté escaliers. (Fonds André). IVR41_19765404713V Grand hall, galerie. (Fonds André). IVR41_19765404719V Grand hall, départ des escaliers. (Fonds André). IVR41_19765404717V Grand hall, porte d'accès à l'escalier conduisant aux appartements. (Fonds André Grand hall. Projet de portes et de guichet. Dessin attribué à Louis Majorelle. Dessin. Fonds Coupe du bâtiment principal ; face du bâtiment en retour sur la cour ; coupe du bâtiment en retour Grand hall, comptoir. D'après une photographie (Fonds André). IVR41_19765404712V Rampe 3. Grand hall, escalier : départ. (Fonds André). IVR41_19765404718V Rampe 3. Grand hall, escalier : départ. (Fonds André). IVR41_19765404716V Grand hall, comptoir. (Fonds André). IVR41_19765404711V
  • immeuble
    immeuble Toul - 16 rue Docteur Denis - en ville - Cadastre : 1820 L 1259, 1260 2010 AR 668
    Copyrights :
    (c) Région Grand-Est - Inventaire général
    Historique :
    élévation antérieure datant de la 2e moitié du 18e siècle mais l'élévation postérieure conserve sur toute sa . Une autre fenêtre trilobée in situ de la même époque est visible en arrière de l'élévation latérale gauche, à droite d'une grande fenêtre à piédroits et linteau droit chanfreinés qui n'est pas postérieure au 17e siècle. La partie droite de l'élévation latérale gauche fut totalement modifiée par percement
    Observation :
    L'élévation postérieure avec ses fenêtres médiévales sur la hauteur totale de l'élévation est à
    Description :
    , d'un rez-de-chaussée et de deux étages carrés. La cave est enterrée avec accès extérieur par une entrée latérale gauche. Deux autres entrées de cave, murées, sont aussi visibles à la base de cette élévation. Des soupiraux sont percés à la base de l'élévation antérieure, postérieure et latérale gauche. L'élévation antérieure ordonnancée compte 4 travées. La porte piétonne à linteau en arc segmentaire délardé est décentrée sont munies d'un garde-corps en ferronnerie. L'élévation postérieure compte 2 travées. La porte piétonne est décentrée à gauche. La partie supérieure des piédroits conserve des coussinets qui illustrent la très probable présence d'une arcature aveugle trilobée semblable à celle des fenêtres désormais droit. Le toit est en appentis à l'exception de la partie arrière de l'élévation latérale, à longs pans
  • immeuble
    immeuble Toul - 14 rue d' Inglemur - en ville - Cadastre : 1820 L 576 2010 AR 308
    Copyrights :
    (c) Région Grand-Est - Inventaire général
    Historique :
    Immeuble de la seconde reconstruction datant du 3e quart du 20e siècle. Le portail du 18e siècle
    Description :
    segmentaire moulurés en quart de rond. Chaque piédroit est également sculpté sur la face d'une moulure grand et d'un étage carré. La cave est enterrée avec accès intérieur mais deux soupiraux sont percés à la base de l'élévation antérieure. L'élévation antérieure ordonnancée compte 6 travées. La porte piétonne est centrée et la porte de garage est décentrée à droite. Toutes deux sont à piédroits et linteau jardin depuis la rue se fait par un portail en pierre de taille avec piédroits et linteau en arc
  • hôtel Lefebvre actuellement immeuble
    hôtel Lefebvre actuellement immeuble Nancy - 8 rue Montesquieu 21 bis rue Saint-Julien - en ville - Cadastre : 1830 B 482 1865 B 456, 481, 482, 483 1972 BE 60 2008 BE 60
    Copyrights :
    (c) Région Grand-Est - Inventaire général (c) Communauté urbaine du Grand Nancy
    Historique :
    Hôtel construit à la fin du 17e siècle ou au début du 18e siècle pour Nicolas-Joseph Lefebvre (ou Le Febvre), avocat à la cour puis premier procureur général en la cour souveraine de Lorraine, à 109). La famille Anthoine en est toujours propriétaire en 1767 (d'après l'Etat des maisons de la ville L'Immeuble et la construction dans l'Est, n° 10, p. 80) et en1896 il appartient à la famille Vauthier (Henri -Aimé Edouard Vauthier inspecteur des eaux et forêts) qui le vend en 1906 à la société Bernheim qui le cède dès 1910 à la famille Cheminant dont les successeurs sont toujours propriétaires (source
    Précisions sur la protection :
    La porte d'entrée sur rue et les deux fontaines situées dans la cour : inscription par arrêté du 30
    Description :
    jardin : un corps principal (A) élevé dans l'alignement sur la rue Montesquieu à 3 niveaux d'élévation, 3 corps annexes sur la cour. Le corps principal compte 9 travées, des baies à linteau droit mouluré de grandes baies en arc surbaissé, celles du corps en fond de cour (D) alternant avec 2 niches où corps en fond de cour mène à l'étage, la première volée est munie d'une rampe en fer forgé (motifs à grands cercles interrompus entrelacés), un second escalier secondaire est situé dans un petit corps en appartements principaux, comprenant chacun une enfilade de 3 pièces sur la rue ; on accède à celui de l'étage
    Illustration :
    Corps latéral droit (B) : élévation antérieure sur la cour. IVR41_20185410312NUC4A Corps latéral gauche (C) : élévation antérieure sur la cour. IVR41_20185410314NUC4A Corps en fond de cour (D) : élévation antérieure sur la cour. IVR41_20185410313NUC4A Corps principal : porche, vue d'ensemble depuis la cour. IVR41_20185410320NUC4A
  • Immeuble
    Immeuble Nancy - 51 boulevard Lobau - en ville - Cadastre : 1972 AX 12
    Copyrights :
    (c) Région Grand-Est - Inventaire général
    Historique :
    ateliers derrière ce front d'immeubles y accédait par la grande porte cochère du numéro 51 dont le front de documents dont le plan du rez-de-chaussée, deux projets sur quatre. Le dessin de la façade postérieure, daté du 23 septembre 1903, porte la mention d'un linteau sur le porche en ciment armé. Le décor du niveau 1903, de fers ronds pour béton armé aux forges de Sedan confirment la présence de ce matériau pour les boulevard. La maison située au numéro 53 était celle d'Auguste Bichaton. L'entreprise qui possédait ses
    Représentations :
    sujet : ornement géométrique, support : baies, garde-corps, vantaux de la porte cochère ; sujet
    Description :
    La façade, sur un soubassement de granite rose en opus incertum, est entièrement en pierre de taille mais la structure du bâtiment est en béton armé. A l'exception du rez-de-chaussée percé à droite d'une porte charretière et d'une porte piétonne à gauche, le rythme des percements est régulier et la verticalité de l'immeuble est accentuée par une succession de petits balcons superposés des travées 2 et 4. La ferronnerie de la porte charretière évoque le dessin d'ailes de papillon tandis que les garde-corps des
  • Immeuble Maison Biet
    Immeuble Maison Biet Nancy - 22 rue de la Commanderie - en ville - Cadastre : 1972 BZ 28
    Copyrights :
    (c) Région Grand-Est - Inventaire général
    Historique :
    (attributions par travaux historiques). Un bombardement en octobre 1917, détruit en grande partie l'immeuble qui sera reconstruit à partir de 1922. Un ascenseur réalisé par la maison Schindler d'Illzach (68) est posé
    Représentations :
    , support : porte et grille de la clôture, garde-corps ; sujet : volubilis, support : poteaux de l'avant
    Localisation :
    Nancy - 22 rue de la Commanderie - en ville - Cadastre : 1972 BZ 28
    Illustration :
    Rue de la Commanderie, vers la place de la Commanderie. D'après une carte postale ancienne Corps principal, 4e niveau : ensemble depuis la terrasse en retour d'équerre. IVR41_19755410415ZA Aile en retour d'équerre sur rue, 3e niveau depuis la coursière. IVR41_19755410413ZA