Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 2 sur 2 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Maisons, fermes de la commune de Gondrexange
    Maisons, fermes de la commune de Gondrexange Gondrexange
    Historique :
    Une partie des fermes et maisons sont attribuables aux 18e et 19e siècle. Le village a été bombardé partiellement endommagées. La commune déclarée sinistrée le 29 août 1945 est alors soumise au projet de fermes comprises dans le périmètre de reconstruction ont été construites entre 1950 et 1960. C'est P . Schott, architecte agrée de Sarrebourg qui a travaillé à la reconstruction ainsi que Joseph Denny. Dates
    Murs :
    ciment parpaing de béton
    Description :
    rues avec l'habitat d'origine composé de fermes des 18e et 19e siècles sont à deux ou trois travées de de plan. Les fermes ont de grands usoirs dont une partie devant l’exploitation est pavée. Il y a des au passage de deux vaches et des poules qui étaient logés à l'arrière du logis. La cuisine y est dans le périmètre du plan d'aménagement sont des constructions rurales avec stricte séparation de l’habitation et des bâtiments d’exploitation, ce sont des fermes et des maisons de la Seconde reconstruction . Il s’accompagne d’un règlement sanitaire qui insiste sur l’amélioration de l’hygiène. Des îlots aérés constructions rurales est imposée la stricte séparation de l’habitation et des bâtiments d’exploitation. Les l’aération des locaux sont obligatoires. L’emploi systématique du soubassement en béton strié, des appuis de fenêtre moulés et des corniches de même type montre l’utilisation de modèles produits en série et repris l’encadrement des baies : briques terre cuite ou de laitier, béton, IPN…diffusions des techniques nouvelles
    Typologies :
    ferme de la seconde reconstruction
    Titre courant :
    Maisons, fermes de la commune de Gondrexange
    Texte libre :
    pêche située à Gondrexange. État des fermages et terres de payement des biens provenant du comte . Cette cense de même que la marcairerie est considérablement augmentée au moyen des défrichements et de indications du dossier. Il s’agit plutôt de travaux de modifications. AD54, 1Q26 bien des Richelieu, an 10 Richelieu échu et versés dans la caisse des domaines : le grand étang de Gondrexange, le neuf étang de jardin il y a un four. La maison fait angle sur une des rues principales du village près de l’église du et sur 17 pieds de hauteur sous le gouterot les murs au levant et au couchant sont des pignons. Au voutée à côté de la dite chambre il y a un bucher sous lequel on a établi des toits à porcs et deux cages et deux gardes manger. Le puits est enfermé par des volets et elle est carrelée en taille de même que a un gros fourneau de fonte et des armoires pratiquées dans les épaisseurs des murs au-dessus et à AD54, E123 1696, Ketzing est une cense qui a un ban à part dont le finage est composé de quantité
    Illustration :
    Extrait d'un plan de Gondrexange présentant l'avancée des travaux de reconstruction, programme de Rue de Soeur Odile, vue des façades postérieures. IVR41_20195730802NUC2A , fonds des AM de Sarrebourg. IVR41_20175710301NUC4A Plans des fermes à reconstruire, 16 au 22 rue de L'étang, 1952, AM de Sarrebourg Cadastre ancien de Gondrexange, 1814, AD57. IVR41_20175710309NUC4A Carte postale ancienne, rue de l’Église à Gondrexange, vers 1900, collection particulière Vue aérienne de Gondrexange pendant la reconstruction après 1945, ensemble scolaire et baraquements Plan de reconstruction de Gondrexange, AD57, 45J93 IVR41_20175710304NUC4A Relevé de l'état ancien de la ferme Chemidlin, 89 rue de France, P. Schott, 1951, AD57, 45J93 Relevé de l'état ancien de la ferme Chemidlin, plans de distribution de la ferme 89 rue de France
  • Maisons, fermes de la commune de Réchicourt-le-Château
    Maisons, fermes de la commune de Réchicourt-le-Château Réchicourt-le-Château
    Historique :
    Le patrimoine bâti de la commune de Réchicourt-le-château est composé de maisons et de fermes édifiées aux 18e et 19e siècle, de fermes et maisons reconstruites après 1945 suite aux bombardements d'artillerie de 1944 dont l'ensemble mairie et école, par l’architecte d ela seconde Reconstruction Joseph
    Murs :
    ciment parpaing de béton
    Description :
    maisons de manouvriers route de Foulcrey. Le presbytère fait partie des bâtiments reconstruit pendant la Les fermes et maisons de la commune de Réchicourt sont en moellons calcaire et grès, en brique et en parpaing béton. Les encadrements sont en bois, en grès et en ciment. Les toits sont couverts de tuile mécanique, tuile plate et de tôle ondulée, à l'origine ils étaient couverts de bardeaux de bois . Les fermes, mitoyennes sont à deux ou trois travées de plan. Le logis a deux ou trois pièces en travées de plan, dans les fermes plus petites l'écurie est placée derrière la grange. Du coté gauche de la Grande rue, des fermes ont des structures différentes, travées parallèles horizontales avec l'exploitation à l'arrière rue de la Haute Chambre et le logis placé à l'avant avec un accès par la Grande Rue , ou un grand logis sur trois niveau et une grange traversante avec accès du côté de chaque rue (voir ferme 23 Grande rue). Des maisons et fermes plus grandes, anciennes auberges et commerce se situent dans
    Typologies :
    ferme de la seconde reconstruction
    Titre courant :
    Maisons, fermes de la commune de Réchicourt-le-Château
    Texte libre :
    de filles, école de garçon. Description de la maison qui est achetée pour construire l’école des par le hallier du bâtiment. La maçonnerie des murs de face et de refend est en moellon avec mortier de chaux et sable. Les baies des portes et croisées dans les murs de face ont leur châssis en pierre de , séparation des sexes, un instituteur et un sous maître, deux sœurs de la doctrine chrétienne, logement séparé garçon est au nord de l’église et à la même distance que la maison de cure. L’école des filles également attenante à l’ancienne huilerie sur le revers des fossés avec un petit jardin près du pont de pierre, Jean 29J383 1820, projet de reconstruction de la maison d’école de Réchicourt Plan le logis avec cuisine , four dans cheminée et chambre et à coté une grande salle pour la salle de classe. Reconstruction école garçons : 1848 Vente d’une maison située au centre de Réchicourt au nord rue Haute, chambre à l’est rue petite chambre à coté et au midi de la dite cuisine. Une cave non voutée sous la cuisine cave voutée
    Illustration :
    Carte postale ancienne représentant une vue de la rue Maculée, les usoirs étroits et des avancées Vue des façades postérieures des fermes de la rue de la Haute Chambre IVR41_20195731089NUC2A Constat des dommages de guerre de la ferme 3 rue Haute Chambre, avant reconstruction, fonds J Constat des dommages de guerre de la ferme 3 rue Haute Chambre, avant reconstruction, fonds J Constat des dommages de guerre de la ferme 3 rue Haute Chambre, avant reconstruction, fonds J Constat des dommages de guerre de la ferme 3 rue Haute Chambre, avant reconstruction, fonds J Vue des fermes 12 et 13 , rue du Pont de Pierre. IVR41_20195731158NUC2A Tableau d'assemble de la commune de Réchicourt, 1813, AD57, 35P562 IVR41_20195731082NUC2A Cadastre ancien de Réchicourt, section K du village, 1813, AD57 35P562 IVR41_20195731083NUC2A Carte postale ancienne représentant une vue de la rue Maculée. IVR41_20195731085NUC2A
1