Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 8 sur 8 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Presbytère protestant de la cité ferroviaire de Deutsch-Avricourt
    Presbytère protestant de la cité ferroviaire de Deutsch-Avricourt Avricourt - Nouvel-Avricourt - rue du Temle - en écart - Cadastre : 2016 17
    Historique :
    indépendante, en 1900. De style néo-gothique, c’est le dernier bâtiment construit après l’école et le temple ajourés taillés dans le grès et protégée à l’origine par une véranda .Le pasteur jouissait de deux étages
    Canton :
    Réchicourt-le-Château
    Description :
    Le presbytère est un bâtiment de plan rectangulaire avec une entrée saillante sur le coté. Il est
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • École, mairie et  salle des fêtes de Guermange anciennement presbytère et école.
    École, mairie et salle des fêtes de Guermange anciennement presbytère et école. Guermange - 30 et 34 rue grande - en village - Cadastre : 2019 2 176-135
    Historique :
    Le premier bâtiment construit, 18e siècle est le presbytère qui constitue l parti gauche du prêtait aussi le mobilier de l'école. En 1835, le terrain situé à côté du presbytère doit être destiné à presbytère. L'architecte est M. Bauvot, architecte à Dieuze. En 1842, le presbytère est composé de 4 pièces et d'une cuisine, le tout en rez-de-chaussée, planchéié, une grange et des écuries ont besoin de l'école. C'est à cette date que Will, tailleur de pierre à Dieuze fourni l’œil de bœuf pour le presbytère . (10AL1313 AD57). Une laiterie est installée dans le bâtiment de l’école en 1933, au rez-de-chaussée. La échelle de meunier Le presbytère a logé un prêtre jusqu'en 1982 puis il a été loué, il y avait une salle presbytère est transformée en porte piétonne pour l'accès à la mairie et école. En 1990 le bâtiment est
    Description :
    Le bâtiment a 4 travées de plan. Il est composé de deux bâtiments sur le même alignement édifiés à deux périodes différente. Le presbytère à gauche avec une partie exploitation, une grange avec porte d'une croix. Le second bâtiment, édifié en 1842 abrite l'école et la mairie,. Le logement de l'instituteur a son entrée sur le pignon.
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
    Texte libre :
    Arnette laissée à bail le 23 juin 1785 pour 9 ans. Chap 1er Ancienne maison nommée château. Ce bâtiment du ci-devant château aboutissant au levant au grand chemin de Zommange à Dieuze au couchant sur le le jardin du château placé le long du chemin au midi. Il se trouve une portion au levant et donnant causes qui arrivent à la nation ainsi qu’à la commune réintégrée. En premier ferme tenue par le citoyen joignant le mur d’enceinte est adossé un autre bâtiment de 57 pieds de long sur 20 de largeur composé au Guermange on pourrait sans inconvénient former deux toises du bâtiment ci-dessus. Le premier comprendrait sera avant à démolir deux tourelles et trois du mur d’enceinte. Art 3 Le second lot comprendra le bâtiment ajouté à celui-ci-dessus au couchant dont le pignon entre les deux sera mitoyen les portes de de refends dans le milieu dans toute la longueur du bâtiment où sont adossées les cheminées et ne de celui-ci sont composés au rdc de chacun deux chambres et cabinet ensuite le premier étage ne forme
  • Maisons, fermes de la commune d'Azoudange
    Maisons, fermes de la commune d'Azoudange Azoudange - en village
    Historique :
    et 20e siècles. Quatre fermes portent des dates : 1625, 1711, 1754, 1780. Le domaine du Milberg
    Description :
    distribution du logis est généralement composé de trois pièces en profondeur avec une cuisine centrale. Le couloir traversant dessert à la fois le logis avec entrée par la cuisine dans laquelle il y a un escalier mairie sont sous le même toit. Un édifice publique lié à l'eau est encore visible, il s'agit d'un egayoir . Il y avait un relais de poste ( IVR41_20195730416NUC2A), sur le cadastre de 1814, on distingue un
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • Presbytère de la commune d'Avricourt
    Presbytère de la commune d'Avricourt Avricourt - 151 rue de Lorraine - Cadastre : 2019 114
    Historique :
    Le presbytère construit au 19e siècle, 142 rue de Lorraine, est complétement détruit par un incendie le 15 octobre 1944. L'actuel est édifié par Joseph Denny à partir de 1949. En 1952 lui est adjoint
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
    Texte libre :
    le nom de l’ancienne maison de cure jardin y attenant entouré de murs de 5 ares 20 cent composé d’une vestibule la descente se trouve dans le dit vestibule entre le mur de face au midi et une petite rampe de 4 marches pour arriver au dites deux chambres. Le rdc comprend deux parties séparées par un vestibule tapissées et ont un plafond en planches refendues et peintes à l’huile. Le long de ces deux chambres sont placées l’écurie et les étables à porcs. Le premier étage comprend les greniers à fourrage au dessus du pierre d’eau. Tout le bâtiment est construit en bonne maçonnerie de moellon calcaire et pierre de taille persiennes et le lambris à hauteur d’appui. Le jardin derrière la maison contient 5 ares 80 cent non compris
  • Ancien presbytère de la commune d'Assenoncourt
    Ancien presbytère de la commune d'Assenoncourt Assenoncourt - 34 rue principale - en village - Cadastre : 2016 1 43
    Historique :
    Le presbytère de la commune d'Assenoncourt date du 18e siècle. Une description complète de la il est précisé que le presbytère n'est construit que depuis quelques années. En 1822 le maire de la commune rachète l'ancien presbytère pour y loger le desservant. Plusieurs compagnes de travaux de pour agrandir le presbytère. (ref.AD57 2O48). En 1948 des travaux sur crédits de dommage de guerre sont entrepris au presbytère par l'architecte Joseph Denny (ref AD57, 45J10). Le bâtiment a subi des dommages
    Description :
    Le bâtiment est à deux de plan une abritant le logis et l'autre une écurie. Construit en moellon calcaire, le toit est couvert de tuile mécanique. Un portail avec une porte en plein cintre en fonte de fer porte sont en béton. Lors de travaux de 1948 le toit est refait ainsi que les enduits en ciment. Nous 1776 (AD541Q574/2 voir texte libre). La maison est composée au rez-de-chaussée d'un couloir central, le en profondeur, d'un poêle , de deux chambres et d'un cabinet. Le premier étage sert de grenier., on y accède depuis un escalier placé dans le couloir une cuisine en façade et deux chambres en profondeur. Une cave voutée se situe en sous la cuisine et le poêle. La partie exploitation est composée d'une grange four dans la cour derrière le presbytère.
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
    Texte libre :
    que les anciens gissants sur lesquels devaient être posées le plancher neuf d ela salle à manger étaient totalement pourris et que le vante-au de la porte entre la même salle et le corridor était maison est placée dans le centre de la commune faisant face au midi elle est formée par un communique est placé dans le corridor au-dessous du poêle et cuisine au couchant et une cave voutée de toute menuiserie et vitrerie le tout en bon état bâti depuis peu d’années. Au derrière de la maison, au nord est une chambre à four avec une petite cour ensuite, le tout de très vieille construction. Au nord du
  • Mairie-école, presbytère, Azoudange
    Mairie-école, presbytère, Azoudange Azoudange - - 78-79 rue de L'Eglise - en village - Cadastre : 1 50
    Historique :
    Le bâtiment du presbytère est construit au 18e siècle En 1842, le presbytère au centre de la cuisine et le cabinet de la domestique. Il est exposé faute de clôture pour les engrangements à fournir La mairie-école est construite au 19e siècle. Le bâtiment abrite, en 1842, une école pour les filles et une pour les garçons ainsi que le logement de l'instituteur. L'école reçoit en hiver 60 à 70 enfants, dans chaque école pendant l’été 20 filles et point de garçon. "En 1945, Le presbytère est resté
    Description :
    La mairie-école et le presbytère bien qu'étant sur une même parcelle forment deux bâtiments IVR41_20195730448NUC2A) . Le préau et le bucher dans la cour sont également construits après 1945 à la place d'un ancien garage. Le presbytère avait une travée exploitation à l'origine, aujourd'hui la porte charretière est chambres à l'étage. Couverture en tuile mécanique. Le presbytère a un jardin derrière la bâtiment clos par
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • Ancien presbytère, 47 rue du Stade, Fribourg
    Ancien presbytère, 47 rue du Stade, Fribourg Fribourg - 47 rue des Basses Cours - Cadastre : 1812 266 2019 2 33
    Description :
    exploitation avec une porte décurie. Le presbytère avait en effet une écurie et des engrangements pour les
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • Presbytère protestant de Fénétrange.
    Presbytère protestant de Fénétrange. Fénétrange - 4 rue de la porte d'Allemagne - en ville - Cadastre : 1813 G 326 2020 8 75
    Historique :
    seront vendus en un seul lot. (2O204/5). En 1836 le pasteur logeait dans un local du château. Sur le plan Gustave Adolphe Hüter et au pharmacien Philippe Lendner par la ville de Fénétrange pour y établir le Sarre-Union derrière le jardin Westermann section G n°324. Cette adjudication a eu lieu à la requête de durant la dite communauté sur le sieur Henri Muller propriétaire et pensionnaire de l’État demeurant de 1715, la parcelle sur laquelle se situe le presbytère était occupée par "une masure en jardin au sr Ferry". Le presbytère actuel a certainement était édifié sur cette parcelle dans la seconde moitié
    Description :
    Le presbytère protestant est situé dans la grande rue mitoyen à droite de l'ancienne gendarmerie elle même ancienne maison des Rhingraves de Kirbourg. Le bâtiment de plan rectangulaire est composé de intérieur permettant l'accès aux chambres des étages et à une porte donnant sur le jardin au bout duquel se trouvait le mur d'enceinte de la ville. Dans le jardin se trouve deux petits bâtiments annexes en appentis, un accolé àau mur mitoyen de droite et le second dans la prolongation d'une extension de la avec le bâtiment principal. Le rez-de-chaussée est composé de trois pièces en profondeur, une grande placard encastré dans le mur et derrière une cuisine. Le toit est à deux pans et couvert de tuile plate . L'encadrement de la porte piétonne est mouluré. Le linteau porte en son centre une agrafe sculpté de deux
1