Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 10 sur 10 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • fontaine - abreuvoir
    fontaine - abreuvoir Sionne - Grande Rue rue La Belle - en village
    Copyrights :
    (c) Région Grand-Est - Inventaire général
    Historique :
    La fontaine en face de l’église de Sionne est établie en 1848 selon les plans de Abel Mathey fils - 2O482/10) Selon la signature "ATTIGNEVILLE", le bassin provient de la fonderie d'Attignéville. La colonne d'alimentation correspond au modèle n°3 de la planche 346 du catalogue de 1892 de la fonderie de
    Représentations :
    La colonne d'alimentation octogonale en fonte est ornée de motifs végétaux sur chaque panneau
    Description :
    La fontaine - abreuvoir est située dans la Grande Rue, en face de l’église. L'eau est distribuée
    Localisation :
    Sionne - Grande Rue rue La Belle - en village
    Dates :
    1848 porte la date
    Illustration :
    Fontaine de Sionne, vue de la colonne d'alimentation. IVR41_20168834523NUC2A Fontaine de Sionne, vue de détail de la signature sur le bassin. IVR41_20168834524NUC2A
  • réservoir
    réservoir Chermisey - place du monument aux morts - en village - Cadastre : 2017 AB 88
    Copyrights :
    (c) Région Grand-Est - Inventaire général
    Historique :
    la commune est une question sensible car le village ne bénéficie que de peu de sources. Le stockage Guillery, entrepreneur de travaux publics à Villeroy (Meuse) pour 24 439 francs. La pierre de taille est couplé au réservoir, implanté à sa limite nord. L'eau du Grand Citerneau alimentait le lavoir puis plaques de fonte servant de fermeture pour les puits portent la mention " TUSEY 1840", qui atteste de leur fabrication par la fonderie de Tusey (fondeur). Les deux pompes à eau d'origine ont disparu, et l'une a été remplacée à la fin du 19e siècle ou au début du 20e siècle par une nouvelle signée "SAUZAY FRERES / AUTUN Sne & Lre". Le lavoir a été détruit lors du réaménagement de la place au-dessus du Citerneau pour eau, contrairement à la pompe et aux abreuvoirs.
    Représentations :
    La baie en demi-lune est souligné par une moulure et un appareillage soigné.
    Datation principale :
    2e quart 19e siècle daté par source porte la date
    Dimension :
    la 8.0 m reservoir
    Dates :
    1840 daté par source porte la date
    Appellations :
    Grand Citerneau
    Illustration :
    Le Grand Citerneau à Chermisey, vue d'ensemble de la facade antérieure, de trois quarts gauche Le Grand Citerneau à Chermisey, vue d'ensemble de la facade antérieure, de trois quarts droit Le Grand Citerneau à Chermisey, vue de détail du puits et de la pompe à eau IVR41_20178835354NUC2A Le Grand Citerneau à Chermisey, vue de détail de la signature sur la plaque fermant le puits nord Le Grand Citerneau à Chermisey, vue de détail de la signature (fragmentaire) sur la plaque fermant Le Grand Citerneau et son lavoir à Chermisey, carte postale du début du 20e siècle Le Grand Citerneau à Chermisey, vue de détail de l'ouverture en demi-lune IVR41_20178835351NUC2A Le Grand Citerneau à Chermisey, vue intérieure IVR41_20178835352NUC2A Le Grand Citerneau à Chermisey, vue des puits et abreuvoirs en facade antérieure, de trois quarts
  • pompe à eau
    pompe à eau Chermisey - place du monument aux morts - en village - Cadastre : 2017 AB 88
    Copyrights :
    (c) Région Grand-Est - Inventaire général
    Inscriptions & marques :
    La pompe en fonte porte la signature "SAUZAY FRERES / AUTUN Sne & Lre"
    Historique :
    La pompe à eau est installée sur un puits bâti en parallèle du réservoir de Chermisey, qui est Guillery, entrepreneur de travaux publics à Villeroy (Meuse) pour 24 439 francs. La pierre de taille fermeture portant la mention "TUSEY 1840", qui atteste de sa fabrication par la fonderie de Tusey (fondeur ). La pompe à eau d'origine a été remplacée à la fin du 19e siècle ou au début du 20e siècle par une
    Datation principale :
    2e quart 19e siècle daté par source porte la date
    Description :
    La pompe à eau en fonte est placée sur un puits situé dans l'angle sur du Grand Citerneau de Chermisey. Elle est placée sur une dalle de ciment qui recouvre une partie de la plaque de fonte avec une portant la signature du fabricant. La pompe alimentait des bassins d'abreuvoir lorsque le niveau d'eau
    Dates :
    1840 daté par source porte la date
    Illustration :
    Pompe à eau et puits sud du Grand Citerneau à Chermisey, vue de détail de la signature Pompe à eau et puits sud du Grand Citerneau à Chermisey, vue d'ensemble de face (fragmentaire) sur la plaque de fonte IVR41_20178835356NUC2A Pompe à eau et puits sud du Grand Citerneau à Chermisey, vue d'ensemble de trois quarts droit Pompe à eau du Grand Citerneau à Chermisey, vue d'ensemble de face IVR41_20178835358NUC2A
  • Fontaine - abreuvoir
    Fontaine - abreuvoir Pargny-sous-Mureau - rue du Jus route de Coussey - en village
    Copyrights :
    (c) Région Grand-Est - Inventaire général
    Historique :
    AUGUSTE Maire / LESMARAUX VICTOR adjoint / MORLOT JOSEPH architecte / DEMOISSON entrepr à Grand" La La fontaine circulaire de Pargny-sous-Mureau a été établie en 1891 sur la demande de Fleuret Demoisson (entrepreneur à Grand). Le bassin a été fondu par Louis Gasne (maître de forges à Tusey - Meuse colonne d'alimentation porte également la mention "ABBAYE d'EVAUX . 1840" qui fait référence à l'Abbaye à proximité, dont les derniers vestiges ont été détruits par le percement du canal de la Marne au Rhin en 1840.
    Datation principale :
    4e quart 19e siècle porte la date
    Description :
    La fontaine - abreuvoir située à l'entrée sud de Pargny-sous-Mureau est composée d'un bassin d'abreuvoir circulaire en fonte reposant sur un socle de fonte portant les signatures et la date. Au centre , la colonne d'alimentation en fonte, de plan carré porte 4 jets d'eau ornés de mascaron à mufle de
    Dates :
    1840 porte la date 1891 porte la date
    Datation secondaire :
    2e quart 19e siècle porte la date
    Illustration :
    Fontaine-abreuvoir circulaire à Pargny-sous-Mureau, vue de détail du sommet de la colonne Fontaine-abreuvoir circulaire à Pargny-sous-Mureau, vue de détail d'un mascaron sur la colonne Fontaine-abreuvoir circulaire à Pargny-sous-Mureau, vue de détail de l'inscription sur la colonne Fontaine-abreuvoir circulaire à Pargny-sous-Mureau, vue de détail de la date portée sur le socle du Fontaine-abreuvoir circulaire à Pargny-sous-Mureau, vue de détail de la signature sur le socle du Fontaine-abreuvoir circulaire à Pargny-sous-Mureau, vue de détail de la signature sur le socle du
  • Statue de la Samaritaine
    Statue de la Samaritaine Bains-les-Bains - rue André Leroy rue Lamblon - en village
    Copyrights :
    (c) Région Grand-Est - Inventaire général
    Historique :
    un grand nombre d'ouvrières. La statue de la Naïade, est présente de catalogue Thiriot dès 1887 La fontaine de "La Samaritaine" à Bains-les-Bains, surnommée «La Pisseuse», était à l'origine placée à l'angle de l'avenue des Thermes, place de la Madeleine. Elle a été offerte à la fin du 19e siècle à la ville par la famille Rouff, la plaçant à l'entrée de ses ateliers de broderie qui employaient , réalisée par la Fonderie de Tusey (modèle n°231, planche 30). Puis elle a été déplacée a son emplacement actuel, vers 1990, au moment du réaménagement de la rue A. Leroy. (sources orales)
    Précision dénomination :
    de la Samaritaine
    Description :
    La statue de la "Samaritaine" à Bains-les-Bains est en fonte. Elle représente une femme debout, les
    Titre courant :
    Statue de la Samaritaine
    États conservations :
    La fonte peinte, porte des marques de ruptures au niveau du cou, du buste et du coté droit. Réparée
    Illustration :
    Fontaine de la Samaritaine à Bains-les-Bains, vue de la statue de profil (2006 Fontaine de la Samaritaine à Bains-les-Bains, vue de détail de la statue de face (2006 Fontaine de la Samaritaine à Bains-les-Bains, vue de la statue de face. IVR41_20168834223NUC2A Fontaine de la Samaritaine à Bains-les-Bains, vue de la statue de trois quarts gauche Fontaine de la Samaritaine à Bains-les-Bains, vue de la statue de profil. IVR41_20168834226NUC2A Fontaine de la Samaritaine à Bains-les-Bains, vue de la statue de dos IVR41_20168834227NUC2A Fontaine de la Samaritaine à Bains-les-Bains, vue de détail de la tête de la statue
  • Fontaine
    Fontaine Bains-les-Bains - rue André Leroy rue Lamblon - en village
    Copyrights :
    (c) Région Grand-Est - Inventaire général
    Historique :
    un grand nombre d'ouvrières. La statue de la Naïade, est présente dans le catalogue Thiriot dès 1887 La fontaine de "La Samaritaine" à Bains-les-Bains, surnommée «La Pisseuse», était à l'origine placée à l'angle de l'avenue des thermes, place de la Madeleine. Elle a été offerte à la fin du 19e siècle à la ville par la famille Rouff, la plaçant à l'entrée de ses ateliers de broderie qui employait , réalisée par la Fonderie de Tusey (modèle n°231, planche 30). Puis elle a été déplacée à son emplacement actuel, vers 1990, au moment du réaménagement de la rue A. Leroy. (sources orales)
    Description :
    La fontaine de la "Samaritaine" à Bains-les-Bains est composée d'un bassin circulaire en grès avec mèches s'échappant sur ces épaules. La fonte peinte, porte des marques de ruptures au niveau du cou, du buste et du coté droit ; un renfort de fer soutient la tête.
    Appellations :
    La Samaritaine
    Illustration :
    Fontaine de la Samaritaine à Bains-les-Bains, carte postale du début du 20e siècle, rue des thermes Fontaine de la Samaritaine à Bains-les-Bains, carte postale du début du 20e siècle, place de la Fontaine de la Samaritaine à Bains-les-Bains, carte postale du début du 20e siècle, place de la Fontaine de la Samaritaine à Bains-les-Bains, vue d'ensemble. IVR41_20168834220NUC2A Fontaine de la Samaritaine à Bains-les-Bains, vue d'ensemble. IVR41_20168834219NUC2A Fontaine de la Samaritaine à Bains-les-Bains, vue de la statue de profil. IVR41_20168834225NUC2A Fontaine de la Samaritaine à Bains-les-Bains, vue de détail de la statue de face Fontaine de la Samaritaine à Bains-les-Bains, vue de la statue de face. IVR41_20168834223NUC2A Fontaine de la Samaritaine à Bains-les-Bains, vue de la statue de trois quarts gauche Fontaine de la Samaritaine à Bains-les-Bains, vue de la statue de profil. IVR41_20168834226NUC2A
  • Statue du Cygne
    Statue du Cygne Remiremont - rue Charles de Gaulle place de la Libération rue des Pretres - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Grand-Est - Inventaire général
    Historique :
    La statue du Cygne surmonte une fontaine qui fait partie d'un ensemble de mobilier urbain mis en d'embellir cette petite ville pour la moderniser. La statue du Cygne a probablement été réalisée par les fonderies de Tusey en 1845, au moment de la reconstruction de la fontaine devant la poste aux chevaux, entre les deux grandes arcades qui avait été construite en 1829.(sources : AD88 - 2O401/14) Endommagée à plusieurs reprises, puis de nouveau cassée le 5 novembre 2000, la statue du cygne est reproduit à
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    La statue de fonte sur la fontaine représente un cygne émergeant des roseaux, debout, les ailes
    Localisation :
    Remiremont - rue Charles de Gaulle place de la Libération rue des Pretres - en ville
    Illustration :
    Statue de la fontaine du Cygne à Remiremont, vue d'ensemble de trois quarts droit Statue de la fontaine du Cygne à Remiremont, vue d'ensemble de trois quarts gauche Statue de la fontaine du Cygne à Remiremont, vue d'ensemble de dos IVR41_20168834955NUC2A Statue de la fontaine du Cygne à Remiremont, vue de détail de la tete IVR41_20168834956NUC2A
  • Fontaine Jeanne d'Arc
    Fontaine Jeanne d'Arc Mattaincourt - route d'Epinal rue de la Chapelle Ronde place Jeanne d'Arc - en village
    Copyrights :
    (c) Région Grand-Est - Inventaire général
    Historique :
    Prusse. Le sable et les moellons utilisés proviennent du lieu-dit du Grand Pâtis à Mattaincourt, la chaux grand diamètre, et on en profite pour prolonger la conduite au-delà de la fontaine et du pont pour En 1840, le conseil municipal de Mattaincourt décide la construction d'une seconde fontaine sur la . L'établissement de la fontaine-lavoir est réalisé en 1841 selon les plans de Sartory fils, architecte à Mirecourt armature en fer. La fontaine est surmontée d'une pyramide en 2 blocs de pierre coiffée d’une girouette en fer blanc, indiquant les points cardinaux. Les fers sont peints en noir et la girouette en blanc de de Mirecourt, et la pierre de taille des carrières d’Adompt ou de Bonfays. La fontaine est alimentée par la source située à l’arbre du Bienheureux Pierre Fourier, conduite par des tuyaux en bois de chêne établir une nouvelle fontaine dans le quartier de la Praye (sur le quai). En 1863, la partie lavoir est détruite et reconstruite en périphérie de la place selon les plans de Sartori fils, architecte. Ce lavoir
    Représentations :
    La statue en fonte représentant Jeanne d'Arc, debout en armure (bassinet disparu). Elle tient . Derrière sa jambe gauche, un socle avec un arc trilobé renforce la structure.
    Description :
    La fontaine Jeanne d'Arc de Mattaincourt est située au centre d'une place-carrefour, dans la partie Est de la commune, sur la rive droite du Madon. Elle est initialement composée d'un lavoir avec rinçoir (détruit) et de la fontaine circulaire. Celle-ci possède un bassin circulaire en pierre de taille sacre. Toutefois le bassinet posé au pied est manquant. La fontaine n'est plus en eau aujourd’hui, mais les cartes postales anciennes montrent un socle sous la statue, et la vasque alimentant deux tuyaux coudés qui permettaient de remplir les sceaux. Entre la vasque et la statue, un support pour drapeau est
    Localisation :
    Mattaincourt - route d'Epinal rue de la Chapelle Ronde place Jeanne d'Arc - en village
    Illustration :
    fontaine Jeanne d'Arc de Mattaincourt, vue de détail de la statue IVR41_20168834618NUC2A Lavoir à coté de la fontaine Jeanne d'Arc de Mattaincourt, vue d'ensemble de trois quarts gauche
  • Fontaine du Cygne
    Fontaine du Cygne Remiremont - rue Charles de Gaulle place de la Libération rue des Prêtres - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Grand-Est - Inventaire général
    Historique :
    grandes arcades (devant le 43 rue Charles de Gaulle), qui est en mauvais état. La commission souhaite La fontaine du Cygne fait partie d'un ensemble de mobilier urbain mis en place à Remiremont, dans les années 1828-1830, par Stanislas Bresson, le maire. Elle a été réalisée devant la poste aux chevaux 1845, le conseil municipal prend la décision de reconstruire cette fontaine, située entre les deux construit en granit. La dépense est évaluée par l’architecte à 800 francs. Elle était alimentée par la fontaine des Dauphins, qui lui servait de réservoir. (sources : AD88 - 2O401/14). La statue du Cygne a peut -être été réalisée par les fonderies de Tusey à ce moment. Suite à la démolition d’une dizaine de maisons rue des Prêtres, la place libérée et l’économie ne permet pas la création d’une fontaine monumentale, la fontaine au Cygne y est alors déplacée en 1862 (emplacement actuel). Endommagée à plusieurs reprises, puis de nouveau cassée le 5 novembre 2000, la statue du cygne est reproduite à l'identique par
    Représentations :
    La statue de fonte représente un cygne émergeant des roseaux, debout, les ailes ouvertes, et le cou
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    La fontaine du Cygne est située au centre de Remiremont, le long de la rue principale, sur une placette au carrefour de la rue des Prêtres. Elle est composée d'un bassin ovale en granite, monolithique
    Localisation :
    Remiremont - rue Charles de Gaulle place de la Libération rue des Prêtres - en ville
    Appellations :
    Fontaine devant la poste aux chevaux
    Illustration :
    Fontaine du Cygne à Remiremont, carte postale de la fin du 19e siècle ou du début du 20e siècle Fontaine du Cygne à Remiremont, vue de détail de la statue IVR41_20168834953NUC2A
  • fontaine - lavoir - abreuvoir
    fontaine - lavoir - abreuvoir Lamarche - Aureil-Maison - route de Lamarche - en écart - Cadastre : 2016 D 28
    Copyrights :
    (c) Région Grand-Est - Inventaire général
    Historique :
    La fontaine-lavoir du Rupt Gouttant à "Oreille maison, quartier de la cour de la gendarmerie " a . (sources : AD88 - série 2O269/10) Les bassins en fonte ont été conçus par les forges de Tusey selon la mention "L. GASNE Maître de Forges à TUSEY". Selon la plaquette fixée en façade, ce lavoir a été dédié à la mémoire d'un habitant : "Jules DEVINCEY / Héros de la guerre 1914 - 1918 / Chevalier de la légion
    Datation principale :
    2e quart 19e siècle daté par source porte la date
    Description :
    La fontaine-lavoir du Rupt Goutant est située dans le hameau de Aureil-Maison au sud de Lamarche , en bordure de la rue principale. Le bâtiment est de plan rectangulaire, ouvert sur deux côtés. La pierre de taille), et deux piliers en pierre de taille en façade antérieure. La sablière est soutenue par l'honneur de Jules Devincey (1894-1969) et un support à drapeaux. Le pilier de droite est gravé de la date "1848" et sa base dissimule la colonne d'alimentation qui distribue l'eau aux deux bassins. En façade antérieure, un sol pavé s’étend devant trois abreuvoirs rectangulaires en fonte. A l'intérieur, un grand bassin rectangulaire en pierre permet de laver debout, face à la rue. Au sud du bâtiment, un aménagement
    Dates :
    1848 daté par source porte la date
    Illustration :
    la facade antérieure. IVR41_20168833951NUC2A de la facade antérieure. IVR41_20168833952NUC2A Fontaine-Lavoir du Rupt-Gouttant à Aureil-Maison, Lamarche, vue de détail de la date portée en Fontaine-Lavoir du Rupt-Gouttant à Aureil-Maison, Lamarche, vue de détail de la colonne Fontaine-Lavoir du Rupt-Gouttant à Aureil-Maison, Lamarche, vue de détail de la signature sur Fontaine-Lavoir du Rupt-Gouttant à Aureil-Maison, Lamarche, vue de détail de la plaque
1