Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 2 sur 2 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Ancienne synagogue d'Epinal
    Ancienne synagogue d'Epinal Épinal - rue de l'ancien Hospice - en ville
    Historique :
    sont succédés à Épinal entre les années 1790 et 1940. Dès 1797, des offices sont célébrés dans la maison d'Abraham Salomon, rue du Petit Rualménil. L'enquête sur les synagogues dépendant du consistoire du canal du Grand Moulin. Les travaux de transformation en synagogue sont exécutés entre 1862 et 1865 incendiée durant l'été 1940 par les allemands.
    Référence documentaire :
    cat. 390, p. 297 (Réd. C. Decomps et M.B Bouvet) Les Juifs et la Lorraine. Un millénaire d'histoire partagée [Exposition. Nancy, Musée lorrain. 2009]. Les Juifs et la Lorraine, un millénaire d'histoire
    Description :
    , la façade principale de style néo-roman présente un triple porche, comme celle de Remiremont. Au , amorti par des Tables de la Loi. Ses dispositions intérieures sont celles de toutes les synagogues de cette période : grande tribune pour les femmes et estrade de lecture placée devant l'arche sainte
  • Synagogue d'Epinal
    Synagogue d'Epinal Épinal - 9 rue Charlet - en ville
    Historique :
    les femmes, grille de communion (sic, il s'agit sans doute de la clôture de l'almémor), sacristie remplacement de Vesoul (Haute-Saône). La synagogue est incendiée en juin 1940. De la Libération à 1948, les rue Charlet. Les travaux sont effectués entre 1956 et 1958 par l'architecte Deschler, sur les plans de juives sépharades arrivées en 1962-1963 La synagogue accueille alors les objets provenant des synagogues disparues (Remiremont, Le Thillot, Rambervillers, Raon-l'Etape)
    Référence documentaire :
    des synagogues de Lorraine". In : [Exposition. Nancy, Musée lorrain. 2009]. Les Juifs et la Lorraine
    Description :
    de grille surmonté d'une claustra en béton moulé dont le dessin en résille évoque les tables de la Saint-Avold en Moselle) mais privilégie généralement le magen David. Entre les deux niveaux, court une
1