Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 2 sur 2 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Ensemble constitué d'une ferme, d'un ancien corps de garde et d'une ancienne usine d'abat-jour
    Ensemble constitué d'une ferme, d'un ancien corps de garde et d'une ancienne usine d'abat-jour Fénétrange - 13 rue de la Porte d'Allemagne - en ville - Cadastre : 1813 G 568-569-570 2020 9 50
    Historique :
    date portée sur le linteau de la porte piétonne. On peut voir ce bâtiment sur le plan terrier et un
    Référence documentaire :
    « Notes et documents pour servir à l'histoire de Fénétrange, » par Hippolyte Gide Manuscrits de la Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg. Manuscrits alsaciens. « Notes et documents pour servir à :/12148/btv1b102351884 Source : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg. Ms.1.735
    Représentations :
    L'agrafe de la porte piétonne de la ferme est ornée de l'emblème du métier des tanneurs (et/ou
    Description :
    Cette propriété est constituée de plusieurs bâtiments disposés autour d'une cour et édifiés à des fermée de ce coté par un mur percé d'un portail encadré de deux piliers amortis de vases en fonte et ravelin, un bastion et une porte flanquée d'une tour. Les deux autres bâtiments ont été édifiés sur les grange et un logis. Il reste un linteau de porte dont l'agrafe porte l'emblème des tanneurs et les initiales CK et LB (Bricka ? famille de tanneur ou Karcher chamoiseur qui était propriétaire au début du 19e et les bureaux de l'usine à l'étage (partie logis et engrangement). Cette usine, aujourd'hui
    Titre courant :
    Ensemble constitué d'une ferme, d'un ancien corps de garde et d'une ancienne usine d'abat-jour
    Annexe :
    charrons composés de vrilles, scies, hachettes et en général tout ce qui fait partie du métier de charron chamoiseur et sa femme, d’une part la porte de l’autre Fréderic Muller tonnelier du devant sur la rue et du derrière appuyé sur le mur de la ville sur la cour et dépendances du sieur Regnard. AD57, 338U20, 1846 barils, et un hectolitre de pommes de terre. A l’écurie 7 poules, une vache, un porc, une fourche à fumier. Devant la porte, une brouette et une voiture de fumier. AD57, 2O204/4 Démolition de la porte d’Allemagne qui entrave la libre circulation des voitures et notamment à la rentrée des récoltes. Vente en 21 lots. L’arcade de cette porte est trop basse et étroite, elle gêne la communication du passant avec voiture qui très souvent sont obligées de décharger pour y entrer et même les habitants pour les entrées . Fourniture de matériaux tels que chaux, sable, pierre de moellon, bois et autres employé au rétablissement du
    Illustration :
    Plan de la ville de Fénétrange, détail du plan, porte d'Allemagne et corps de garde, , plan terrier Extrait du plan terrier de Fénétrange, la ville et son enceinte, AD54, B11767, 1719 Ancien corps de garde, élévation antérieure, porte piétonne, détail de la date 1617 et initiales
  • Ancien magasin puis ancienne maison du greffier, rue de la cave, Fénétrange.
    Ancien magasin puis ancienne maison du greffier, rue de la cave, Fénétrange. Fénétrange - 4 rue de la Cave - en ville - Cadastre : 1813 G 365-366 2020 8 48-49
    Historique :
    siècle et peut-être dès le début du 17e siècle. Elle est datée de 1599 par une date gravée sur le linteau les deux baies cintrées qui servaient de présentoir et de point de vente et le reste de la maison servait de logement et d'entrepôt. Cette partie de maison est aussi nommée maison de l'octroi étant à maison est identifiée comme étant celle de Deoblad Gundelsheim, greffier et garde-notes (notaire actuel Fénétrange, une maison sise en la rue du kellergass et joignant la porte d’en bas bâtie sur le mur de la ville à gauche en sortant d’icelle séante entre le mur et l’occident sur ladite rue dite Kellergass, et entrée par une tourelle adjointe à la dite porte et au murs de la ville, d’autre part entre le nord et actuelles (AD54 B11862). Sur un plan de 1715 elle est aussi notée comme la maison du greffier, et sur toute Muller tonnelier. Des modifications on été effectuées aux 18 et 19e siècles, il y a alors trois logements dans ce bâtiment avec trois portes piétonnes dont deux attribuables au 18e siècle et une datée 1599. La
    Référence documentaire :
    « Notes et documents pour servir à l'histoire de Fénétrange, » par Hippolyte Gide Manuscrits de la Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg. Manuscrits alsaciens. « Notes et documents pour servir à :/12148/btv1b102351884 Source : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg. Ms.1.735
    Représentations :
    petites baies portent des marques de tâcheron et une sculpture en forme de feuille.
    Description :
    Cette maison se situe à l'angle de la rue de la cave et de la rue de la porte d'Allemagne. Elle est actuellement divisée sur deux parcelles mais ne faisait qu'une maison à l'origine. AU 18e siècle et 19e siècle récente et partie de gauche a gardé ses tuiles plates anciennes sur l'arrière, ce toit était d'un seul baies de la maison de gauche ont été modifiées au cours du 18e siècle et une porte piétonne aux encadrements moulurés et portant une agrafe sculptée a été percée pour accéder au logis. Le rez-de-chaussée de porte piétonne moulurée et à linteau gravé et une grande baie à plein cintre, sur le pignon droit on en bois. Le premier niveau est percé par quatre fenêtres à deux meneaux (deux sur chaque maison) et baie au second étage première travée de la maison de gauche, seconde travée de celle de droite et sur le pignon, cet étage est également percé d'une fenêtre à deux meneaux (gauche) et de deux à un meneau été percée dans la maison, partie droite, elle est bouchée aujourd'hui et on y a percé une porte
    Annexe :
    charrons composés de vrilles, scies, hachettes et en général tout ce qui fait partie du métier de charron chamoiseur et sa femme, d’une part la porte de l’autre Fréderic Muller tonnelier du devant sur la rue et du derrière appuyé sur le mur de la ville sur la cour et dépendances du sieur Regnard. AD57, 338U20, 1846 barils, et un hectolitre de pommes de terre. A l’écurie 7 poules, une vache, un porc, une fourche à fumier. Devant la porte, une brouette et une voiture de fumier. AD57, 2O204/4 Démolition de la porte d’Allemagne qui entrave la libre circulation des voitures et notamment à la rentrée des récoltes. Vente en 21 lots. L’arcade de cette porte est trop basse et étroite, elle gêne la communication du passant avec voiture qui très souvent sont obligées de décharger pour y entrer et même les habitants pour les entrées . Fourniture de matériaux tels que chaux, sable, pierre de moellon, bois et autres employé au rétablissement du
    Illustration :
    Plan de la ville de Fenestrange et l'ordre et quantité de maisons et masures avec le noms des habitants et officiers qui y résident, en l'année 1713, AD54 B6117, détail : parcelle correspondant au 4 rue
1