Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Résultats 1 à 20 sur 23 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Ensemble de plaque de cheminée et de poêle du canton de Provenchères-sur-Fave
    Ensemble de plaque de cheminée et de poêle du canton de Provenchères-sur-Fave Vosges
    Canton :
    Provenchères-sur-Fave
    Description :
    Ces plaques de cheminée sont réalisées en fonte moulée sur sable. Elles sont insérées lors de la
    Titre courant :
    Ensemble de plaque de cheminée et de poêle du canton de Provenchères-sur-Fave
  • Les scieries hydrauliques à cadre du canton de Provenchères-sur-Fave
    Les scieries hydrauliques à cadre du canton de Provenchères-sur-Fave
    Historique :
    Dans le canton de Provenchères-sur-Fave, 2 scieries sont attestées au milieu du 18e siècle (AD54
    Titre courant :
    Les scieries hydrauliques à cadre du canton de Provenchères-sur-Fave
    Illustration :
    Canal d'amenée, de décharge et port aux planches de la scierie Humbert. Aménagement de la Fave
  • tribune et orgue
    tribune et orgue Provenchères-sur-Fave - Le Village - rue du Château
    Historique :
    repose sur la tribune du porche. Ses tuyaux sont réquisitionnés par l'occupant allemand durant la guerre
    Canton :
    Provenchères-sur-Fave
    Description :
    Buffet en bois à un niveau reposant sur la tribune du porche.
    Localisation :
    Provenchères-sur-Fave - Le Village - rue du Château
    Aires d'études :
    Provenchères-sur-Fave
  • église paroissiale Sainte-Catherine
    église paroissiale Sainte-Catherine Provenchères-sur-Fave - Le Village - rue du Château - en village - Cadastre : 1989 B 345
    Historique :
    Eglise desservant les communes de Provenchères et du Beulay. Elle a desservi toutes les commune de cette période, le troisième niveau est ajouré sur trois faces de doubles baies géminées à billettes et chapiteaux à rinceaux noués et sur sa face ouest d'une simple baie géminée. Les baies nord et sud ont été reconstruite à l'est de celle-ci, la tour située sur le choeur devenant tour-porche. C'est de cette campagne de
    Observation :
    [bibliographie] HUMBERT Léopold. Essai sur Provenchères à travers les âges. ; [archive] AD 88 2 O
    Canton :
    Provenchères-sur-Fave
    Description :
    été ajoutées. Une tribune sur colonnes en fonte a été construite pour y installer, en 1894, un orgue
    Typologies :
    tour hors oeuvre sur façade ouest
    Localisation :
    Provenchères-sur-Fave - Le Village - rue du Château - en village - Cadastre : 1989 B 345
    Aires d'études :
    Provenchères-sur-Fave
  • scierie et déversoir de superficie, aujourd'hui maison
    scierie et déversoir de superficie, aujourd'hui maison Lubine - Prés Maidgille - Prés Maidgille 1 - en village - Cadastre : 1989 A 1585
    Historique :
    La scierie et son bief sont mentionnés sur les cartes d'état-major de 1918, mais ne figure pas sur
    Hydrographies :
    bief de dérivation sur la Fave
    Canton :
    Provenchères-sur-Fave
    Description :
    La scierie était alimentée par un bief de dérivation sur la Fave. Elle était actionnée par une roue
    Aires d'études :
    Provenchères-sur-Fave
  • église paroissiale saint-Jean-Baptiste
    église paroissiale saint-Jean-Baptiste Colroy-la-Grande - Devant l'Eglise - chemin de Devant l'Eglise - en village - Cadastre : 1988 B 681
    Historique :
    La communauté de Colroy-la-Grande est une annexe de la cure de Provenchères-sur-Fave jusqu'en 1710 reconstruite en 1772 sur les plans de l'architecte Carbonnar par les entrepreneurs Joseph Stegmiller et Joseph réutilisées. Dés 1686 le clocher de l'ancien édifice situé sur le choeur "menace ruine par le haut" (ADV G513 importants : toiture de la nef et du dôme endommagées, cloches emportées, horloge, vitraux détruits (13 sur 15), lézardes dans l'arc entre la tour et la nef, sur le coté de la tour, autel latéral gauche , elles servent d'appui à des pignons maçonnés en parpaings sur lesquels reposent les pannes de la
    Canton :
    Provenchères-sur-Fave
    Aires d'études :
    Provenchères-sur-Fave
  • scierie (détruite), bief de dérivation et étang
    scierie (détruite), bief de dérivation et étang Lusse - Le Champs dans l'Euche - Trois-Maisons - en village - Cadastre : 1989 B1312
    Historique :
    La scierie et son bief de dérivation apparaissent sur les cartes d'état-major de 1918, mais pas sur
    Hydrographies :
    bief de dérivation sur le ruisseau des Trois-Maisons
    Canton :
    Provenchères-sur-Fave
    Description :
    La scierie était alimentée par un bief de dérivation sur la rivière des Trois-Maisons. La scierie , dont il ne subsiste que des ruines arasées, était située sur la rive droite, tandis que le bief de dérivation et son étang-réservoir étaient à flanc de coteau sur la rive droite. Un pont-canal alimentait la scierie, les berges de la rivière sont maçonnées sur une hauteur d'environ deux mètres.
    Aires d'études :
    Provenchères-sur-Fave
  • église paroissiale Saint-Jean-Baptiste
    église paroissiale Saint-Jean-Baptiste Lusse - Le Village - le Centre - en village - Cadastre : 1989 A 843
    Historique :
    Eglise desservant la commune de Lusse. L'édifice est construit au centre du village sur une hauteur Mulhouse (68) sur les plans de l'architecte Voirin (adjudication 72 000 F). Durant les travaux une chapelle peintures murales sont remplacés. Le cimetière et le presbytère sont situés sur des parcelles attenantes.
    Canton :
    Provenchères-sur-Fave
    Description :
    pentagonal. La tribune repose sur huit colonnes monolithes de grès rose. La sacristie sud date de la
    Aires d'études :
    Provenchères-sur-Fave
  • orgue
    orgue Colroy-la-Grande - Devant l' Eglise - rue de l' Eglise
    Historique :
    sur la tribune du porche. Ses tuyaux postiches en zinc ont été posés en 1932 par la maison Jacquot
    Canton :
    Provenchères-sur-Fave
    Description :
    Buffet en bois à un niveau reposant sur la tribune du porche.
    Aires d'études :
    Provenchères-sur-Fave
  • orgue
    orgue Lusse - Le Village - Le Village
    Historique :
    Jean-Nicolas Jeanpierre et dont la menuiserie est confiée à Michel Tisserand de Saint-Michel-sur
    Canton :
    Provenchères-sur-Fave
    Description :
    Buffet en bois à deux niveaux : grand orgue et positif de dos reposant sur la tribune du porche.
    Aires d'études :
    Provenchères-sur-Fave
  • Édifices des eaux de la montagne vosgienne
    Édifices des eaux de la montagne vosgienne
    Aires d'études :
    Provenchères-sur-Fave Saulxures-sur-Moselotte
    Texte libre :
    ceux de Fraize, Gérardmer, Granges-sur-Vologne, Plainfaing, Provenchère-sur-Fave et Saint-Dié-des proximité sont exploités par un captage, une canalisation sur quelques mètres ou dizaines de mètres tout au des aménagements de plus grande envergure afin de capter et diriger les eaux sur des centaines de une pierre à laver rectangulaire est placée sur le bassin. Elle est parfois montée sur trois pieds autres édicules des eaux relevés sur l'aire des Vosges granitiques sont des édifices publics, en plus des de grès, avec une planche ou une pierre à laver, abrités par un édicule ouvert sur un côté ou à ciel la première fontaine publique de la ville sur la place du marché. Les grandes villes ont ainsi été type de fontaine ornementale circulaire en pierre et en fonte : Bussang, Granges-sur-Vologne , Plainfaing, Rupt-sur-Moselle, Saint-Amé. Datant du début du 20e siècle, elles mettent souvent en œuvre des , pour instaurer l’installation de clapet et robinets sur toutes les fontaines afin de palier la
  • L'architecture de la première reconstruction dans les Vosges
    L'architecture de la première reconstruction dans les Vosges
    Dossier :
    Ferme de Provenchères-sur-Fave L'architecture de la première reconstruction dans les Vosges
  • Présentation des Vosges granitiques (version provisoire)
    Présentation des Vosges granitiques (version provisoire)
    Aires d'études :
    Provenchères-sur-Fave Saulxures-sur-Moselotte
  • Les scieries hydrauliques à cadre du canton de Provenchères-sur-Fave
    Les scieries hydrauliques à cadre du canton de Provenchères-sur-Fave
    Dossier :
    , 1850. Les scieries hydrauliques à cadre du canton de Provenchères-sur-Fave Canal d'amenée, de décharge et port aux planches de la scierie Humbert. Aménagement de la Fave
  • L'architecture de la première reconstruction dans les Vosges
    L'architecture de la première reconstruction dans les Vosges
    Texte libre :
    -sur-Fave. La reconstruction des zones dévastées. En 1919, dans le cadre de la loi Cornudet, le détruits, tel ceux de Ban-de-Sapt et de Vexaincourt, ou des zones plus larges tel le canton de Provenchères
    Illustration :
    Ferme de Provenchères-sur-Fave IVR41_20148810287NUC2A
  • Les fermes du canton de Raon-l'Etape
    Les fermes du canton de Raon-l'Etape Raon-l'Étape
    Texte libre :
    près du canton de Provenchères-sur-Fave où l’on retrouve des villages-rues mais accompagnés de hameaux parties : la vallée de la Plaine (de Celles-sur-Plaine à Raon-sur-Plaine), bande étroite, fortement boisée région de Saint-Dié, à la façade sur rue ample et souvent à trois voire quatre travées fonctionnelles . L’habitat de la vallée de la Plaine est groupé en bourg, souvent disposé sur un parcellaire laniéré de de clarté. Dans la pièce arrière, une seconde cheminée sur corbeau ou piédroits abrite la bouche du four du four à pain construit en excroissance sur le mur postérieur. Cette pièce éclairée d’une fenêtre essentiellement sur l'arrière du bâtiment en "rabaissée" (pièces supplémentaires couvertes par le prolongent du pan arrière de la toiture). La charpente y est aussi différente, elle repose sur les deux murs mitoyens et sur une ou plusieurs fermes dont l’entrait mesure près de 20 mètres ! Le décor sculpté y est moulures sur l'encadrement de la porte piétonne qui persistent qu'au 18ème siècle, peut-être faut-il y voir
    Illustration :
    Chronogrammes relevés sur les fermes repérées. IVR41_20188839105NUC2A Celles-sur-Plaine, rue principale. IVR41_20178835710NUC2A Raon-sur-Plaine, fontaine en bordure de voie publique. IVR41_20178835714NUC2A
  • réservoirs - châteaux d'eau des Vosges
    réservoirs - châteaux d'eau des Vosges
    Texte libre :
    suite. Ainsi le château d'eau de Provenchères-sur-Fave relève du modèle de construction Monnoyer (1923 été établi sur le même principe en 1840, à l'emplacement d'une fontaine-lavoir préexistante. A l'image particulier, sont installées près des cours d'eau. Toutefois, la plupart vont s'équiper d'un château d'eau sur de silo avec une cuve métallique sur un socle de pierre ou de béton, ils sont de même type que ceux encore visibles. Vraisemblablement tous construits sur le même modèle au 19e siècle, ils sont composés d'une cuve circulaire en tôle, placée sur un fût de même diamètre en moellons. Les vannes abritées de niveau est fixée sur le réservoir. Les proportions de ces châteaux d'eau en forme de silo peuvent ), et les deux réservoirs de Laveline-devant-Bruyère et Lépanges-sur-Vologne possèdent un fût spécifique Maxey-sur Meuse sont parmi les communes qui en profitent en 1936 et 1937, tout comme Chermisey (1938) à cette époque. Rupt-sur-Moselle par exemple, construit en 1925 des réservoirs permettant une adduction de
    Illustration :
    Liste des chateaux d'eau accessibles pour l'alimentation en eau des locomotives sur chaque ligne de
  • scierie hydraulique de Vanifosse
    scierie hydraulique de Vanifosse Pair-et-Grandrupt - Vanifosse - Saales - en écart - Cadastre : 2011 C 376
    Dossier :
    Vanne de flottage et prise d'eau du canal d'alimentation de la scierie sur la Fave. scierie
  • fontaines de dévotion des Vosges
    fontaines de dévotion des Vosges
    Référence documentaire :
    -273. Publication de sa thèse soutenue en 2006. Travail universitaire édité sur le site Internet http
    Texte libre :
    . (Ravenel) - Portieux : dans le couvent de Portieux - canton de Provenchères-sur-Fave : Les deux grottes de intérêt est majeur de par leur ancienneté et leurs utilisations particulières. Présentes sur l'ensemble de reprise permet d'ancrer la nouvelle croyance chrétienne sur un site pré-existant. De plus, le fait de guerre mondiale. Elles sont à peu près toutes sur le même modèle, avec un autel dans un abri rocheux et extraordinaire. Une religieuse, sœur Marie-Joseph, directrice de écoles communales, acheta le terrain sur ses dans l'un des deux bassins édifiés sur la source dans cet oratoire. Une autre fontaine Saint-Elophe se pèlerinage encore actif le dimanche après l'Ascension. Sur une carte postale du début du 20e siècle, on peut tradition, elle perdit la vue à force de verser des larmes sur la Passion du Christ, mais les miracles qu'on lui attribue sont liés à ses reliques et à son invocation près de la source miraculeuse sur le Saint sur des possessions du chapitre de Remiremont, ce qui témoigne de la volonté des abbayes d'utiliser le
  • Ensemble de deux cloches : Victoire, Marie Anne
    Ensemble de deux cloches : Victoire, Marie Anne Brechainville - rue de l' Eglise - en village
    Inscriptions & marques :
    inscription sur la cloche Victoire : LAN 1826 MOI ET MES DEUX SOEURS NOUS AVONS ETE BENITE PAR MR VICTOIRE ET FONDUE SOUS LA DIRECTION DUDIT MARCHAL MAIRE ET CHARLES VICTOR SIMON/ADJOINT ; inscription sur DE GRAND ADMINISTRATEUR DE BRECHAINVILLE JAI EU POUR PARRAIN MR NICOLAS/GILLET PROVENCHERE PRO ; signature sur les 2 cloches : JAI ETE/FAITE PAR/LES COCHOIS
    Historique :
    commune et comme marraine l’épouse de ce dernier, la seconde Nicolas Gillet Provenchère propriétaire et sa
    Représentations :
    Christ en croix entre Vierge et saint Nicolas sur les deux cloches ; saint Thomas sur la cloche Victoire ; saint non identifié sur la cloche Marie Anne.