Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 11 sur 11 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • ostensoir
    ostensoir Foulcrey - rue Grande rue - Cadastre : 2018 161
    Canton :
    Réchicourt-le-Château
    Représentations :
    Ostensoir orné de volute, de rinceau, de pampre sur le pied, épis de blé en haut de la tige
    Description :
    Lunule en argent doré. Ostensoir-soleil en métal doré en plusieurs éléments vissés. Le pied Trinité sur la face, le tout ciselé repoussé. Le nœud porte au centre les Tables de la loi entre, deux
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • Ensemble : calice et patène
    Ensemble : calice et patène Réchicourt-le-Château - place de L'eglise - Cadastre : 2019 1 109
    Représentations :
    vigne sur le nœud, scène de la nativité, crucifixion, alternant avec des chute de vigne sur le pied.
    Localisation :
    Réchicourt-le-Château - place de L'eglise - Cadastre : 2019 1 109
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • Ciboire des malades
    Ciboire des malades Gondrexange - - en village - Cadastre :
    Représentations :
    Roseau, feuille d'au, vigne sur le haut du pied et le couvercle, godron partie supérieure du nœud
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • Ostensoir
    Ostensoir Ibigny
    Inscriptions & marques :
    inscription concernant le donateur gravé sur l'oeuvre le haut du pied : DON DE S.M. NAPOLÉON III A L’ÉGLISE d'IBIGNY 1867.
    Représentations :
    Décors de vigne et de feuilles d'eau ciselés sur le pied et moulés sur la tige. Nuée autour du
    Description :
    Ostensoir en argent, la gloire en argent doré le reste en métal argenté. Pied rectangulaire repose sur quatre pattes en formes de volute, agneau sur le livre aux sept sceaux en métal doré rapporté vissé sur le revers du pied, sur l'avers inscription gravée : DON DE S.M. NAPOLÉON III A L’ÉGLISE
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • ciboire
    ciboire Avricourt - place de l'église - en village - Cadastre : 2015 161
    Représentations :
    Feuille d’eau, fleur point et frise de traits sur le pied, feuilles d’eau sur le nœud et le couvercle, fleur sur le tour du couvercle, croix sommitale du couvercle tréflée.
    Description :
    repoussé. Feuille d’eau, fleur point et frise de traits sur le pied, feuilles d’eau sur le nœud et le couvercle, fleur sur le tour du couvercle, croix sommitale du couvercle tréflée.
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • Ciboire n°2
    Ciboire n°2 Fribourg - rue principale - Cadastre : 2018 02 97
    Inscriptions & marques :
    horizontal lèvre de la coupe. Poinçon de fabriquant pied, sur le pied, F. F. dans un carré.
    Historique :
    Le ciboire est fabriqué à Lyon par les orfèvres Favier Frère après 1838. Les Favier sont une
    Représentations :
    Le pied, la fausse coupe et le couvercle portent le même décor moulé de pampre, décor couleur argent contrastant avec le métal doré. Décor à la molette, frise de perle base du pied et tour du
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
    Illustration :
    Ciboire n° 2, poinçon de titre, de garantie et de maître sur le lèvre de la coupe, détail Ciboire n°2, marque de fabriquant sur le pied. IVR41_20175711011NUC4A
  • Ciboire
    Ciboire Fribourg - rue principale - Cadastre : 2018 02 97
    Inscriptions & marques :
    coupe minerve 1er titre département 1838-1919 idem pied. Poinçon de maître sur la fausse coupe et le
    Historique :
    La coupe date du 18e siècle début 19e siècle et est faite à Paris, la fausse coupe, le pied et la
    Représentations :
    Décor ciselé sur le haut du pied de cabochon, cuir, épis de blé, raisin et rinceau. Frise de perle
    Description :
    feuille d'eau sur le couvercle. Croix sommitale en laiton.
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • Ostensoir n°1
    Ostensoir n°1 Guermange - rue derière l'Eglise - en village
    Inscriptions & marques :
    Sur le pied et le croisillon de l'ostensoir : garantie d'or et d'argent gros ouvrage 85 (Paris
    Historique :
    Ostensoir fabriqué à la fin du 18e siècle par l’orfèvre Loque à Paris, dont le poinçon fut insculpé
    Description :
    le triangle trinitaire et de grappes de raisins. Le nœud moulé en bronze est en forme de vase Médicis
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • Ensemble : calice et sa boîte.
    Ensemble : calice et sa boîte. Avricourt - place de l'église - en village - Cadastre : 2015 161
    Représentations :
    Décors estampés croix grecque, rinceaux de vigne, fleur sur le pied la tige, le nœud circulaire et
    Description :
    coupe motifs estampés. Pied polylobé, médaillons dans des mandorles sur le dessus du pied, Vierge, saint
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • calice n°2
    calice n°2 Azoudange - rue de l'Eglise - en village - Cadastre :
    Inscriptions & marques :
    F et soleil entre les deux, Favier Frères, orfèvres lyonnais. Inscription gravée sur le doublage du
    Historique :
    Le calice date du 19e siècle, réalisé après 1838.
    Représentations :
    Le pied est décoré de décor de feuilles et de rinceaux torsades. Les trois émaux du pied
    Description :
    Calice néo-gothique en argent doré. Le pied polylobé porte des décors gravés, à la molette et poinçonnés. Sur le pied une croix émaillée vissée et trois médaillons en mandorle, émaillés. Nœud polylobé
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • Présentation de l'orfèvrerie et du mobilier métallique de l'église Saint-Christophe à Lay-Saint-Christophe
    Présentation de l'orfèvrerie et du mobilier métallique de l'église Saint-Christophe à Lay-Saint-Christophe Lay-Saint-Christophe - rue de l'Eglise
    Historique :
    prestigieuses détruites lors de la Révolution. Si la sacristie renferme le mobilier indispensable à la (Hôtel des ventes Hertz, Nancy, 12 mars 2008) : la chaire à prêcher, l’ensemble surmontant le maitre (IM54014150) dont deux se trouvent encore en place sur le groupe saint Joseph portant l’Enfant Jésus, dans la , a été identifié dans le catalogue d'Ornements D’Église de la maison Biais Ainé Fils et Rondelet du 19e siècle quand le mouvement lotharingisant célèbre les glorieux ancêtres lorrains. Saint Arnoul serait né au château de Lay vers 582 ; issu d’une grande famille de noblesse franque liée à la cour corporelles insignes ont été transmises jusqu’à nos jours puisque la châsse IM54014147 conserve le crâne, une . Vitraux et statuaire de l’église soulignent cette ascendance lorraine prestigieuse : dans le chœur, saint les statues encore en place ou qui l’ont été sur le devant de l’autel néogothique. Une statue de saint Arnoul se dresse sur une console sur le mur nord de la nef. A ce cercle, se rattache saint Boniface
1