Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 18 sur 18 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Ensemble du mobilier de l'église paroissiale Saint Adelphe de Réchicourt-le-Château fabriqué dans les ateliers de Valentin Jaeg
    Ensemble du mobilier de l'église paroissiale Saint Adelphe de Réchicourt-le-Château fabriqué dans les ateliers de Valentin Jaeg Réchicourt-le-Château - place de L'eglise - Cadastre : 2019 1 109
    Historique :
    Strasbourg .Valentin Jaeg fournit à l’église, après 1945, tout le mobilier et la statuaire (statues en bois
    Description :
    Le maître-autel est composé d’un emmarchement de 5 marches à pans coupés en Comblanchien égrisé, de haut) et d’une croix de procession avec un Christ en bronze. Le banc de communion en pièce massive circulaire portant un bassin, pièce monolithe en pierre de Comblanchien, le couvercle est en cuivre "travaillé à la main". Le confessionnal est en bois de chêne, à deux entrées, rideau de velours. La porte
    Localisation :
    Réchicourt-le-Château - place de L'eglise - Cadastre : 2019 1 109
    Titre courant :
    Ensemble du mobilier de l'église paroissiale Saint Adelphe de Réchicourt-le-Château fabriqué dans
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • Présentation du mobilier de l'église paroissiale Saint-Nicolas
    Présentation du mobilier de l'église paroissiale Saint-Nicolas Moussey - rue de Bourdonay - en village - Cadastre : 2015 38
    Historique :
    Le mobilier non étudié de l'église date surtout du 19e et du 20e siècle. Il y a peu de mobilier du 18e siècle, les 6 chandeliers et croix d'autel exposés actuellement sur l'autel majeur, le tableau coquilles en bronze ont disparu en 1944), le crucifix en bois exposé sous le porche gauche. Une partie du carillons, 1 sonnette. (réf. AD57 29J2333). Le confessionnal en chêne est fabriqué en 1955 ainsi que les , remplacement des pièces et tubes manquants. Fabrication d’un nouveau boîtier avec couvercle et le tube central Porté Frères et montés en 1950. Les vitraux de 1882 fabriqués par la maison Champigneulle de Bar-le-Duc
    Canton :
    Réchicourt-le-Château
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
    Texte libre :
    Le mobilier non étudié de l'église paroissiale de Moussey est composé d’orfèvrerie : 6 chandeliers 2,60m sculptés dans le caractère du 18e, le tout en chêne). Cinq statues en plâtre achetées après 1946 . Ensemble de trois cloches achetées en 1922 chez le fondeur Georges Farnier de Robécourt et remplaçant les Charton et Colin de Nancy. (ref Le patrimoine campanaire de l'arrondissement de Sarrebourg). Documents . Construction du plafond de la nef à la place des lambris. M. Bastien maitre plâtrier à Rixingen (Réchicourt fournis par la maison Champigneulle à Bar le Duc Salvanges pour 7 vitraux celui du chœur beaucoup plus laquelle est placé le tableau des fondations. 1883,factures payées à M Champigneulle de Bar le Duc pour les fabrique doit entourer les fonds baptismaux d’une grille, remettre en état le calice et le ciboire qui ne Claude M le curé de Moussey. Parrain Jean Nicolas Louis cultivateur et maire de Moussey et marraine cloche, je m’appelle Marie Catherine Françoise Louise. J’ai été donnée à l’église, par le zèle et la
    Illustration :
    Vue du mobilier de l'église depuis le chœur. IVR41_20155710364NUC4A
  • Maître-autel, autels latéraux et bancs de communion.
    Maître-autel, autels latéraux et bancs de communion. Foulcrey - rue Grande rue - Cadastre : 2018 161
    Historique :
    Avant le mobilier fabriqué dans les ateliers de Valentin Jaeg et installé en 1959, l y avait un bois de chêne. En 1859 le curé demande la construction d’un nouveau mant en bois de chêne. En 1859 le l’église. Mr le curé annonce qu’il s’est entendu avec les MM Goeury de Blamont pour la sculpture de cet autel."(AD57 61J232 1E1 visite de 1906). Cet ancien mobilier a été détruit en 1944, le mobilier fabrique
    Canton :
    Réchicourt-le-Château
    Description :
    L’essentiel du mobilier de l'église sort des ateliers de Valentin Jaeg de Strasbourg. « Le maître profilée avec tombeau et couvercle et cinq croix de consécration. Le tabernacle avec coffre-fort selon les bancs de communion se composent chacun d'une planche en bois supportée par 4 piliers en fer. Le ma
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • Fonts baptismaux
    Fonts baptismaux Foulcrey - rue Grande rue - Cadastre : 2018 161
    Canton :
    Réchicourt-le-Château
    Description :
    Les fonts baptismaux sont en pierre massive monolithe (granito) y compris le creux au centre pour compartiments. Le couvercle est en cuivre est sommé d'une croix latine.(AD57 29J2231). Ils sont entourés par une
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • confessionnal
    confessionnal Foulcrey - rue Grande rue - Cadastre : 2018 161
    Historique :
    Le confessionnal est fabriqué dans les ateliers de Valentin Jaeg entre 955 et 1961, il remplace
    Canton :
    Réchicourt-le-Château
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • Église Paroissiale Saint-Nicolas de Moussey
    Église Paroissiale Saint-Nicolas de Moussey Moussey - rue de Bourdonay - en village - Cadastre : 2015 38
    Historique :
    . Après la Seconde Guerre mondiale, le chœur est reconstruit, une partie du clocher et la sacristie nord indécemment orné"et pas de sacristie. Au 19e siècle, le toit de l'église est refait, en 1877 on construit le 1882 à la maison Champigneulle de Bar-le-Duc. En 1929, construction d'un porche et d'un nouveau . L'église reçoit un nouveau maître-autel édifié par le marbrier Jaeg. Les autels latéraux et statues sont restaurés. L’église est repeinte, le plafond refait ainsi qu'une partie du clocher. L'église reçoit de se comportaient avant le sinistre". Nouvelle horloge achetée à la maison Didelot de Sarrebourg et rampe en fer de 86kg est fournie par le garage Feltin de Moussey.
    Description :
    l'escalier menant à la tribune d'orgue à gauche et l'entrée de l'église à droite. Le toit à longs pans et . Une partie des murs est en brique. L'ancienne sacristie est reconstruite en brique laitière. Dans le clocher, le plancher refait est en sapin et l'échelle de meunier en hêtre.
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
    Texte libre :
    du plafond de la nef à la place des lambris. M. Bastien maitre plâtrier à Rixingen (Réchicourt). 1880 fournis par la maison Champigneulle à Bar le Duc Salvanges pour 7 vitraux celui du chœur beaucoup plus laquelle est placé le tableau des fondations. 1883,factures payées à M Champigneulle de Bar-le-Duc pour canonique la fabrique doit entourer les fonds baptismaux d’une grille, remettre en état le calice et le l’église, par le zèle et la générosité des fidèles sous l’administration de M Perrin Nicolas et Petit Alexis curé de la paroisse. Image du Christ et de la Vierge. Diam 70cm ht 65 donne le do. En ht de la fort abîmées également moins par les obus que par la pluie. 1947, depuis le mois de mai les travaux de travaux ont nécessités le démontage des deux autels latéraux qui quoique non endommagés par faits de plan et dessin pour un banc en table de communion en marbre cadrant avec le futur maître autel qui sera en marbre aussi. En effet, le maître-autel détruit totalement. 1948, constats que la réfection des
    Illustration :
    Porte d'entrée de l'église sous le porche, ensemble face. IVR41_20155710346NUC4A Vue intérieure de l'église depuis le chœur, vue d'ensemble. IVR41_20155710364NUC4A
  • Église Paroissiale Saint-Rémi de Foulcrey
    Église Paroissiale Saint-Rémi de Foulcrey Foulcrey - rue grande rue - Cadastre : 2018 01 161
    Historique :
    , celui-ci décide de garder la tour et remploie les encadrements de fenêtres de la nef, d’où le contraste , dont la voûte en berceau brisé accentue visuellement la perspective vers le chœur. La voûte a été posée d’Angers est posée en 1957. Pendant la reconstruction de l'église après 1944, le culte est assuré dans bancs en chêne. Valentin Jaeg réalise aussi le dallage de l’avant chœur, du chœur et des marche devant le banc de communion en Comblanchien Rose de la Serrée (il réalise également l'essentiel du mobilier
    Description :
    . Le toit de la nef est à deux pans, celui du chœur à croupe polygonale. Le clocher est couvert d'une à fronton demi-cercle chaînage en grès.Le nef est éclairée par 8 vitraux et le chœur par 4 verrières . Valentin Jaeg réalise aussi le dallage de l’avant chœur, du chœur et des marche devant le banc de communion
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
    Illustration :
    Église de Foulcrey, vue depuis le chœur. IVR41_20155730159NUC2A
  • Présentation du mobilier de l'église paroissiale Saint-Rémi de Foulcrey
    Présentation du mobilier de l'église paroissiale Saint-Rémi de Foulcrey foulcrey - rue Grande rue - Cadastre : 2018 01 161
    Historique :
    limite 18e 19e siècle. Les bénitiers, les bancs en chêne, le grand crucifix derrière le maître autel et
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
    Texte libre :
    Le mobilier non étudié de l'église paroissiale Saint Rémi de Foulcrey se compose de : un coffret s , sainte Thérèse, Notre-Dame de Lourde, Saint Joseph, une statue de l'enfant de Prague dans le porche (19e
  • autels latéraux de l'église paroissiale de Moussey
    autels latéraux de l'église paroissiale de Moussey Moussey - rue de Bourdonnay - en village
    Historique :
    nécessaire (blanc, vert, bleu) pour faire réapparaître le bois de chêne, réfection des tables d’autel en
    Description :
    posée sur un reliquaire. Le retable comporte une niche abritant un tableau, de l'Assomption de la Vierge . Le devant du gradin porte des décors sculptés, motifs végétaux encadrant un ciboire et un calice. Les
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • maître-autel, autels latéraux, chaire à prêcher, bancs de communion
    maître-autel, autels latéraux, chaire à prêcher, bancs de communion Avricourt - place de l'Eglise - en village - Cadastre : 2015 161
    Inscriptions & marques :
    inscription concernant le commanditaire ) Fleck, 1824 -1899, ordonné évêque le 25 juillet 1881. Évêque de Metz de 1886 à 1899.)
    Historique :
    Le maître autel est fabriqué dans les ateliers de Raymond Jaquemin de Metz (comme ceux de majeur. Il fabrique les autels latéraux selon le même parti artistique que le maître autel (réf. texte
    Description :
    Le maître-autel, les deux autels latéraux, la chaire à prêcher et les deux bancs de communions forment un ensemble homogène même si le maître autel est antérieur. Construits en marbres rose et blanc il est restauré par Jaeg avec une nouvelle table en marbre blanc. Le maître-autel de forme autels latéraux sont fabriques de façon & être du même style que le maître autel. L'autel latéral sud est dédié à saint Sébastien. En marbre, de forme rectangulaire, le tabernacle est accosté de deux plaque en archer , à gauche le saint guérisseur de la peste). Le tabernacle est fermé par une porte en laiton moulé orné d'une tulipe. Une niche au-dessus de l'autel, creusée dans le mur accueille un saint-Sébastien en plâtre à droite et une Vierge à l'enfant à gauche. L'autel latéral, au nord est le même excepté les
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
    Texte libre :
    . Jacquemin s'engage envers monsieur le curé et messieurs les conseillers à exécuter pour leur église un d'épaisseur avec contre-marches en pierre blanche et le dessus en carreau mosaïque de Mettlach. Le tabernacle une marche et aura un tabernacle; ces objets seront faits comme il est dit plus haut pour le maître -autel. Le prix pour le maître autel est de 2110 francs ou 1688 mark celui du petit autel est de 840 F tard "pour faire disparaître la maigreurs regrettable que présentait le Maître-Autel sans ces deux anges."(AD57 61J275/1E2) Valentin Jaeg exécution de la chaire à prêcher selon le projet original se
  • Statue du Christ-Roi
    Statue du Christ-Roi Ibigny
    Description :
    Statue réalisée en béton aggloméré et armé sur socle de ma même matière. Le Christ est couronné et porte le globe dans sa main gauche. Au centre de la console portant la statue, cercle gravé du
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • Présentation du mobilier de l'église paroissiale Saint-Jacques à Ibigny
    Présentation du mobilier de l'église paroissiale Saint-Jacques à Ibigny Ibigny
    Historique :
    inventaire de ce mobilier détruit en est le témoin (ref. AD 57 29J2267). L'ensemble des statues en plâtre 19e siècle. L’orfèvrerie est attribuable au 19e et 20e siècle. Le calice est certainement de Louis Butte, orfèvre de Nancy dont le poinçon fut insculpé le 29 Brumaire an VII (19 novembre 1798). Les ). Le confessionnal date du début du 19e siècle et est réparé en 1948 par Henri Cronmuller de Sarrebourg . L’armoire et le buffet de sacristie sont achetés à Sarrebourg, chez M Wiand en 1950. La toile est peut-être
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
    Texte libre :
    Le mobilier non étudié de l'église paroissiale d'Ibigny comprend : dans la nef des statues en ), sous le porche une statue en plâtre polychrome de saint Antoine de Padoue. Dans le chœur une statue en garniture d'autel en laiton poli et verni (6 chandeliers et une croix sur le maître-autel, 4 chandeliers et 1.20x2.20x0.80 à 2portes sculptées. Le tout teinté verni. AD 57 29J2267). AD57, 29J2267 1950 Facture acquittée à marbre rouge de Vérone avec 2 piliers et pupitre. Sur le devant de l’ambon motif symbolique en bronze
  • Maître-autel et clôture de chœur.
    Maître-autel et clôture de chœur. Fribourg - rue principale - Cadastre : 2018 02 97
    Historique :
    Valentin Jaeg fournit en 1928 et 1935 le maître-autel et le banc de communion. Ils sont inaugurés
    Description :
    un agneau sur le livre aux sept sceaux en bronze moulé dans un cadre rectangulaire ayant à chaque rectangulaire avec une base en bronze et des chapiteaux ioniques en bronze. Deux gradins d'autel avec sur le premier des décors en bronze de rinceau et fleurs dans des cadre carré, sur le second des guirlandes. Le . De part et d’autre de l'autel statue de Jeanne d’Arc et un Sacré Cœur. Le tabernacle est sommé d'une de pain, le calice, l’hostie et les grappes de raisin, deux colombes qui boivent à la fontaine le tout surmonté d’une hostie, le cerf qui boit à la fontaine et une croix rayonnante avec deux grappes de
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • Garniture d'autel Valentin Jaeg
    Garniture d'autel Valentin Jaeg Ibigny
    Description :
    poli et vernis (aujourd'hui deux chandeliers et la croix, le reste est dans l’armoire de la sacristie).
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
    Illustration :
    Chandelier sur le maître-autel, vue d'ensemble. IVR41_20165710049NUC4A Chandelier sur le maître-autel, vue d'ensemble. IVR41_20165710050NUC4A
  • Fonts baptismaux
    Fonts baptismaux Languimberg - rue Principale - Cadastre : 2019 1 72
    Historique :
    Fonts baptismaux réceptionnés en 1929. En 1929, le curé qui les réceptionne écrit : “j’ai pu
    Représentations :
    Le haut de la cuve est ornée d'une frise d'ove sculptée.
    Description :
    Fonts baptismaux en chêne, fer forgé et laiton. Le pied de forme polygonal en chêne porte une cuve composée de 7 panneaux en cuivre repoussé représentant les 7 sacrements. Le couvercle est sommé d'une croix
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • Maître autel, tabernacle.
    Maître autel, tabernacle. Moussey - rue de Bourdonnay - en village
    Historique :
    Le maître autel de l'église a été fabriqué par l'architecte Jaeg en 1950. Il remplace un maître fabrication du nouvel autel, on lui ôte son décor initial en bronze représentant l’agneau mystique pour le remplacer par la scène de chasse récupérée sur le banc de communion démantelé aussi pour la fabrication du le nouvel autel. Les différentes parties en bronze (chapiteaux et socle et porte du tabernacle) sont d’économie se mêle la volonté de conserver un souvenir de l’édifice disparu. Ainsi à Moussey, le devant d’autel utilise des plaques de bronze provenant de l’ancien banc de communion illustrant le thème
    Description :
    ateliers de Valentin Jaeg. Les trois marches d'origine ont été réutilisées pour l'autel actuel. Le projet d'autel, les 4 gradins et le tabernacle sont en dalles de marbre rose Jaspé de différentes épaisseurs et tabernacle en marbre à fronton triangulaire. Le devant d'autel est décoré de quatre pilastre cannelé plats à encadrant un calice et une croix en bronze également. Le premier gradin porte une frise de fleur, moulée, en bronze. Le tabernacle est accosté de deux pilastres plats cannelés en marbre et ornés d'un chapiteau
    États conservations :
    la plaque en bronze devant la table représentant une scène de chasse est reprise sur le banc de
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
    Texte libre :
    Metz. 1990, Déplacement de l’ancien maître autel contre le mur du chœur en supprimant deux marches. Le
  • Ensemble des autels majeur et latéraux, d'un ambon et de la clôture de chœur, église d'Ibigny
    Ensemble des autels majeur et latéraux, d'un ambon et de la clôture de chœur, église d'Ibigny Ibigny
    Description :
    Le maître autel a un emmarchement de trois marches, il est composé d'un table reposant sur deux rectangulaire d'une hateur supérieure à celle de la table, entre les deux blocs, le tabernacle avec une porte dédié à la Vierge est réalisé sur le même modèle que le maître autel, en marbre rouge et deux lequel est aménagé l'ambon. L'ambon en marbre rouge est décallé de l'autel ppur permettre le passage du lecteur. Il a la même structure que le devant d'autel de la Vierge sauf le pupitre aménagé sur la partie supérieure. Le banc de communion est composé de deux blocs de marbre surmontés d'une tablette. Dans la en bronze sur le devant d'autel, ils n'existent plus aujourd'hui. Description du mobilier en 1950 par , toutes surfaces visibles polies, sur le devant de la mensa 2 piliers carrés.Porte du tabernacle en bronze 1.60m de largeur comporte revêtement de table avec 2 piliers, mensa et fond d’autel, le tout en dalle de marbre de Rouge de Vérone de différentes épaisseurs. Sur le devant de la table motif symbolique en bronze
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • Présentation du mobilier de l'église Saint-Martin de Fribourg
    Présentation du mobilier de l'église Saint-Martin de Fribourg Fribourg - rue Principale
    Historique :
    Le mobilier non étudié date des 18e siècle, 19e siècle et 20 e siècle.L'encadrement en pierre du texte épitaphe date du 18e siècle et est très certainement un réemploi. Le Christ en croix mur latéral croix dans l'entrée de l’église 18e siècle, le buffet d'orgue installé par le menuisier de Mittersheim . Trois cloches neuves sont bénites en 1852. Le chemin de croix est érigé en 1945 c'est un don de Melle
    Référence documentaire :
    Le patrimoine campanaire de l'arrondissement de Sarrebourg Le patrimoine campanaire de . - (Patrimoine local). Tableau récapitulatif général (avec le nom des fondeurs) par année de fabrication p. 399
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
    Texte libre :
    Le mobilier non étudié de l'église de Fribourg se compose, dans la sacristie de : navette en métal mariale vierge en prière, chasuble ornement blanc modèle antique avers un ange portant une hostie sur le revers deux anges couronnant le Christ maître du monde. Ajout de verroterie sur la couronne Pas de marque ciel 112 cm ht 129 la, chasuble ornement blanc modèle antique avec un ange portant une hostie sur le revers deux anges couronnant le Christ maître du monde, ajout de verroterie sur la couronne, pas de Mama imprimé à Tours, signets et reliure cartonnage, un de 1939 imprimé à Ratisbonne et un Dans le chœur, un grand crucifix en bois derrière le maître-autel, statues en plâtre du Sacré cœur et Jeanne en bronze (2) derrière l'autel, une garniture d'autel sur le maître-autel. Dans la nef : côté sud une bénitier en pierre sur colonne lisse, un confessionnal en bois, dans le placard de la tribune, 6 grands représentant le Sacré cœur sur l'avers et une croix sur le revers, chandeliers à 6 branches horizontales pied
1