Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 10 sur 10 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Chapelle Saint-Blaise de Réchicourt-le-Château
    Chapelle Saint-Blaise de Réchicourt-le-Château Réchicourt-le-Château - place du Général de Gaule - Cadastre : 2019 1 141
    Historique :
    C’est un ermitage qui est à l’origine de la chapelle Saint-Blaise, édifiée en 1880, sur le territoire de Réchicourt. Auparavant, il existait un ermitage entre Moussey et Réchicourt dédié au saint « on y vient, jusqu’au milieu du 20e siècle, faire bénir les semences. Le saint qui apparaît sur le Gondrexange sur les plans de l’architecte Leidig. En 1885, l’ermitage est transféré dans la chapelle. Le
    Description :
    -autel et de deux autels latéraux. Une grille en fonte de fer ferme le chœur, elle est ornée dans la partie inférieure le monogramme de saint Blaise. Dans la nef sont placées 12 statues en terre cuite
    Localisation :
    Réchicourt-le-Château - place du Général de Gaule - Cadastre : 2019 1 141
    Titre courant :
    Chapelle Saint-Blaise de Réchicourt-le-Château
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
    Illustration :
    Vue depuis le chœur. IVR41_20155710596NUC4A Vue du pavement depuis le chœur. IVR41_20155711046NUC4A
  • Église Paroissiale Saint-Nicolas de Moussey
    Église Paroissiale Saint-Nicolas de Moussey Moussey - rue de Bourdonay - en village - Cadastre : 2015 38
    Historique :
    . Après la Seconde Guerre mondiale, le chœur est reconstruit, une partie du clocher et la sacristie nord indécemment orné"et pas de sacristie. Au 19e siècle, le toit de l'église est refait, en 1877 on construit le 1882 à la maison Champigneulle de Bar-le-Duc. En 1929, construction d'un porche et d'un nouveau . L'église reçoit un nouveau maître-autel édifié par le marbrier Jaeg. Les autels latéraux et statues sont restaurés. L’église est repeinte, le plafond refait ainsi qu'une partie du clocher. L'église reçoit de se comportaient avant le sinistre". Nouvelle horloge achetée à la maison Didelot de Sarrebourg et rampe en fer de 86kg est fournie par le garage Feltin de Moussey.
    Description :
    l'escalier menant à la tribune d'orgue à gauche et l'entrée de l'église à droite. Le toit à longs pans et . Une partie des murs est en brique. L'ancienne sacristie est reconstruite en brique laitière. Dans le clocher, le plancher refait est en sapin et l'échelle de meunier en hêtre.
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
    Texte libre :
    du plafond de la nef à la place des lambris. M. Bastien maitre plâtrier à Rixingen (Réchicourt). 1880 fournis par la maison Champigneulle à Bar le Duc Salvanges pour 7 vitraux celui du chœur beaucoup plus laquelle est placé le tableau des fondations. 1883,factures payées à M Champigneulle de Bar-le-Duc pour canonique la fabrique doit entourer les fonds baptismaux d’une grille, remettre en état le calice et le l’église, par le zèle et la générosité des fidèles sous l’administration de M Perrin Nicolas et Petit Alexis curé de la paroisse. Image du Christ et de la Vierge. Diam 70cm ht 65 donne le do. En ht de la fort abîmées également moins par les obus que par la pluie. 1947, depuis le mois de mai les travaux de travaux ont nécessités le démontage des deux autels latéraux qui quoique non endommagés par faits de plan et dessin pour un banc en table de communion en marbre cadrant avec le futur maître autel qui sera en marbre aussi. En effet, le maître-autel détruit totalement. 1948, constats que la réfection des
    Illustration :
    Porte d'entrée de l'église sous le porche, ensemble face. IVR41_20155710346NUC4A Vue intérieure de l'église depuis le chœur, vue d'ensemble. IVR41_20155710364NUC4A
  • Église Paroissiale Saint-Ferréol et Saint-Ferjeux, à Avricourt
    Église Paroissiale Saint-Ferréol et Saint-Ferjeux, à Avricourt Avricourt - place de l'Eglise - Cadastre : 2015 161
    Historique :
    . Première église construite en 1552 dont il ne reste que le chœur gothique voûté d'ogives, le baptistère et " j'ai été bénie par sieur Marquis archiprêtre de Réchicourt 1779". La tribune est construite en 1885 sur partie de la charpente du clocher est refaite par le charpentier Chardin d'Avricourt. A la suite des bombardements d'octobre et novembre 1944, le clocher est refait. Une partie des murs, de la toiture et des
    Représentations :
    le mausolé de Galla Placidia à Ravennes, Italie), le plafond lambrissé de la nef est orné aux quatre
    Description :
    , nef plafonnée. Chœur à trois pan, chevet plat. Dans le chœur, trois fenêtre à meneaux, celle du milieu flèche polygonale couverte d'ardoise. Le toit de la nef est couvert de tuile mécanique ; le clocher est chœur, en deux parties, toit en appentis, un pavillon et à deux pan. A l'origine crypte sous le chœur . L'armoire eucharistique ménagée dans le chœur est éclairée par une fenêtre trilobée permettant initialement aux fidèles d’adorer le Saint-Sacrement de l’extérieur, cette baie est encore visible de l'extérieur . La nef est éclairée par deux fois quatre fenêtre et le chœur par trois fenêtre. A l'entrée une tribune en bois avec un le garde corps à panneau plein,repose sur deux colonnes en bois. La porte d'entrée
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
    Texte libre :
    sépulture des parents de Fev. Messiere Nicolas Boulenger curé d'Avricourt l'an de grâce 1610 priez pour le repos de leurs âmes Margarite Boulenger décéda le 20 novembre 16---- AD 57 Visite épiscopale de 1714 : Visite episcopale de 1714. Jean Le Grand curé d’Avricourt depuis 1674. Nous avons trouvé toutes les contenir le peuple dans l’ordre et dans l’état qu’il conviendrait. Il y a une sacristie en bon ordre depuis chasubles fort propres, une chape, un dalmatique pour le diacre, une tunique pour sous diacre, aubes , surplis et linges nécessaires. Outre le maître-autel qui est tout neuf et fort propre aussi bien que le état . Le confessionnal est dans le chœur et comme enfermé. AD54 C10. Construction d’une tour 17 août d’échantillons. Pour le pavé brut au pied de la tour, 10 toises. Pour la charpente neuve en chêne et sapin à la neuf au rhabillement de la pyramide 27 toises 2 pieds. Pour le plancher en madrier de deux pouces aux 3 étages de la dite tour 14 toises carrée. Pour la construction d’une montée depuis le rez-de-chaussée
    Illustration :
    Église paroissiale d'Avricourt,vue intérieure depuis le chœur, ensemble face Église paroissiale d'Avricourt,vue intérieure depuis le chœur, ensemble face Église paroissiale d'Avricourt, ancienne crypte sous le chœur, ensemble trois quarts droit
  • Église Paroissiale Saint-Martin de Fribourg et grotte Notre-Dame de Lourdes
    Église Paroissiale Saint-Martin de Fribourg et grotte Notre-Dame de Lourdes Fribourg - rue Principale - en village - Cadastre : 2018 02 97
    Historique :
    de Beaufremont, vicaire général de l’évêché de Metz, fait construire un château à Fribourg au lieu -dit « Les Talbourg » pour protéger le voie Metz-Tarsal-Sarrebourg. Jusqu’au XVIIe siècle, les châtellenie, Fribourg n’a pas de ban propre, mais s’étend sur le territoire des villages voisins de Mettrequin servent à la construction d’une nouvelle église à Fribourg. Le chœur voûté d’ogives est pourvu d’une nef tribune. En 1881, une nouvelle tour est élevée réutilisant le premier étage de l’ancienne, ainsi que le l'escalier d'accès à l'église. Le plafond de la nef et la toiture de la tours sont reconstruits après 1945 l'église en 1938. De l'église médiévale il reste le chœur voûté d'ogives et la sacristie.
    Description :
    . Sous bassement et chaîne d'angle en pierre de taille de grès. Une sacristie de plan carré derrière le ajouré. La chapelle sainte Marguerite forme le chœur actuel avec la sacristie de droite. Dans le chœur une rose à polylobé éclaire le fond. Dans la nef les fenêtres à arc brisé, trumeau divisa, 2 lancettes cintrées. Le toit de la nef à longs pans est couvert de tuile mécanique, la flèche polygonale de la tour
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
    Texte libre :
    borde le chemin à partir du clocher et en montant vers le chœur sur une longueur de 11 m. Il est reconnu que cette partie de toiture contient à peu près 112 m carrés qu’il faut réparer le plus tôt possible le lanternon de la tour . Des fissures sont apparentes sur le pignon de l’église parce que la construction de charpente de la tour est mal construite elle est trop haute et pas assez large. La tour est un permanent danger Le
    Illustration :
    Vue intérieure de l'église depuis le chœur. IVR41_20155710702NUC4A Vue intérieure de l'église depuis le chœur. IVR41_20155710703NUC4A
  • Ancienne école primaire de la commune de Moussey.
    Ancienne école primaire de la commune de Moussey. Moussey - rue des Marais - en village - Cadastre : 2019 1 67
    Historique :
    filles dirigée par une sœur de la Providence de Portieux. Le logement de l'instituteur est éloigné de 25 m de celui de l'institutrice. Le nombre des élèves de chaque école dont l’enseignent est simultané Leidig, l'architecte communal J. Ernst et l'entreprise de travaux publics de Sarrebourg Lévêque. Le plan est daté de 1882. Le linteau de la porte piétonne porte la date de 1884. En 1890 un bûcher et une
    Description :
    École se situant rue du Marais construite par l’architecte d’arrondissement Leidig. Le plan de l’étage le logement de l’instituteur et la mairie. (AD 57, 10Al1532). Dans la cour, à l'arrière du
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
    Texte libre :
    AD57 2O48 Acte de Vente de la maison de Colin et Bientz...une maison située dans le centre du cadastrée savoir le sol d ela maison section E et le jardin même section E n°79. Cette maison renferme un non voutées, le rdc se compose de deux chambres prenant jour sur la rue, une allée régnant le long de sur le derrière aussi au levant enfin une grange commune avec le dit François Collin l'un des vendeurs dont ce dernier a abandonné par le dit contrat son droit de mitoyenneté, cour derrière ladite maison et un grand grenier à fourrage au-dessus de tout le reste. Plan dressé par Joseph Aimé Marie Simon service ses écoles. Le bâtiment est couvert de tuiles plates sur lattis à claire voie, les cloisons et partie de bois avec hourdis de terre. Le bois de charpente est en général en assez bon état. 1846 Demande de Collin François manœuvre domicilié à Assenoncourt tendant à obtenir le remboursement intégral
  • Maisons de la colonie ferroviaire de Nouvel-Avricourt
    Maisons de la colonie ferroviaire de Nouvel-Avricourt Avricourt - Nouvel-Avricourt - en écart - Cadastre :
    Historique :
    livrée en 1875, sur 28 hectares de terrain. Le presbytère est construit entre 1904 et 1906. La cité offre une typologie d’habitat unique sur le territoire. Vingt-cinq années séparent la construction du , après plusieurs avant-projets, décision est prise de construire une école. Le plan est dressé par , rue de la Douane servait de chapelle pour le culte catholique en 1962. (AD57 29J1434, 1962 ouverture
    Description :
    laveries. La cité offre une typologie d’habitat unique sur le territoire. Elle est organisée suivant une , cependant, le traitement architectural et les volumes témoignent d’une hiérarchie. Les deux pavillons cette architecture unique dans le canton et affirmant l’origine germanique. Les maisons étaient peintes construire une école. Le plan est dressé par l’architecte communal Friedrich Leidig. L’école est édifiée sur
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
    Illustration :
    Cité de Nouvel-Avricourt, vue depuis le Temple, ensemble trois quarts gauche Cité de Nouvel-Avricourt, maison parcelle 108 rue de la Gare, essentage d'ardoise sur le pignon
  • Église Paroissiale Saint-Antoine-de-Padoue, à Hertzing
    Église Paroissiale Saint-Antoine-de-Padoue, à Hertzing Hertzing - rue de L'Eglise - Cadastre : 2018 01 57
    Description :
    sur chaque face de deux lucarnes en plein cintre, en grès. Le premier niveau abrite le porche dont éclairée par 6 verrières dans la nef et 4 dans le chœur.
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
    Texte libre :
    enlevé le toit, ainsi que les 6 fenêtres, on a ajouté crépi pour tous les côtés de la tour et du pignon vers le mauvais temps. AD 57 21J1267. Questionnaire de 1948, église bien endommagée par la guerre plafond (un gros trou et le reste tâché), des vitraux et des murs. Autels en assez bon état. Un confessionnal à droite de l’entrée en bon état, le baptistère ne sert pas, bancs de communion très bien, chaire
    Illustration :
    Église paroissiale de Hertzing, vue intérieure depuis le chœur, ensemble face
  • École de la cité ferroviaire de Nouvel-Avricourt
    École de la cité ferroviaire de Nouvel-Avricourt Avricourt - Nouvel Avricourt - rue des Ecoles - en écart - Cadastre : 2013 21
    Historique :
    projets ont été proposés, dont, en 1884, le projet contenant un clocher en façade
    Description :
    L'école est construite en deux corps de bâtiment sur le même alignement. Un préau en appentis est appuyé sur la façade latérale droite. Les deux bâtiments forment un L, le bâtiment en retrait est à deux niveau sur un soubassement, l'autre bâtiment est à trois niveaux. Le soubassement est en pierre de taille de grès. Le sous-sol abrite des caves. Les encadrements des baies sont en pierre de taille de grès éclairent le corridor. Une partie des fenêtres a été murée notamment sur la façade latérale droite. L'accès sur un couloir traversant permettant la distribution dans les salles de classes à droite et le dommages de guerre, le préau est construit en 1958 par Joseh Denny,lLa couverture est refaite ainsi que des travaux de maçonnerie des murs endommagés. Le toit est couvert de tuile mécanique, le toit de l'appentis de tôle ondulée. Le logement est composé de deux pièces en façade et deux en profondeur sur deux étage. Le troisième étage du bâtiment de droite est destiné aussi à l'habitation. Des mansardes étaient
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • Egayoir de la commune d'Azoudange.
    Egayoir de la commune d'Azoudange. Azoudange - - rue Principale - Cadastre : 20 10
    Historique :
    Cet ouvrage était vraisemblablement un endroit aménagé directement sur le cours d’eau peu profond
    Description :
    Cet ouvrage appelé lavoir à chevaux ou égayoir est situé sur le ruisseau des Basses, rue est construite à l’entrée du bassin pour son alimentation en eau. Pour le lavoir, en 1879, il y a des (dallage), un petit tireur en chêne pour l’entrée y compris la monture et le fer nécessaire. La vanne, 17 m
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • Ancienne Mairie-école, 6 rue Principale, Fribourg
    Ancienne Mairie-école, 6 rue Principale, Fribourg Fribourg - 6 rue Principale - Cadastre : 1812 124-120 2019 2 173
    Historique :
    Le premier bâtiment abritant l'école est édifié au 19e siècle, la vielle école (parcelle 124 sur le
    Description :
    menuiserie et le mobilier en bois sont fournis par M. Bientz de Fribourg et M.Bohn de Sarrebourg (chaises garçons sont installées dans la cour. L’instituteur, dont le salaire ne suffit pas à subvenir à ses
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
1