Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 3 sur 3 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Ensemble de deux fontaines - abreuvoirs
    Ensemble de deux fontaines - abreuvoirs Ortoncourt - rue de l'ancienne Gare place de l'Eglise - en village - Cadastre : 2016 C 138 ancien lavoir
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental des Vosges
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale édifices des eaux des Vosges
    Historique :
    . Le bassin de fonte de 980kg est décompté à 392 francs, provenant des Forges de Varigney (Haute-Saône sable vient de la Moselle, la chaux de Maseley, et la pierre de taille de Rambervillers ou équivalent construite en 1862, en remplacement d’une fontaine préexistante de plan rectangulaire, à l'identique de celle de la place de l’église, selon les plans de Henri-Louis Reiveilliez (architecte). Le bassin provient aussi de Varigney (signature). Ce projet comprend également une troisième fontaine-abreuvoir au nord du village, avec un bassin hémi-circulaire (dénaturé). (sources : AD88 - 2O359/9). Auprès de chacune de ces
    Hydrographies :
    Ruisseau de la Nauve
    Précision dénomination :
    Ensemble de deux
    Représentations :
    Les mascarons en fonte représentent une tête d'homme barbu avec une couronne de roseaux.
    Murs :
    grès pierre de taille
    Description :
    fonte posé sur un socle en pierre de taille. Au centre, une colonne d'alimentation octogonale en pierre , de plan octogonal, possède deux jets d'eau qui sont ornés de mascarons en fonte. Celle-ci est servent aujourd'hui de bac à fleurs.
    Auteur :
    [fondeur] Fonderie de Varigney
    Localisation :
    Ortoncourt - rue de l'ancienne Gare place de l'Eglise - en village - Cadastre : 2016 C 138 ancien
    Titre courant :
    Ensemble de deux fontaines - abreuvoirs
    Illustration :
    Fontaine-abreuvoir de l'Eglise à Ortoncourt, vue d'ensemble depuis l'ouest. IVR41_20168834742NUC2A Fontaine-abreuvoir de l'Eglise à Ortoncourt, vue de détail de la colonne d'alimentation Fontaine-abreuvoir de l'Eglise à Ortoncourt, vue de détail de la signature sur le bassin Fontaine-abreuvoir au sud d'Ortoncourt, vue de détail d'un mascaron IVR41_20168834749NUC2A Fontaine-abreuvoir au sud d'Ortoncourt, vue de détail de la colonne d'alimentation
  • lavoir - bassin
    lavoir - bassin Haillainville - rue derrière l'Eglise - en village - Cadastre : 2016 AB 134 près du ruisseau
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental des Vosges
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale édifices des eaux des Vosges
    Historique :
    de fonte avec des regards tous les 100 mètres, selon les plans établis par Louis Gahon, architecte de vannage est défectueux. Les eaux du lavoir alimentent ensuite un baignoir pour le bétail et des remplacer et doivent être alimentées par des tuyaux de plomb avec un robinet régulateur. L’aire du lavoir et déposer les baquets et autres objets à l’usage des lavandières. L'abri à deux versants est à couvrir de des fours de Charmes, le sable de la Moselle, la pierre de taille de Bazien, Bru ou Damas-aus-Bois, le entrepreneur de bâtiment à Damas-aux-Bois. Il s'agit alors d'un bassin de 8 pieds de large, 7 toises de long , avec des arbalétriers pour supporter la toiture. Un plan du lavoir actuel est établi au milieu du 19e siècle (non daté, signature illisible). En 1849, la conduite d’eau en bois est remplacé par des tuyaux fonte est fournie par Dormoy d’Attignéville et Patrey de Varigney, maîtres de forge pour 4850 francs . En 1867, le bassin est repris et couvert selon les plans de Victor Adam, architecte. Les travaux sont
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Description :
    construit en moellons et en pierres de taille pour les encadrements des baies. Il est ouvert sur un coté dans un canal. Son niveau est réglé par une vanne à coulisse de bois. Au centre du canal, des supports de fer avec boulons soutenaient des planches de bois (disparues) qui reposaient aussi sur la margelle crantée de pierre. Le lavage se faisait à genoux. Le sol est dallé et des bancs de pierre sont placés sur Le lavoir est situé en contrebas de l’église non loin du ruisseau, en retrait de la rue. Ce lavoir la particularité de ne pas être composé de bassins, le lavage se faisant au fil de l'eau. En effet . Le sol était probablement pavé et remonte en pente douce vers la route. L'évacuation de l'eau se fait par une rigole qui passe sous la route à l'ouest de l'entrée de l'égayoir.
    Étages :
    rez-de-chaussée
    Auteur :
    [fabricant] Société Anonyme des Produits Céramiques de Rambervillers [fondeur] Fonderie de Varigney [fondeur] Forges d'Attignéville
    Typologies :
    lavoir au fil de l'eau
    Illustration :
    Lavoir de Hallainville, vue intérieure, vue de détail des supports des planches à laver au centre Lavoir de Hallainville, vue intérieure, vue de détail des bancs IVR41_20168833677NUC2A Lavoir de Hallainville, vue intérieure, vue de détail des supports des planches à laver et du Lavoir de Hallainville, vue de détail d'un des piliers soutenant la toiture. IVR41_20168833681NUC2A Lavoir-égayoir de Hallainville, plan et coupe du lavoir (non daté, signature illisible).(AD88 Lavoir-égayoir de Hallainville, coupe du lavoir (non daté, signature illisible)(AD88 - Edpt 232/1M1 Lavoir-égayoir de Hallainville, plans et coupes du lavoir dessiné par J. Macron en 1881. (AD88 Lavoir-égayoir de Hallainville, coupe du lavoir dessiné par J. Macron en 1881. (AD88 - Edpt 232/1M1 Lavoir-égayoir de Hallainville, élévation sud du lavoir dessiné par J. Macron en 1881. (AD88 - Edpt Lavoir-égayoir de Hallainville, coupe longitudinale du lavoir dessiné par J. Macron en 1881. (AD88
  • fontaine - lavoir - abreuvoir
    fontaine - lavoir - abreuvoir Frizon - rue du lavoir - en village - Cadastre : 2016 D 399
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental des Vosges
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale édifices des eaux des Vosges
    Historique :
    bassins en pierre sont remplacés par trois bassins en fonte en 1876 provenant des Forges de Varigney Le lavoir a été bâti en 1846 selon les plans de François Grillot (architecte du département) par
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Description :
    Frizon. Ce bâtiment est conçu en moellons enduits avec des encadrements en pierre de taille. Il est cavité pour le savon de 14 laveuses. Des bancs en pierre le long des murs. Deux bornes de protection protègent les angles de la construction du passage des véhicules dans la rue. La fontaine-lavoir-abreuvoir est située dans le village, dans l'axe de la rue de la Mairie de l'intérieur, l'eau émerge de deux jettoirs placés dans les murs latéraux. Elle s'écoule dans trois bassins rectangulaires d'abreuvoir en fonte qui délimite l'emprise de la construction et de la rue. L'eau passe ensuite dans un bac de rinçage carré en pierre, puis dans un grand bassin de lavage rectangulaire. Le pan incliné constituant la pierre à laver d'origine a été rénové par un recouvrement de ciment ménageant une
    Étages :
    rez-de-chaussée
    Auteur :
    [fondeur] Fonderie de Varigney
    Illustration :
    Lavoir de Frizon, plans, coupe et élévations des bassins établis par Lucien Mangin, architecte, en Fontaine-lavoir-abreuvoir de Frizon, vue intérieure des bassins IVR41_20168833660NUC2A Lavoir de Frizon, plans, coupe et élévations de modifications établis par Lucien Mangin, architecte Fontaine-lavoir-abreuvoir de Frizon, vue d'ensemble de trois quarts droit de la facade antérieure Fontaine-lavoir-abreuvoir de Frizon, vue de détail du centre de la facade antérieure Fontaine-lavoir-abreuvoir de Frizon, vue de détail du chapiteau de la colonne centrale Fontaine-lavoir-abreuvoir de Frizon, vue de détail de la signature et date sur l'abreuvoir central
1