Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 2 sur 2 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Parc d'agrément du château de Choloy
    Parc d'agrément du château de Choloy Choloy-Ménillot - C.D. 11 - en village - Cadastre : 2012 AB 159, 230
    Copyrights :
    (c) Ministère de la culture, direction de l'architecture et du patrimoine (c) Ministère de l'écologie et du développement durable
    Historique :
    Le domaine de Choloy réalisé pour Jean-Baptiste Mesny, directeur des salines de l'Est. Il passa au comte O' Gorman en 1858 puis à la famille Loevenbruck en 1909.
    Observation :
    cote du dossier : 60D. Dossier de jardin étudié
    Parties constituantes non étudiées :
    pont de jardin
    Précisions sur la protection :
    parc du château de Choloy avec ses éléments bâtis : inscription par arrêté le 16 novembre 1988
    Représentations :
    jardin potager : vases de terre cuite sur piédestaux de pierre
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Description :
    des paysages visibles par les grilles de vue aménagées dans le mur de clôture et depuis le belvédère de la chapelle. Le système hydraulique est ponctué par des passerelles, l'étang qui en fait partir permet des vues sur le parc et les vergers au travers de plusieurs baies pourvues d'unn balcon en bois Parc pittoresque, ceint d'un mur de 1300 m, avec mise en scène décorative de la façade du château et des étangs qui contraste fortement avec la partie boisée du parc beaucoup plus austère en dépit est dominé par un pont de pierre construit avec soin. Au sud-est de parc se dresse le pavillon de la chapelle qui tire son nom de la chapelle rustique aménagée dans son rez-de-chaussée. A l'étage, un salon reposant sur une voûte en berceau construite en pierre de taille. Les marches qui permettent d'y accéder sont ornées de rocaille.
    Étages :
    rez-de-chaussée
    Titre courant :
    Parc d'agrément du château de Choloy
    Appellations :
    parc du château de Choloy
  • église paroissiale Saint-Maurice
    église paroissiale Saint-Maurice Saint-Maurice-aux-Forges - rue du Clairbois - en village - Cadastre : 2011 C1 149
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental de la Meurthe-et-Moselle
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale orfèvrerie religieuse et mobilier religieux des églises de
    Historique :
    l'argent comme des engagements en nature (ainsi 300 journées de travail promises par les paroissiens, ou des dons de « pierres de moellon ») et Jean-François Marsal, natif de Saint-Maurice, curé de Repaix en commune. L'adjudication au rabais des travaux de gros-œuvre a été attribuée à Martin Prud’homme, Jean restauration des vitraux ont été pris en compte par les dommages de guerre. Les vitraux originaux de Joseph dans la zone touchée par ce tremblement de terre. La commune de Saint-Maurice-aux-Forges a établi un arrêté de mise en péril dès le 27 février 2003 pour interdire l’accès de l’église au public en attendant les expertises et les travaux. Sur l’une des ogives de la nef, une pierre était décalée de quelques (nettoyage du clocher, réfection des planchers), elle ne peut assumer le coût de ces travaux qui devraient prendre en compte à la fois le renforcement des fondations et l’allègement de la toiture. Les témoins de L'église est mentionnée dans le Pouillé du diocèse de Toul de 1711 comme annexe de Sainte-Pôle; au
    Observation :
    datant de la fin du 18e siècle, a été inscrite au titre des Monuments historiques le 27/06/1974. Au Une huile sur toile, copie d'une œuvre de Sébastien Leclerc, représentant saint-Sébastien et revers de la toile, un document fait état de la donation de ce tableau par Etienne-Athanase Lacretelle en
    Représentations :
    , l'Adoration des bergers, la Sainte Famille et la mort de saint Joseph. Les verrières, chacune composée de deux lancettes, ont été réalisées par Joseph Benoît et restaurés Catherine d’Alexandrie et Agathe, les saints Sébastien et Maurice, et l'Apparition de la Vierge à Lourdes avec les portraits de trois hommes dont Olympe de Mirbeck. Dans la nef, un cycle de la vie de la Vierge
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    l'étage des cloches et de l'horloge. La nef, à un seul vaisseau voûté sur croisées d'ogives, de trois L'édifice présente une tour-porche dont le portail est surmonté d'un gable, d'une rosace, de travées, est éclairée de six baies. Le choeur polygonal est percé de trois baies munies de verrières historiées de Joseph Benoît. Le mobilier, lambris du choeur, chaire à prêcher, bancs et confessionnaux de
    Localisation :
    Saint-Maurice-aux-Forges - rue du Clairbois - en village - Cadastre : 2011 C1 149
    Illustration :
    Vue de la nef et du choeur IVR41_20145434264NUC2A Plans de 1903 - AD54 WO 2922 IVR41_20145434269NUC2A Vue de la nef IVR41_20175430183NUC2A
1